lundi 2 mai 2016

Canelés à IG bas, en 2 versions (IG bas, phase 2)

Et voici de délicieux canelés bordelais, à IG bas, s'il vous plait !!!
De quoi vous régaler sans culpabilité !


Pour environ 26 mini canelés :
RECETTE IG BAS - PHASE 2 - sans lactose
  • 30 cl de lait d'amande vanillé 
  • 20 g d'huile d'olive douce
  • 70 g de farine de petit épeautre T 150 (ou de grand épeautre)
  • 90 g de fructose
  • une gousse de vanille
  • 5 cl de rhum ambré ou d'eau de fleur d'oranger
  • 1 oeuf + 1 jaune
  • une pincée de sel
  • Matériel : un moule à mini canelés en silicone de bonne qualité. Le mien : celui de la marque Demarle®



En cuisine :

La veille :
  1. Dans une petite casserole, chauffez le lait avec l'huile et la vanille égrenée + gousse.
  2. Retirez la gousse, grattez-la à nouveau et intégrez les grains de vanille. Laissez tiédir.
  3. Mélangez ensemble les oeufs avec le sucre. Ajoutez la farine. Vous obtenez une pâte épaisse. 
  4. Ajoutez le mélange de lait vanillé.
  5. Ajoutez le rhum ou la fleur d'oranger et mélangez. 
  6. Versez dans un pichet verseur et filmez.
  7. Laissez reposer 12 heures au réfrigérateur minimum.
Le lendemain :
  1.  Huilez les empreintes à canelés (il existe des sprays très pratiques dans le commerce). Retournez les un quart d'heure pour supprimer l'excédent.
  2. Préchauffez votre four à 250° C.
  3. Mélangez votre pâte et versez-la dans les empreintes jusqu'à 2 mm du bord et cuire 10 minutes. 
  4. Baissez le four à 200°C et cuire 35 minutes de plus.
Le dessous de vos canelés doit être bien ambré et leur tour un peu plus foncé. Si ce n'était pas le cas, prolongez la cuisson de 5 minutes en 5 minutes.

A la sortie du four :
  1. Retournez votre plaque sur une grille et laissez vos canelés refroidir, dans le moule retourné, pendant au moins 30 minutes. Ainsi, ils se démouleront très facilement sans se déformer.
  2. Démoulez délicatement et laissez reposer au moins 3 heures avant de déguster. 
Attention je vous surveille hein ! dit la fille qui n'a pas pu s'empêcher de les goûter tellement ça sentait bon ! 

ceux-ci ont eu un peu chaud, mais ils étaient bons quand même.


Bonjour les gourmands !
Si vous aimez les canelés, vous allez adorer ma recette à IG bas !!! 

Chez moi, il n'y en aurait jamais assez, ils disparaissent super vite et même avant de refroidir, c'est super dur, car les mains sont baladeuses... Je vois mes filles tourner et quand j'arrive dans la cuisine, j'ai l'impression qu'il y en a moins dans le plat... Mes yeux ne me trompent pas, vous pouvez me croire ! Alors j'en viens à les cacher... Il faut être rusé, je vous jure !

Un canelé se doit d'être très parfumé, croustillant dehors et moelleux dedans... Leur secret de réussite  réside dans la cuisson. Il faut une chaleur très forte pour les saisir au dehors, puis baisser la chaleur pour qu'ils cuisent bien à l'intérieur. D'un four à l'autre cela peut varier, je vous dis cela car j'ai eu des ratés au départ. J'espère donc que les chaleurs que je vous donne, correspondront à votre four. Sinon, il vous faudra tester jusqu'à trouver la bonne température de départ (on peut monter jusqu'à 270° C) et augmenter éventuellement le temps de cuisson à 200°C, pour obtenir un canelé cuit à coeur... A vos fours ! 

Pour réaliser de gros canelés, il vous suffit de doubler la dose et d'adapter le temps de cuisson. C'est la couleur de vos canelés qui vous indiquera s'ils sont correctement cuits.


Votez pour la prochaine recette à paraître, entre : 

Un accompagnement de quinoa aux petits légumes grillés :



Une polka ou tarte franc-comtoise vanille/caramel :



des makis salade/mangue/avocat :






Print Friendly and PDF