mardi 19 juin 2012

Polka - la tarte Franc-comtoise

Une petite remontée de recette réalisée avant-hier par une de mes nenettes, 
à l'occasion de la fête des pères.


Franc-comtoise d'origine, je n'ai découvert la polka que sur le tard, grâce à Monsieur Dessert.
C'est un de ses desserts préférés.

La recette d'origine se réalise avec une pâte brisée, de la crème pâtissière et du caramel.
Je la prépare avec une pâte sablée, comme belle-maman !
Voici donc une des versions de "la Polka".

Cette tarte est délicieuse...
Selon les goûts, on peut la déguster refroidie le jour de sa préparation.
Le caramel est alors à moitié durci, à moitié coulant.
C'est comme ça que Monsieur Dessert la préfère !

ou la savourer bien fraîche, le lendemain de sa préparation.
 Le caramel s'est alors liquéfié et a imbibé le fond de pâte,
c'est comme ça que je la préfère... 

Ingrédients pour un moule à tarte de 28 cm - pour 8 à 10 parts selon les gourmands

Pâte sablée de Pierre Hermé - Larousse des desserts :
250 g de farine
1 gousse de vanille ou 1 cuiller à café de vanille en poudre
125 g de sucre semoule
125 g de beurre mou
1 oeuf entier

Crème pâtissière :
3 jaunes d'oeufs
75 cl de lait
180 g de sucre
100 g de farine
1 gousse de vanille ou 1 cuiller à café de vanille en poudre
facultatif : 2 cuillers à soupe de rhum ambré


Caramel :
25 morceaux de sucre
un peu d'eau

-§-

Commencez par la pâte sablée qui doit reposer.
Dans un saladier à la main, ou au robot :  Mettre la farine tamisée dans un saladier, le beurre mou coupé en petits cubes, et travailler la pâte du bout des doigts, jusqu'à obtenir un sablage et que le beurre soit complètement incorporé. 
Casser l'oeuf, battez le à la fourchette. Ouvrir la gousse de vanille en deux et grattez les graines. Mélanger avec le sucre et ajouter à la pâte avec l'oeuf battu. Mélanger rapidement du bout des doigts sans trop malaxer.
Rouler la pâte en boule, et l' envelopper dans du film alimentaire. Réserver une heure au frais.

Sortir la pâte du réfrigérateur et laissez la un quart d'heure à température ambiante.
Etaler la pâte sablée sur une feuille de papier sulfurisé en la fleurant de farine, en farinant légèrement votre pâte et votre rouleau. Y aller doucement, la pâte sablée est très fragile (il m'est déjà arrivé de recommencer plusieurs fois, ne pas hésiter à ajouter un peu de farine...).
Transvasez la pâte sur le papier cuisson dans le moule et égalisez les bords avec votre rouleau.
Mettre au frais pendant une heure de plus.

Une demi-heure avant d'enfourner la tarte, préparer la crème pâtissière.
Faire bouillir le lait avec la vanille.
Dans un saladier, mélanger les jaunes d'oeufs avec le sucre. Y ajouter la farine (difficile de tout incorporer parfaitement, ce n'est pas grave, le lait chaud fera le reste).
Ajouter le lait, très progressivement au départ (pour ne pas cuire les jaunes d'oeufs) avec un fouet.

Préchauffer le four à 180° ou Th 6.

Verser à nouveau dans la casserole, et cuire à feu moyen / fort (7 sur induction), jusqu'aux premiers bouillons, sans cesser de remuer (je commence à la cuiller en bois, quand ça commence à épaissir, je passe au fouet pour éviter les grumeaux). Si vous souhaitez une version exotique, ajoutez 2 cuillers à soupe rhum et remuer une petite minute.
Verser dans le saladier, et appliquez du film alimentaire à même la surface de la crème pour empêcher la formation d'une peau. Réserver.

Sortir le fond de tarte du frigo et cuire environ 10 à 15 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit légèrement dorée.

Verser la crème pâtissière sur la pâte et lisser avec une spatule. 
Réserver à température ambiante.

Réaliser le caramel
Dans une petite casserole, mettre les morceaux de sucre et ajouter de l'eau pour tous les imbiber, sans toutefois les noyer (on peut également ajouter deux cuillers à soupe de rhum pour le parfumer).
Passer sur feu fort, en remuant à la cuiller en bois, jusqu'à obtenir une couleur bien ambrée. Attention à ne pas laisser noircir votre caramel, qui deviendrait amer et immangeable.
Verser sur votre tarte et réserver au frais jusqu'au lendemain - ou pas :)

et voilà le lendemain, quand la pâte s'est imbibée du caramel... 




17 commentaires:

  1. Oh que ce doit être délicieux ! Et quelle jolie attention de ta "nenettes" pour son papa !
    Je ne connaissais pas ce gâteau, alors merci pour la découverte !
    Bises et bonne journée,
    Juliette

    RépondreSupprimer
  2. Mmmmm... Je choisis aussi l'option de la pâte imbibée de caramel :) Ça doit être merveilleux en bouche !

    En fait, c'est un petit peu comme un flan mais sans la crème (et avec du caramel), non ? Ça tombe bien j'adore le flan et donc une version franc-comtoise me tente énormément.

    Merci pour cette découverte régionale :)

    RépondreSupprimer
  3. hummmm, une jolie découverte ta tarte, je ne connaissais pas du tout (pas bien vu les origines francs-comtoise de mon grand-père !).
    En tout cas le caramel qui imbibe la pâte, ça doit être délicieux !
    Bonne journée !
    Emilie

    RépondreSupprimer
  4. Shame on me ! Je suis une pure Franc-Comtoise, une vraie de vraie et je ne connaissais même pas cette tarte ! Alors merci pour ce joli partage :)

    RépondreSupprimer
  5. Je connais absolument pas cette tarte, mais je suis ravie de la découvrir. Tout les ingrédients, sont des des choses que j'adore. Alors tous ensemble ça doit etre top.
    Merci pour cette découverte

    RépondreSupprimer
  6. Oh la la... comme elle a l'air bonne !

    RépondreSupprimer
  7. une recette trés intéressante ,pleine de saveurs, bien présentée bravo et merci

    RépondreSupprimer
  8. elle me tente autant le jour même que le lendemain de la préparation :-)
    bonne journée ma belle; bisous :*}

    RépondreSupprimer
  9. Que les franc comtoises qui suivent le blog lèvent la main, Lol !
    Pour la petite histoire, je suis née à Belfort (pour celles qui ne le savent pas encore). J'y ai vécu 11 ans, j'y suis revenue à 19 ans, repartie à 24, mais mes parents vivent toujours aux environs de Visoul !
    Coralie, je te rassure, sans mon homme, je ne la connaîtrais peut-être même pas...
    Merci à toutes de me suivre et pour vos gentils petits mots... Et bienvenue à Francis !
    Bises à vous
    Cath

    RépondreSupprimer
  10. Merci por le partage je ne connaissais pas, bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  11. Cette jolie tarte au nom enchanteur semble bien succulente!
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  12. Je connais la dance "polka", mais, je ne connaissais pas la tarte polka ;) Merci beaucoup pour partager cette recette ! Elle a l'air très appétissante, ta tarte !

    RépondreSupprimer
  13. Moi je suis toujours prête à goûter ce que je ne connais pas ! Ca a l'air irrésistible...
    Bises

    Caro

    RépondreSupprimer
  14. Bravo à ta nenette ! Quelle jolie couleur or et caramel ! Une tarte à découvrir et qui me tente particulièrement ! J'aime !
    Bisous, une belle fin de journée !

    RépondreSupprimer
  15. Super gourmande ta tarte, j'adore, je t'en pique une part :D

    RépondreSupprimer
  16. Avec tout ce caramel par dessus, ça m'a l'air TROP TROP bon!

    RépondreSupprimer
  17. oh ça doit être bien léger ça ... mais tellement bon qu'on s'en fiche après tout ^^

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF