mercredi 3 août 2011

Crèmes épicées, Velours de Chocolat

Cette crème au chocolat est d'une douceur inouïe : les épices qu'elle contient lui confèrent vraiment une saveur suave... à essayer d'urgence... parole de gourmande !

Ingrédients pour 6 crèmes Velours :
200 g de chocolat noir à pâtisserie à 52 % de cacao minimum (voir plus selon les goûts)
1 bâton de cannelle
1 clou de girofle
1 étoile de badiane
40 cl de crème fleurette 
3 jaunes d'oeufs
100 g de cassonade ou de sucre


Chantilly :
40 cl de crème fleurette
4 cuillers à café de sucre glace
Eventuellement, décorations, cacao en poudre


Verser la crème dans une casserole, ajouter le bâton de cannelle, l'étoile de badiane et le clou de girofle.
Porter à ébullition. Couvrir et laisser infuser 30 minutes.
Fondre le chocolat au micro-ondes avec 2 cuillers à soupe de lait ou de crème. Remuer et si nécessaire ajouter encore un peu de lait pour fluidifier, réserver.
Mélanger au fouet les jaunes d'oeufs et la cassonade. 
Verser doucement le chocolat fondu sur les oeufs en fouettant. 
Verser la crème (dont vous aurez retiré les épices) sur le mélange, en fouettant et porter à nouveau à feu (doux) jusqu'à épaississement, environ 5 minutes. Ne pas laisser bouillir.
Répartir dans des plats individuels et placer au frais au moins trois heures.


Chantilly :
L'idéal est de la réaliser au siphon, qui permet non seulement de la préparer, mais aussi de la dresser très facilement.
Mettre la crème dans le siphon avec le sucre glace. Fermer le siphon, introduire une cartouche de gaz, secouer et laisser reposer au frigo jusqu'au moment de servir.

Dressage :
Dresser un dôme de chantilly au centre des crèmes au chocolat
Facultatif : poudrer de cacao et ajouter des décorations.

2 commentaires:

  1. Ah oui ... Pur moment intense et gourmand également pour ta crème de velours ! Voilà le terme que je cherchais pour la définir et qui n'est pas arrivé jusqu'à moi ... ;-)
    Avec la badiane ... Je fonds, et je refonds !! J'avais hésité d'y mettre une étoile de badiane, mais comme je voulais absolument le piment, j'ai eu peur du mélange de saveurs.
    Bisous, ma Cath ! Et un bon week-end !

    RépondreSupprimer
  2. Tu peux utiliser le terme pour la tienne, je ne t'en voudrais pas ma belle...
    Tu me fais penser qu'il faut que j'en prépare à nouveau... merci à toi, rien que pour ça !!!
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF