samedi 25 juillet 2015

Melon à la verveine (IG bas - GP*)


Bonjour mes gourmand(e)s !

Quelle chaleur cette année ! cela fait au moins 4 ans que nous n'avions pas eu un été aussi chaud et du coup, il est assez difficile d'arriver à se rafraîchir, non  ? 

Entre deux plouf dans la piscine, je vous propose cette petite douceur qui devrait vous aider à retenir un peu de fraîcheur, enfin quelques minutes du moins. 


MELON A LA VERVEINE

Pour 6 gourmands, voir plus : 
  • 2 beaux melons charantais ou de pays bien sucrés et parfumés
  • une dizaine de giclées de cristaux d'huiles essentielles de verveine  (www.bienmanger.com)
En cuisine :
  1. Coupez et évidez le melon. 
  2. Détaillez le en cubes de petite taille. 
  3. Saupoudrez-le avec les cristaux et remuez délicatement plusieurs fois jusqu'à dégustation.
  4. Gardez au frais quelques heures pour en apprécier toute la fraîcheur. Sortez à le dernière minute et dégustez. 


J'ai presque honte de vous présenter cette petite douceur comme une recette, mais bon, vous vous régalerez de sa fraîcheur et de ses parfums... 

Voici une douceur qui fait l'unanimité à la maison et où que je l'emporte comme dessert. rafraîchissante et très parfumée, elle plaît à tous. Sans sucres ajoutés, et avec très peu de préparation, elle va vous régaler tout l'été !

Vous pouvez changer le parfum des  cristaux selon vos goûts. attention toutefois au dosage, car certains parfums comme la lavande ou la citronnelle sont très forts ! Vous devrez donc considérablement diminuer la dose... Ajoutez les petit à petit, par 2 giclées au départ, puis réduisez à une lorsque le goût commence à ravir vos papilles.

Ces cristaux sont à utiliser dans des recettes sans ou avec peu de cuisson. Ils sont également idéaux pour parfumer des confitures (fraise et bergamote, melon et verveine, abricots et lavande par exemple). Je les ajoute une fois la cuisson terminée. Je mélange rapidement hors du feu et hop, en pots !  Très sympa également dans les panna cotta (toujours en fin de cuisson). 
Dans les gâteaux ou brioches, j'utilise les huiles essentielles pures (choisissez-les bio), qui vont garder toutes leurs propriétés à la cuisson. Le dosage est différent dans ce cas, attention car quelques gouttes suffisent.

Concernant l'IG du melon (mais on pourrait également parler de la pastèque ou de tous les fruits et légumes présentés avec un * dans la liste des IG Montignac), le melon a en effet un IG haut, mais le petit astérisque (*) ajouté derrière son IG, nous permet de le consommer avec modération, car il n'aura aucune incidence sur la glycémie ou très peu d'effet. Et en effet, étant sujette aux hypoglycémies réactionnelles, je peux vous certifier que j'en consomme tout l'été et que cela n'a jamais eu de crise après en avoir consommé... Pourquoi s'en priver ? 

À bientôt les gourmands. 

Imprimez mes recettes en cliquant sur "print" en bas de chacune. A cet effet et afin de n'imprimer qu'une recette à la fois, j'ai du modifier la configuration et passer à une recette par page. Merci de votre compréhension.
Print Friendly and PDF