vendredi 19 septembre 2014

Vu le temps... une petite quiche ensoleillée ! Aux petits légumes et tofu fumé... IG bas


Aujourd'hui une petite quiche salée réalisée avec une petite poêlée que l'on trouve déjà précuite à la vapeur dans le commerce. (Bien pratique après une longue journée de travail). Depuis que j'ai découvert ce mélange de légumes bio au rayon "surgelés" de mon magasin habituel, je le cuisine à toutes les sauces... 

C'est un mélange composé de fins bâtonnets de carottes, haricots verts, chou fleur en toutes petites fleurettes, petits pois, huile d'olive, persil, ail, poivre et gomme xanthane pour épaissir. Plutôt pas mal non ? 

Très pratique lorsqu'on rentre d'une longue journée de travail... à cuisiner à l'envi en clafoutis, cake, quiche, ou tout simplement à la vapeur, ils se suffisent à eux-mêmes et sont excellents... mais je vous réserve encore une autre recette avec cette petite poêlée... sauf que la "quiche" que je suis, a perdu ses photos (sûrement avant de les charger d'ailleurs, pffffff !!! on recommence !)

Je les trouve sous cette marque et cette présentation, 
mais je suis sûre que vous les trouverez sous d'autres marques, présentés autrement.
Si ce n'est pas le cas, vous pouvez bien sûr les préparer vous-mêmes, en faisant pré-cuire vos petits légumes préparés une dizaine de minutes à la vapeur. Ce sera un peu plus long, mais sûrement aussi bon.

Cette fois-ci c'est en quiche que je les ai transformés, avec du tofu fumé. Bon, qu'on se le dise, le tofu fumé n'a pas vraiment le goût d'un lardon, maaaaaaais ça donne un bon petit goût fumé à la préparation et au final, un petit goût de reviens-y ! Surprenant et très léger bien sûr !

Un dernier petit mot  à propos de Facebook
Vous êtes nombreuses à m'inviter sur ma page -ici- (qui est également ma page perso) suite aux petits mots que j'ai laissés récemment sur le blog. Je vous demande de m'excuser, mais je n'accepte que les gens que je connais bien. C'est pour cela que je vous propose depuis ces quelques semaines de cliquer sur "suivre". Ainsi vous ne manquerez pas les actus concernant le blog, mais je garde le reste pour le privé. Merci pour votre compréhension... 



Pour un moule de 25 cm de diamètre.

Ma pâte phase 2 :
150 g de farine de petit épeautre T 150
50 g de poudre d'amande
6 cl d'huile d'olive
environ 5 cl d'eau tiède (à ajuster)
1/2 cuiller à café de sel
1/2 cuiller à café de poudre à lever bio

Garniture :
2 sachets de 200 g de légumes mélangés 
120 g de tofu fumé
1/2 cuiller à café de purée d'ail
Des tomates cerise (plus on en met et meilleur c'est)

Crème légère :
4 oeufs
20 cl de crème de soja 
une cuiller à soupe de moutarde (pas trop forte)
curcuma en poudre (suffisamment pour colorer la crème en jaune)
sel au goût
poivre du moulin

noix de muscade à râper juste avant d'enfourner


Coupez le tofu en dés, chauffez une poêle anti adhésive, essuyez la avec du papier absorbant légèrement huilé et grillez le tofu fumé rapidement, à feu vif. Retournez le et dorez l'autre face. Réservez.

Passez également vos légumes encore surgelés à la poêle, à feu moyen, avec une cuiller à café d'huile d'olive, remuez souvent lors de la cuisson, pour qu'ils n'attachent pas. Lorsqu'ils sont légèrement dorés, ajoutez la purée d'ail, remuez quelques instants et réservez. 

Préchauffez votre four à 210° C.

Mélangez les ingrédients de la pâte en ajoutant l'eau en dernier, petit à petit. Ajoutez la quantité juste nécessaire pour que la pâte s'amalgame, elle ne doit pas être collante. Si c'était le cas, ajoutez un peu de farine.

Etalez entre deux feuilles de papier cuisson et ajustez dans un moule. Piquez le fond à la fourchette un peu partout.

Préparez la crème légère en mélangeant les ingrédients dans un petit saladier.

Répartissez les légumes et les dés de tofu. Nappez de crème, décorez de tomates cerise, râpez la muscade à la surface et enfournez. Baissez le four à 180° C et cuire entre 35 et 45 minutes, jusqu'à ce que la quiche soit bien dorée.

Laissez tiédir et dégustez.

❁ ❀ ❁ Bon week-end à toutes et à tous ! ❁ ❀ ❁

Je vous le souhaite ensoleillé et doux. 

Print Friendly and PDF

dimanche 7 septembre 2014

Le gâteau italien au sarrasin d' Edda, transformé à IG bas (sans gluten)


♡ ✺ ❁ Coucou les filles, ❀ ❤︎ ☺ 

Je vous avais promis une recette très gourmande pour cette semaine... La voici !

☼ ☕︎ ❂

Il y a les blogs qu'on aime et les blogs qu'on adore ! 
Celui d'Edda "Un déjeuner de soleil", fait partie pour moi de la seconde catégorie...
Son blog est vraiment superbe ! Ses recettes plus alléchantes les unes que les autres, ses photos sublimes... Edda est italienne et partage avec nous des recettes provenant de son pays mais également ses créations personnelles. 

Ce gâteau est un pur délice, surtout si vous aimez le sarrasin autant que moi, vous ne pourrez que l'apprécier. Je vous invite à consulter la recette d'Edda sur son blog (ici), elle vous y explique les origines de ce gâteau. 

Comme d'habitude, j'ai fait l'impasse sur le beurre. Et oui, depuis que j'ai attaqué les IG bas il y a deux ans, j'ai beaucoup de mal à l'intégrer à mes recettes. Je l'utilise pour les grandes occasions (Noël surtout, et dans la pâte feuilletée de la galette des rois - ici -). Mais au quotidien, je suis prête à me passer du goût du beurre dans les gâteaux, et je pense que mon corps me dit merci... Je préfère le tartiner tout frais, de temps en temps, sur un bon pain de seigle... 

J'ai garni ce délicieux gâteau, de ma non moins délicieuse confiture de prunes (de Mam'zelle Zaza) aux épices douces (ici) et je dois dire qu'elle a apporté un réel plus à ce gâteau. Edda préconise la confiture d'airelles ou de myrtilles, mais comme je n'en avais pas sous la main, j'ai utilisé la mienne. Bref, ce petit goût d'épices, allié aux prunes et au goût du sarrasin, c'est à la fois, rustique, mais paradoxalement très fin et à se damner... 

Recette à IG bas, donc, phase 2, et sans gluten...

Celles qui suivent en long en large et en travers, savent que ma première version (d'hier)
 était phase 2,
au plus proche de la recette d' Edda...
Sauf qu'entre temps, j'ai réalisé une recette phase une,
que j'ai préférée à sa consoeur...
La différence entre les 2 ?
La recette phase 2 rend la croûte plus craquante, mais au niveau du goût, c'est pareil...
La croûte est également plus sombre,

La recette phase une est aussi plus moelleuse et rend le gâteau moins sec.
Bref, je n'y vois que des avantages...
Je vous mets donc la recette phase une en en-tête et l'autre en bas de page...

Je vous rappelle que vous pouvez suivre les aventures du blog sur Facebook en cliquant sur la touche "suivre" sur ma page, par (ici)


Pour un gâteau de 4-5 parts, selon les appétitspour un moule de 17 cm de diamètre
125 g de farine de sarrasin mélangés à 125 g de poudre d'amande blanche
40 g d'huile neutre (colza)
200 g de tofu soyeux mixé
90 g de fructose
3 blancs d' oeufs
une gousse de vanille 
une pincée de sel rose

Garniture
confiture maison aux prunes (de Mam'zelle Zaza) et aux épices 

Décoration :
fructose glace réalisé à la minute, au blender.


Préchauffez le four à 170°.

Découpez un cercle dans du papier cuisson adapté à la taille de votre moule, déposez le au fond d'un moule à manqué de même taille, préalablement beurré, et beurrez la face supérieure du papier. 

Séparez les blancs des jaunes d'oeufs et montez les blancs avec la pincée de sel, en neige ferme mais pas trop. (augmentez progressivement la puissance pour y intégrer un maximum d'air). Ajoutez la moitié du fructose, en deux fois, tout en continuant de fouetter.

Fouettez ensuite le tofu soyeux avec la vanille égrenée (dans la version phase 2, ce sont les jaunes d'oeufs que vous fouetterez avec la vanille), puis ajoutez l'autre moitié du fructose et fouettez à nouveau quelques minutes, jusqu'à obtenir un mélange bien homogène et onctueux. Ajoutez ensuite l'huile, en filet, jusqu'à avoir tout incorporé. 

Mélangez la farine à la poudre d'amande et incorporez au mélange précédent, progressivement.

Incorporez ensuite rapidement une grosse cuiller à soupe de meringue à la pâte, puis plus délicatement et en deux fois, le reste de meringue, en soulevant la masse par le dessous avec une maryse. Vous obtenez une pâte bien aérée.

Versez dans le moule et enfournez pour 30 minutes de cuisson. (35 à 40 minutes pour le grand gâteau phase 2).

Vérifiez la cuisson à l'aide d'un cure-dent qui doit ressortir sans trace de pâte.


Laissez tiédir, puis démouler sur une grille et laisser refroidir complètement avant de garnir de confiture et de saupoudrer de fructose glace.


Pour un beau gâteau de 8 à 10 parts selon les appétits : (pour un moule à manqué de 24 cm)
250 g de farine de sarrasin
250 g de poudre d'amande
180 g d'huile neutre (colza, amande...)
180 g de fructose
5 oeufs (blancs et jaunes séparés)
une belle gousse de vanille (ou 2 petites)
une pincée de sel rose

Garniture : 
confiture maison aux prunes (de Mam'zelle Zaza) et aux épices 

Décoration :
fructose glace réalisé à la minute, au blender.

Procédez comme décrit ci-dessus.

A la semaine prochaine !

❁ ✺ ❀


Print Friendly and PDF

mercredi 27 août 2014

Résultats du concours et pizza végétale à IG très bas



❀ ✳︎ ✺ Bonjour tout le monde ! ❁ ✬ ♡ 

Je vais tout d'abord vous donner les résultats du concours, car je sens bien que vous piaffez d'impatience... ça cogne derrière mon écran, si si !!! 

Bon, le jury s'est réuni ! Mes deux plus jeunes Miss Dessert m'ont rejoint et nous avons voté pour déterminer la recette qui nous semblait la plus originale et également la plus gourmande... 

Le suspens a assez duré c'est pourquoi je vous annonce de suite que Sarah du blog "Privé de dessert", un fabuleux blog de recettes à IG bas (vous ne le connaissez pas encore ??? courez-y !!!), rafle la première place du concours et ce, à l'unanimité du jury gourmand, il faut le dire, avec sa fabuleuse glace à l'amande et au pralin, recouverte de morceaux d'abricots frais et saupoudrée d'une pluie de pralin gourmand ! 
Félicitations ma chère Sarah ! Je suis particulièrement heureuse de pouvoir t'offrir ce colis gourmand. Envoie moi ton adresse postale à l'adresse : fromageoudessert@orange.fr 

Et encore un énorme merci à toutes les autres participant(e)s et encore bravo pour vos très belles recettes !

Voilà les amis pour le petit concours, si nous passions à la recette ?

Vu que l'été n'a pas été aussi chaud que d'habitude, j'ai pu allumer mon four cette année. 
Les enfants adorant la pizza, (euhhh faut pas le dire, mais les grands aussi), j'en prépare au moins tous les quinze jours. Dans ma recherche de légèreté, je dois dire que je suis assez contente du résultat quant à cette pizza qui est super digeste et légère, à IG très bas et tout aussi délicieuse qu'une pizza classique...

Le plus lourd sur une pizza, c'est le fromage... Comment le remplacer ? Par du faux-mage bien sûr. ! Il existe plusieurs sortes de fromages végétaux, mais j'ai opté pour la version de faignasse, à savoir, le parmesan d'amande... Même si je vous entends d'ici, les amandes c'est du gras... oui, c'est du gras, mais végétal, et ça fait toute la différence ! Les gras végétaux font baisser le mauvais cholestérol, ils sont donc plus que bienvenus dans notre alimentation ! Le but étant de trouver un équilibre entre oméga 3, 6 et 9, pour que notre santé nous dise merci, et bien sûr de ne pas abuser sur les quantités...

On ne change pas une recette qui gagne, j'ai réalisé ma petite pâte à l'orge mondée et je l'ai garnie de légumes en tout genre et de parmesan d'amande...



Pour une pâte à pizza :
(en général je double les quantités indiquées ci-dessous afin de réaliser deux pizzas).
150 g de farine d'orge mondé
1/2 cuiller à café de sel
2 cuillers à café d'huile d'olive
25 g de gluten
1/2 cuiller à café de sucre à IG bas
1 cuillers à café de levure de boulanger en sachet
environ 150 à 175 g d'eau tiède (à adapter selon la consistance de la pâte)

Garniture :
du coulis de tomate
1 poivron
un peu d'huile d'olive
des herbes de Provence 
des tomates cerise
des dés de tofu fumé et de tofu fermenté goût pesto (basilic)
des olives noires à la Grecque 
de la roquette bien fraîche

du faux mage :
100 g de poudre d'amande blanche (fraîchement préparée c'est encore meilleur)
5 g de sel rose
10 g de levure diététique en paillettes

En cuisine les filles !

Afin d'optimiser la levée de votre pâte à pizza, vous pouvez mélanger votre levure à un peu d'eau tiède (jamais plus de 37°) et laisser les ferments de la levure se réactiver pendant une quinzaine de minutes.

Préparez la pâte en mélangeant tous les ingrédients ensemble avec la feuille du robot, en ajoutant l'eau petit à petit, jusqu'à obtenir une pâte ni trop sèche, ni trop humide. Remplacez par l'accessoire pétrisseur et pétrir pendant 5 à 10 minutes.
Vous pouvez également pétrir votre pâte à la main pendant un temps similaire, l'action de la main étant identique à celle d'un pétrin.

Au cook'in®, utilisez la fonction pétrissage pendant environ une minute. Ajustez l'eau ou la farine si nécessaire, et pétrir environ une minute supplémentaire. Lorsque votre pâte est prête, gardez la au chaud environ une heure, dans votre four à 30°, fonction étuve, dans un saladier légèrement fariné et recouvert d'un linge bien propre. 

Quand votre pâte a gonflé, étalez la sur du papier cuisson en vous aidant d'un peu de farine.

Préchauffez votre four à 240°C.

Une fois que vous aurez lavé, épépiné et préparé votre poivron, passez les lamelles coupées à la poêle, à feu moyen, avec très peu d'huile d'olive et laissez les griller de tous côtés pendant une dizaine de minutes.

Garnir votre pâte d'une belle couche de coulis de tomate, de poivrons grillés, de tomates cerise coupées en deux et déposées face bombée sur la pâte, de dés de tofu, saupoudrez d'herbes de Provence, garnir d'olives noires si vous aimez et passez au four pour environ 15 à 20 minutes. La pâte doit être dorée à souhait.

Pendant que la pizza cuit, préparez le parmesan d'amande : mixez la levure avec le sel et ajoutez ce mélange à la poudre d'amande. Mélangez à la cuiller.

Saupoudrez la pizza à peine sortie du four de parmesan végétal et répartissez les feuilles de roquette par dessus. Attention à ne pas mettre trop de parmesan, car mine de rien, c'est salé !

Y a plus qu'à déguster et se régaler !


Je vous retrouve la semaine prochaine avec une recette très très gourmande !


❤︎ ❀ ♡ Bonne semaine à toutes et à tous ! ✺ ♡ ☠ 


Print Friendly and PDF

lundi 18 août 2014

Petite tartinade comme un tzatziki végétal à la menthe et récap du concours...


 ✺ ❁ ❤︎ Coucou les ami(e)s ! ☺ ✺ ❀ 

Me revoici après ces quelques semaines de pause, rechargée à bloc pour une nouvelle saison sur "Fromage ou Dessert ? Dessert !!!" avec de nouvelles recettes sucrées et salées, mais toujours à IG bas... parce qu'on aime ça !

Je vais commencer par une petite recette d'ailleurs, juste avant de partager avec vous les superbes recettes que j'ai reçues à l'occasion de mon concours anniversaire des 3 ans, sur le thème d'une glace originale.

Je tiens tout d'abord à remercier celles et ceux qui ont participé, malgré l'été et les vacances. Ce n'était pas la période idéale j'en conviens, vous avez joué le jeu et je vous en remercie vraiment beaucoup !

Je vous rappelle que les lots à gagner sont consultables sur ma page Facebook (ici), et que vous pouvez y suivre les aventures du blog en cliquant sur la touche "suivre".

Je tiens aussi à vous rappeler l'adresse mail sur laquelle vous pouvez me poser toutes vos questions : fromageoudessert@orange.fr, l'adresse précédente ayant été désactivée.
Je ne suis pas toujours très rapide du clavier, et je m'en excuse d'avance, étant très occupée, mais je répondrai toujours à vos questions concernant les recettes, les IG bas et la compréhension de la méthode, donc n'hésitez pas !




La recette...

Pour un bol chinois de tartinade :
125 g de tofu nature Tossalia® (le meilleur)
1/2 concombre épluché, coupé en 2, puis épépiné à la petite cuiller, et coupé en tout petits cubes
sel rose fraîchement moulu
poivre noir fraîchement moulu
une gousse d'ail épluchée coupée en 2, partie verte retirée et finement ciselée
(ou de l'ail en poudre si vous n'en avez pas sous la main).
une vingtaine de feuilles de menthe fraîche finement ciselées
facultatif si trop épais : un peu de crème de coco (GP) ou de soja si vous n'en avez pas (PL et GP)


Mixez le tofu avec la moitié du concombre au mixer à herbes, ajoutez l'ail, la menthe, salez et poivrez au goût.

Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.

Si la préparation est trop épaisse, ajoutez un peu de crème de coco, cuiller à soupe par cuiller à soupe.

Ajoutez les dés de concombre, laissez prendre au frais une demi-heure à une heure et dégustez sur du pain ou des crackers. Vous pouvez ajouter des petits légumes crus par dessus.



Et maintenant le récap des recettes du concours...


Dans l'ordre de publication...


Sandrine du blog "Sandrine en cuisine" avec sa glace végétale à la pâte à tartiner


Marie du blog "Marie cuisine pour 6" et son sorbet à la fraise et à la menthe 


Delph du blog "La cuisine bio de Miss Pat" et sa glace végétale amande et caramel


Isa du blog "Un brin de tulipe Isa" et sa glace au lait de coco




Paul du blog "Paul cuisine" et sa glace rhum raisin


Et enfin, Annie du blog "by cab 4 you" et son sorbet au melon et au Pousse-Rapière


Voilà ! On se retrouve dans quelques jours avec les résultats !!!
En attendant, vous pouvez me laisser un petit mot pour me dire laquelle vous fait le plus saliver... 

Je vais aller lancer le vote avec mes filles !

❁ ❀ ☺ A tout bientôt les ami(e)s ! ✺ ❁ ❀











Print Friendly and PDF

mercredi 9 juillet 2014

Petite confiture de Noël, pour les Wasa® de Mamz'elle Zaza !

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!

Coucou tout le monde !!!

Oui, c'est vrai que j'avais dit que je ne reviendrais pas avant la rentrée... mais ma rencontre de ce week-end avec les copines qui suivent les IG bas en a décidé autrement...

Je vous entends d'ici... Vous vous dites, Elle a pété les plombs notre Cath... Une confiture de NOËL en juillet, elle a pris un coup (de froid) sur la tête !
Bon, pour ma défense, il parait qu'il fait pas beau dans le nord de la France...

J'ai même entendu dire qu'il fait froid dans certaines régions, donc au final ma p'tite confiture tombe à pic, non ? Et puis, je vous rassure chez moi ce n'est pas non plus l'été chaud comme il devrait, mais du coup, c'est supportable !

Ceci dit, je ne l'ai pas réalisée avec un fruit d'hiver, puisqu'elle est préparée avec des prunes.
Les prunes de Mam'zelle Zaza bien sûr !
Vous la connaissez Mam'zelle Zaza...
Elle est même en photo dans ma rubrique "Mes recettes chez vous" avec sa superbe bûche au citron meringuée !

Alors Mam'zelle Zaza est arrivée ce dimanche avec des kilos de jolies prunes bio, qu'elle a partagées entre copines, adorable, non ?
Merci encore ma Zaza et à ton Pascal aussi !!!

Je vous rappelle une dernière fois que vous pouvez participer à mon petit "concours pour les 3 ans du blog". Le colis cadeau est prêt !!! Vous pouvez jeter un oeil sur les cadeaux que j'ai mis dedans sur ma page Facebook (clic). N'hésitez pas à cliquer sur "suivre" pour ne rien rater des petites actus en direct de Fromage ou Dessert...

Les quantités indiquées d'agar agar sont idéales. N'en ajoutez pas davantage, même si votre confiture vous semble trop liquide, au risque de vous retrouver avec un pavé de prunes aux épices... Elle épaissira en refroidissant...
Bien sûr, il vous faudra adapter la quantité d'agar agar à la quantité de prunes. Si vous préparez votre recette avec 2 kg de prunes, doublez la quantité d'agar agar, etc...

Et maintenant, en piste !

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!


Pour 3 pots de 375 g :
1 kg de prunes dénoyautées (mélange de grosses prunes jaunes et de petites prunes rouge/orangées).
300 g de fructose (mais à mon goût elle méritait au moins 50 g de plus)
1/2 cuiller à café d'agar agar
3 clous de girofle
1 étoile de badiane
1 belle gousse de vanille bien charnue

Rincez vos fruits rapidement. Coupez les en deux et retirez les noyaux. Pesez-en 1 kilo. Déposez les dans une cocotte en fonte, et recouvrez les de fructose. Ajoutez les épices et la vanille dont vous aurez gratté les graines. Ajoutez également les gousses.

Faites cuire à découvert environ 35 minutes, à petits bouillons en remuant de temps en temps. Surveillez régulièrement afin d'ajuster le feu.

Pendant ce temps, mettre vos pots propres et vos couvercles dans une seconde cocotte remplie d'eau.
Faire bouillonner pendant une vingtaine de minutes. Videz l'eau et égouttez vos pots sur un linge bien propre.

Poussez la cocotte hors du feu et saupoudrez l'agar agar par-dessus.
Mélangez rapidement au fouet et remettez sur le feu. Augmentez un peu le feu si nécessaire, cela doit bouillonner pendant 2 minutes.

Versez dans les pots presque à ras bord et fermez aussitôt vos pots. Je laisse les épices dans la confiture, ça développera encore la saveur des épices dans les pots. Retournez les jusqu'à complet refroidissement.

Et régalez vous !

♡ ❀ ✬ Bel été les ami(e)s ! ✿ ✺ ♡

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!! 



Retrouvez également la recette de ma délicieuse confiture de fraise à la bergamote (ici)




Print Friendly and PDF

vendredi 4 juillet 2014

Gratin de courgettes à l'ail (IG BAS)

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!

Encore une recette pour utiliser les délicieux légumes du potager...
je sais que certaines d'entre vous en ont de superbes !


Pour un joli gratin pour 4 personnes :
3-4 courgettes selon leur taille
3-4 gousses d'ail
4 oeufs
25 cl de crème de soja sans cochonneries dedans (ou entière pour plus de fondant)
sel rose et mélange de poivre 5 baies
un peu de fromage râpé
huile d'olive

Préchauffez votre four à 210°.

Lavez les courgettes à l'eau fraîche, coupez les extrémités, puis épluchez des bandes de peau pour alterner les bandes de vert et de blanc. Coupez les en tranches pas trop fines.

Epluchez les gousses d'ail et coupez les en 2. Retirez la partie verte au centre. Conservez une demi-gousse de côté.  Coupez les morceaux d'ail restants en deux.

Faites revenir l'ail et les courgettes à l'huile d'olive, jusqu'à ce qu'elles soient dorées et qu'elles aient rendu toute leur eau de végétation en remuant régulièrement (10-15 minutes environ).

Salez et poivrez.

Huilez bien un plat à gratin et frottez la demi gousse d'ail sur le fond et les côtés du plat.

Répartissez les courgettes à l'ail dans le plat.

Mélangez oeufs, crème, sel et poivre et versez sur les courgettes. Ciselez très finement la demi gousse restante et répartissez sur les légumes.

Parsemez de fromage râpé, enfournez, et cuire environ 45 minutes, jusqu'à ce que le gratin soit bien doré. Laissez tiédir et servez.

Encore meilleur le lendemain...







Print Friendly and PDF

Quiche aux tomates confites



Encore une recette en retard... 

Pour environ 8 belles tartelettes de 11 cm, ou une quiche de 25 cm :

Une pâte à IG bas au choix sur mon récap (ici)

Garniture :
un bocal de tomates confites ou séchées (on en trouve en magasins bio)
200 g de fromage râpé de bonne qualité *
4 oeufs
25 cl de crème de soja sans cochonneries dedans (ou de crème fraîche entière si vous préférez)
sel rose, mélange de poivre 5 baies et noix de muscade

Préchauffez votre four à 210°.

Préparez la pâte, étalez la sur une feuille de papier cuisson, piquez la à la fourchette.

Si nécessaire épongez l'huile des tomates confites avec du papier absorbant et coupez les en morceaux.

Mélangez les oeufs avec la crème de soja, salez et poivrez.  Ajoutez le fromage râpé.

Versez sur les fonds puis répartissez uniformément les tomates confites que vous enfoncerez légèrement.

Râpez et saupoudrez de noix de muscade et enfournez.

Baissez le four à 180° et cuire jusqu'à obtenir des quiches bien dorées.

Servez avec une jolie salade.


* concernant le fromage : si l'on veut faire attention à ne pas consommer d'animaux morts (ça fait un peu intégriste dit comme ça, je l'admets), ce qui est mon cas depuis quelques semaines, il faut savoir que les fromages contiennent soit des ferments lactiques,  soit de la présure végétale, chimique ou animale.
Or, la présure animale provient de l'estomac de jeunes bovins ou de chevreaux.

Il faut donc une fois de plus, bien lire les étiquettes (on y est habitué avec les IG bas) et laisser de côté ceux qui contiennent de la présure. Une astuce ? On évite les AOC qui contiennent tous de la présure animale puisque c'est obligatoire, et on sélectionne dans la liste du site www.vegetarisme.info (clic). L'idéal étant de vérifier au dos de chaque emballage. Certains fromages sont dorénavant étiquetés "compatibles à un régime végétarien".


Print Friendly and PDF

Chili d'azukis (IG bas)

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!

On continue la série des recettes en retard !

Les mélanges d'épices mexicaines ? J'adore ! J'ai tendance à en mettre de partout... 
Extra pour relever un plat de carottes ou de chou fleur cuits à la tomate,
et bien sûr excellentes dans un chili... végétarien... 

Et je remplace les haricots rouges classiques par ces délicieux petits haricots japonais si doux et plus digestes par nature... les azukis bien sûr !

Chez moi tout le monde adore ! 


Pour un chili végétal :
Un paquet de 500 g de délicieux haricots azukis
une pincée de bicarbonate alimentaire
500 ml de coulis de tomates de bonne qualité
quelques tomates pelées en boîte coupées en morceaux et un peu de leur jus
mélange d'épices mexicaines (poivron, paprika, oignon, coriandre, cumin, sésame, origan, piment fort, persil)
deux cuillers à soupe de concentré de tomate
une échalote
une grosse pincée de sucre de fleur de coco
huile d'olive
une feuille de laurier
sel rose et mélange 5 baies fraîchement moulu
facultatif : une cuiller à moka rase de piment de Cayenne en poudre

La veille, faites tremper vos haricots azukis dans de l'eau de source, à couvert.

Le lendemain matin, videz l'eau, rincez les haricots sous l'eau fraîche et égouttez les.

Cuisez les à feu doux dans un grand volume d'eau additionné de bicarbonate alimentaire, jusqu'à ce qu'ils soient tendres mais pas en purée (à surveiller).

Egouttez les.

Dans une sauteuse, faites dorer à feu moyen dans l'huile d'olive, l'échalote ciselée jusqu'à ce qu'elle soit transparente.

Ajoutez les haricots, les tomates pelées en morceaux, parsemez généreusement d'épices mexicaines (en général j'en mets beaucoup) et remuez quelques instants.  Ajoutez la brique de coulis de tomate, le concentré de tomates, le laurier, le piment, le sucre, salez, poivrez et laissez mijoter 15 à 20 minutes. Goûtez en cours de cuisson et ajoutez des épices si nécessaire selon votre goût.

Servez avec du riz basmati blanc (pour avoir une protéine complète), une belle salade verte et formez des billes d'avocats à la cuiller parisienne, à la dernière minute sur un beau fruit bien mûr. Vous pouvez ajouter quelques légumes crus sur la salade, style poivron cru en lamelles et des tranches de tomates... Un régal !

Print Friendly and PDF

Petite salade de crudités toute fraîche ! Parfaite pour l'été... qui arrive... on y croit !

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!

On continue la série de petites recettes en retard avec cette petite salade de légumes crus...

on mélange des morceaux de concombre, de tomates cerise, de poivrons (jaunes ici, mais on peut en mettre des 3 couleurs pour encore plus de gaieté dans l'assiette), des tranches fines d'olives à la Grecque, du vinaigre balsamique blanc (ou de cidre) et un peu d'huile d'olive (ou de noix ou de colza), on sale, on poivre et le tour est joué...

on entrepose un peu au réfrigérateur pour la déguster toute fraîche et on se régale !

Et on n'oublie pas le concours des 3 ans du blog, ici (clic)






Print Friendly and PDF

Aubergines grillées à l'ail confit, au coulis de tomates (IG bas)

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!! 

Pas de blabla, on continue la petite série de recettes avant pause estivale...
Si vous l'avez raté, retrouvez mon blabla sur le post précédent...

Sinon, n'oubliez pas de participer au petit concours anniversaire des 3 ans de mon petit blog.
Retrouvez toutes les modalités par ici : (clic).

Mais quand même...  juste un petit mot pour vous dire que cette recette est très largement adaptée de celle de mon amie Isabelle... Merci encore Isa pour cette belle recette si savoureuse que je réalise souvent l'été !

Pour une personne :
une à deux aubergines selon leur taille et votre appétit
de l'huile d'olive
un peu de sel rose
deux à trois gousses d'ail frais
du coulis de tomate de bonne qualité (si possible maison, comme ici : (clic)


© Fromage ou Dessert ? Dessert !!! 


Préchauffez votre four à 210°.

Epluchez l'ail, coupez le en deux, retirez la partie verte centrale et ciselez le très finement.

Lavez et coupez les aubergines en tranches pas trop épaisses.

Déposez les sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Huilez légèrement vos tranches d'aubergines à l'aide d'un pinceau de cuisine, sur une face, puis sur l'autre.

Saupoudrez légèrement la face supérieure de sel rose, puis avec les petits morceaux d'ail frais.

Cuire environ10 minutes la première face (les aubergines doivent être suffisamment colorées),  on surveille... Retournez les à l'aide d'une pince et prolongez la cuisson jusqu'à obtenir des tranches dorées des deux côtés.

Pendant ce temps réchauffez votre coulis de tomate et servez soit avec des pâtes ou du riz complet.
Délicieux également avec du quinoa...


Print Friendly and PDF