dimanche 22 janvier 2012

Quiche aux champignons et lard fumé (IG bas - phase 1 - PL)


Pâte brisée rapide :
150 g de farine d'orge mondé
50 g de poudre d'amande
7,5 cl d'eau tiède
6 cl d'huile d'olive
une pincée de sel
une pincée de sucre à IG bas
1 cuiller à café de levure chimique

Garniture :
200 g de lardons fumés
1 sachet de "mélange forestier" surgelé

Battu aux oeufs :
2 oeufs
25 cl de crème épaisse à 15 % (ou de crème de soja)

sel, poivre, noix de muscade fraîchement râpée

-§-

Préparer la pâte brisée en mélangeant tous les ingrédients à la fourchette.
Etaler entre deux feuilles de papier cuisson,  retirez la feuille du dessus puis transporter dans le moule et ajustez. Piquer la pâte à la fourchette un peu partout. Réserver au frais.

Préchauffer le four à 200°.

Faire fondre les lardons à sec dans une poêle, ajouter le mélange de champignons surgelés et laisser cuire à feu vif, jusqu'à ce que le jus ait presque complètement réduit, en remuant de temps en temps.



Mélanger crème et oeufs, saler légèrement et poivrer.

Répartir les lardons et champignons sur le fond de tarte. Puis la crème aux oeufs.

Parsemer de noix de muscade.

Cuire 35 à 45 minutes, jusqu'à ce que la quiche soit bien dorée.

Variante :
Vous pouvez réaliser cette quiche sans lardons et remplacer le mélange forestier par 500 g de champignons de Paris frais, lavés (pieds coupés), émincés, citronnés, en les cuisant à la poêle dans de l'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

3 commentaires:

  1. J'ai testé juste la pâte à tarte hier et j'ai eu des soucis avec: trop sèche, impossible à étaler au rouleau car elle se fendillait trop et partout. J'ai dû la poser petit bout par petit bout dans le plat à tarte, foncer le moule avec les doigts. Il manque un liant je pense. C'est certainement dû à la farine d'orge: la mienne est moulue à la meule de pierre très grossièrement et est de ce fait très granuleuse (on dirait du sable). Ceci dit, malgré sa fragilité elle est excellente au goût et ultra légère en bouche! Je réessaierai mais avec un œuf cette fois! ;) Bises et bon weekend!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Estelle,
    Par rapport à ta farine, effectivement sa consistance ne doit pas faciliter les choses... Je te conseille de la tamiser. Celle que j'utilise, la Celnat, est fine et du coup facile à travailler...
    Cela risque de changer tes quantités de liquides à ajouter. Essaie d'ajouter un peu d'eau tiède et un peu d'huile dans les mêmes proportions... (essaie avec 2 cl de chaque pour démarrer, si cela ne suffit pas, ajoute en jusqu'à obtenir la bonne consistance).Ta pâte doit être homogène et elle ne doit pas s'effriter (la mienne est ainsi)... Et même si à l'étalage avec la méthode que j'avais indiqué, ce n'était pas toujours évident, depuis j'ai changé de méthode, je l'étale entre deux feuilles de papier cuisson (sans ajout de farine pour l'étaler). Du coup, elle s'étale et se transporte sans problème... Je vais l'indiquer sur la recette...
    L'oeuf est possible également (surtout que nous sommes en PL), cela sablera davantage la pâte... A voir si la consistance te plait ainsi...
    A bientôt
    Bises

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF