dimanche 6 novembre 2011

Craquant aux deux chocolats et à la noisette


Ingrédients pour 8 personnes :
5 blancs d'oeufs
une pincée de sel
180 g de sucre
250 g de noisettes en poudre
140 g de chocolat noir à pâtisserie
70 g de chocolat blanc à pâtisserie
100 g de beurre très mou
40 cl de crème fleurette entière + quelques cuillers pour fondre le chocolat
cacao amer pour la déco

A réaliser la veille pour le lendemain.

Préchauffer le four à 150° en chaleur tournante.

Dessiner sur trois feuilles de papier cuisson à l'aide d'un compas, un disque de 23 cm de diamètre sur chaque feuille (marquer le centre du cercle d'une croix et prendre un écart de compas de 11,5 cm).

Fouetter les blancs en neige bien ferme avec la pincée de sel, puis ajouter le sucre fin, cuiller par cuiller, et battre jusqu'à l'obtention d'une meringue bien brillante.

Répartir cette préparation sur les trois feuilles de cuisson,  posées sur l'envers du côté tracé, à l'aide d' une cuiller à soupe et égaliser la surface avec le dos de la cuiller.

Ajouter la poudre de noisettes en la saupoudrant par dessus les disques de meringue.

Faire glisser sur des plaques de cuisson et insérer dans votre four, aux trois étages supérieurs.
Cuire 35 à 45 minutes (selon votre four). La meringue doit être cuite sans trop foncer, il faut surveiller...

Laisser refroidir complètement.

Fondre séparément les deux chocolats avec un peu de crème liquide, dans des récipients adaptés au micro-onde à couvert (une minute à 500 Watts maximum). 
Laisser tiédir. 

Ajouter :
 - 30 g de beurre mou dans le chocolat blanc et lisser à la cuiller.
- 70 g de beurre mou dans le chocolat noir et lisser la préparation à la cuiller.
Laisser complètement refroidir les deux préparations.

Pendant ce temps, monter les 40 cl de crème fleurette bien froide, en chantilly bien ferme (dans un bol en métal bien froid - vos fouets doivent également être bien froids).
Mélanger les deux tiers de la chantilly au chocolat noir et le dernier tiers au chocolat blanc.

Montage du gâteau :
Poser la première plaque de meringue aux noisettes sur le plat de service.

Répartir la moitié de la préparation au chocolat noir.

Puis, poser la deuxième plaque de meringue, et répartir la mousse au chocolat blanc.

Enfin, poser la dernière plaque de meringue et le reste de préparation au chocolat noir.
Ne pas trop égaliser la surface.

Laisser reposer au frais jusqu'au lendemain, sous cloche si possible, que les saveurs se diffusent au maximum.

Sortez votre gâteau du froid au moins une demi-heure avant le service.

Poudrer généreusement de cacao en poudre avant dégustation.



Variante
N'utiliser que du chocolat blanc et remplacer les noisettes par des pistaches non salées, répartir des framboises fraîches en les posant délicatement sur les couches de mousse au chocolat blanc, poudrer de sucre glace avant le service.

2 commentaires:

  1. Ah ben oui, là tout de suite c'est du lourd! (c'est pas très IG bas, tout ça lol). Ca a l'air dément, super bon et beaucoup plus simple à réaliser que ma bûche complexe qui n'en valait pas la peine!
    Allez, je note tout ça (j'ai un compas qui date de mes années étudiante, donc c'est good!).
    plein de becs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben tu vas être surprise, mais en changeant le sucre et en le réalisant avec du chocolat noir (la recette d'origine était ainsi) , c'est IG bas phase 2...
      Vivement la phase 2, lol ! ça me permettra de faire de meilleures photos...
      Bisous bisous
      Cath

      Supprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF