jeudi 2 août 2012

Mille-feuille à la vanille, simple et super efficace !


© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!

Voilà le dessert qu'ils me demandent régulièrement à la maison pour fêter les anniversaires...
Un pur délice, meilleur qu'en pâtisserie !
Par contre, on oublie les IG et on se régale !
Une petite part ???



Ingrédients :
- 3 pâtes feuilletées de bonne qualité (pur beurre, dans l'idéal) ou maison


Pour le glaçage, plusieurs options sont possibles :
- une glace royale faite maison : 200 g de sucre glace (de bonne qualité, sans amidon, qui malheureusement, laisse un arrière-goût désagréable au glaçage), additionné d'un blanc d'oeuf légèrement détendu à la fourchette et d'une cuiller à soupe de jus de citron. Réserver deux cuillers à soupe de glace royale, auxquelles vous ajouterez une cuiller à café de cacao en poudre non sucré.


- Ou du fondant blanc (j'en ai acheté en magasin spécialisé pour boulangers pâtissiers, vous pouvez également en trouver sur le net...) et du chocolat fondu pour la déco.

- Vous pouvez également le saupoudrer de sucre glace et y poser quelques fruits frais, juste avant de le servir.

crème pâtissière :
- 4 jaunes d'oeufs
- 1 litre de lait (entier ou demi-écrémé)
- 250 g de sucre
- 150 g de farine
-  une gousse de vanille
- si vous aimez, une à deux cuillers à soupe de rhum en fin de cuisson.

Il est important que votre crème pâtissière soit bien ferme, cela assurera une bonne tenue à votre gâteau au découpage. (Les crèmes pâtissières en sachet du commerce ne sont pas assez consistantes)
Vous pouvez la réaliser la veille pour le lendemain.

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!

Préparation : 
Préchauffer le four à 180°.


Si nécessaire étalez vos pâtes feuilletées.

Leur donner la forme souhaitée : 3 carrés ou 3 cercles ou 3 rectangles identiques en taille. L'idéal est d'utiliser un moule qui vous servira de taille repère et de découper les pâtes comme si vous utilisiez un emporte-pièce.

Déposez une pâte sur une plaque de cuisson, recouverte de papier sulfurisé. Piquez la à la fourchette un peu partout. Recouvrez la d'un second papier cuisson, puis d'un moule (voire de deux ou trois, pour faire du poids) - celui qui vous aura servi de repère. Ainsi, la pâte lèvera très peu en cuisant.

Au bout de 20 minutes, retirer les moules et le papier cuisson du dessus et continuez la cuisson jusqu'à ce que les pâtes soient bien dorées.

Cela prend 20 à 30 minutes, selon les fours (chez moi, 25). Surveillez régulièrement et retirer les quand elles sont uniformément dorées mais pas trop cuites (elles ne doivent pas brunir).

Laissez refroidir complètement.

Réaliser la crème pâtissière :
Faire bouillir le lait avec la vanille (si vous utilisez une gousse, la fendre en deux avec un couteau pointu, quand le lait bout, la retirer, gratter les graines et les incorporer au lait chaud).

Dans un saladier ou au robot, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre et ajouter la farine progressivement. Cela formera un mélange pas forcément homogène, ce n'est pas grave, le lait terminera le travail.

Incorporer le lait en filet, par toutes petites quantités au départ en fouettant, puis plus rapidement quand la moitié du lait a été incorporé, sans cesser de fouetter.

Rincez la casserole à l'eau froide (frotter si nécessaire, pour retirer les traces de lait collé) et remettre la préparation à cuire sur feu moyen / fort (7 sur l'induction) dans la casserole et cuire une minute après les premiers bouillons, toujours sans cesser de fouetter.

Ajouter du rhum, si vous aimez, dès l'ébullition. 

Mettez votre crème à refroidir avec du film à même la crème, afin d'éviter la formation d'une peau sur le dessus. 

Montage :
Posez votre première plaque de pâte sur le plat de service, y déposer de la crème pâtissière le plus uniformément possible et lisser à la spatule pour obtenir une hauteur égale (pour avoir une couche égale, on peut également le faire à la poche à douille).

Posez délicatement la deuxième plaque et renouveler l'opération.

Ne posez pas la dernière pâte cuite sur le mille-feuille, nappez la d'abord de sa décoration.

Décoration :

Première option à la glace royale :
Mélangez les ingrédients de la glace royale, réservez-en deux cuillers à soupe et y ajouter la cuiller à café de cacao. 

* Vous pouvez réaliser votre sucre glace vous-même, en passant au mixer (ou dans un moulin à café électrique) du sucre blanc, jusqu'à obtenir la bonne texture, cela prend un peu de temps, n'hésitez pas à laisser votre mixer refroidir entre de longues impulsions.

Etaler uniformément la glace royale blanche avec une spatule.

Mettre la glace royale au cacao dans un petit sac prévu pour la congélation.

Coupez très étroitement (sur 1 mm) un coin du sachet rempli de chocolat et réalisez le motif de votre choix.

Le motif "classique" du mille-feuille est réalisé en dessinant des traits horizontaux espacés d'un centimètre, puis avec la pointe d'un couteau, on tire des traits verticaux une fois vers le haut et ensuite vers le bas en essayant de faire des traits les plus réguliers possibles.

Je vous glisse un petit tuto trouvé sur Youtube

Laisser refroidir au frais au moins quatre heures. 

Il sera bien meilleur et se tiendra bien mieux au découpage s'il a reposé au moins six heures au frais.

L'idéal étant de le réaliser le matin pour le soir ou la veille au soir pour le lendemain midi.

voilà ce que ça donne avec la glace royale :



Deuxième solution avec le fondant blanc :
Fondre du chocolat au bain-marie et versez le dans un cornet (ou un petit sac congélation).

Faites fondre le fondant à feu doux/moyen (6) au bain marie sur une casserole d'eau frémissante, il ne doit surtout pas bouillir mais être chaud (environ 40°), épais et brillant.

On l'étale rapidement à la spatule coudée (l'idéal, en métal), sur la dernière pâte feuilletée, en couche la plus régulière possible et pas trop épaisse (sinon c'est trop sucré et vite écoeurant à la dégustation), puis on dessine aussitôt des traits avec la petite poche de chocolat fondu et on trace des traits dans un sens, puis dans l'autre, comme sur la petite vidéo ci-dessus.

Recouvrir le mille-feuille puis gardez au frais au moins 6 heures, voir depuis la veille pour le lendemain.

Sortir au moins un quart d'heure du réfrigérateur avant de découper et déguster le mille-feuille.

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!




15 commentaires:

  1. Parfait ton millefeuille !!!
    Je n'ai jamais osé le faire moi même alors merci pour ce post avec tout plein de super explications :-)
    Bisous.
    Emilie

    RépondreSupprimer
  2. Mmhm ton millefeuilles est très joli et super bien réussi avec cette jolie décoration !

    RépondreSupprimer
  3. J'adore les milles-feuilles!
    Mais je déteste les réaliser, mon truc à moi c'est de les engloutir!! Les tien est superbe et tellement appétissant, j'en ai l'eau à la bouche!! bises

    RépondreSupprimer
  4. T'es une dingue!!! Tu le sais, ça? J'imagine le nombre d'heures passées sur le mille-feuilles qui devait très certainement être le meilleur du monde! Ta fille devait être aux Anges, t'es top comme man-man!
    J'espère que mon héritière de langoustine pourra en dire autant de moi dans quelques années...qui sait, d'ici là pitêtre que je maîtriserai autant que toi le mille-feuilles!
    Allez, plein de becs
    Brian Molko

    RépondreSupprimer
  5. Un grand merciiii les filles pour vos gentils commentaires ^-^

    @ j'amène le dessert : moi aussi j'adore les manger ! C'est trop trop bon ! et si je me force à les faire c'est parce que quand je les achetais, la crème avait toujours détrempé le feuilletage (devenu tout mou)... BOF BOF !!! Depuis que je me suis lancée, Je n'en ai plus jamais acheté !

    @ Brian (que j'adore aussi, autant que Ludwig, hihi) : surtout si tu comptes le temps de préparation de la pâte feuilletée utilisée finalement pour les palmiers... grrrr ! Bon c'est vrai que j'y ai passé quelques heures, et qu'en fin de journée avec la chaleur et ma forme olympique post opératoire, je n'en pouvais plus... mais on n'a pas 18 ans tous les jours, hein ??? Ben écoute, si mon mille-feuille peut te donner le goût de te lancer pour faire plaisir à ta "crevette" et à ton suricate... j'en serais plutôt ravie et fière... Allez bisouilles Brian !

    RépondreSupprimer
  6. Quel beau dessert pour fêter les 18 ans de ta fille ! Vous avez du vous régaler !! Et puis c'est clair comment tu expliques, ça donne vraiment envie de se lancer ! Je t'embrasse, xx

    RépondreSupprimer
  7. Superbe ce millefeuille, le gâteau d'anniversaire de mon fils !
    la prochaine fois je le fais moi même grâce à tout tes conseils ma Cath, merciii et bisous :-*

    RépondreSupprimer
  8. Je ne me suis jamais lancé dans l'aventure du mille-feuille et pourtant Dieu sait que j'ADORE ça.
    Il est SUPERBE SUPERBE ! Bravo
    Chrys

    RépondreSupprimer
  9. Ah zut, je voulais te dire que tu étais à l'honneur chez moi aujourd'hui. On s'est régalé. Merci Cath
    Chrys

    RépondreSupprimer
  10. Joyeux Anniversaire à ta Petite Fée devenue grande ♥

    Ton mille feuille est superbe !

    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
  11. Bravo!! J'aime beaucoup le mille-feuille, je n'ai jamais osé le faire mais ta recette m'a donné envie de me lancer.
    Bon anniversaire à ta fille et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  12. Merciii à toutes pour vos petits mots gentils ! Je suis ravie de vous avoir donné l'envie de vous lancer dans "l'aventure mille-feuille".
    N'hésitez pas à m'envoyer vos photos quand vous vous serez lancées les filles.
    Et un grand merci à Cenwen et Cielo pour vos voeux d'anniversaire !
    @ Chrystel : ravie que tu te sois régalée avec les muffins, c'est vrai qu'ils déchirent ! Je glisserai une de tes photos dans ma page dédiée...

    RépondreSupprimer
  13. Je viens de réaliser mon premier mille feuilles mais vu le prix d'une pâte feuilletée à La Réunion, j'ai fait la pâte moi même et j'avoue que c'est pas si facile que ça. Superbe le tien.

    RépondreSupprimer
  14. je l' ai déja fait une fois excellent je le refais aujourd'hui pour l'anniversaire de mon doudou.
    bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Doudou et Joyeux anniversaire à ton doudou !
      Cath

      Supprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF