jeudi 27 décembre 2012

Igloos glacés (vacherins au fruit de la passion)


Cette année sur Fromage ou Dessert, c'est le boycott de la bûche !
Vraiment envie de me rafraîchir d'un bon dessert glacé,
après un repas forcément plus riche qu'à l'habitude...
Au grand désarroi de Monsieur Dessert,
qui aurait bien apprécié une bûche au chocolat, lui !

Me voici donc avec ces petits vacherins à la passion, en forme d'igloos,
dont nous nous sommes vraiment régalés...

Par contre, je ne suis pas hyper satisfaite de mes meringues,
Qui, à cause du fructose, prennent une consistance un peu particulière (voir plus bas),
et changent de couleur (grrrrrrrr)... 
Par contre, je les trouve indispensables à ce dessert,
car la glace au fruit de la passion et la meringue ne sont pas hyper sucrées,
et du coup, la meringue apporte une touche de douceur vraiment agréable...

Mais je n'ai pas dit mon dernier mot...
Prochain test de meringues avec du sucre de bouleau... 
Qui sait ? d'un sucre à l'autre, les résultats sont parfois très changeants...

Malgré sa gourmandise, cette recette est phase 1 !

La recette
A réaliser au moins la veille pour le lendemain, voire le surlendemain

Pour 6 igloos :

Glace passion :
12 fruits de la passion (15 cl de pulpe mixée et passée au chinois)
130 g de fructose
4 jaunes d'oeufs
33 cl de crème fleurette entière
7 cl de lait entier

Meringues : 
2 blancs d'oeufs
75 g de fructose
1 pincée de sel

Chantilly
33 cl de crème fleurette bien froide
2 cuillers à soupe de sucre glace réalisé avec du fructose

Matériel : 6 bols chinois


Réalisez la glace passion :
Coupez les fruits en deux, évidez la pulpe. 
Passez la au mixer plongeant ou au blender.
Puis au chinois pour ne récupérer que la pulpe.
Mélangez la avec les 130 g de fructose, les 4 jaunes d'oeufs, 
les 33 cl de crème fleurette et les 7 cl de lait entier.
Passez le mélange une demi heure au congélateur,
puis en sorbetière jusqu'à obtenir une glace semi prise.

Découpez des feuilles de film alimentaire (un peu plus larges que les bols) et déposez les au fond de vos bols chinois. Répartir la glace dans chacun d'entre eux.
Recouvrir les demi sphères de glace avec le film et congeler jusqu'au lendemain.

Le lendemain réalisez les meringues :
Préchauffez le four à 100°.
Montez les blancs d'oeufs en neige ferme avec la pincée de sel, ajoutez le sucre, cuiller par cuiller jusqu'à obtenir une meringue ferme et brillante.

Sur une feuille de papier cuisson déposée sur une plaque, 
dessinez 6 cercles légèrement espacés au diamètre de vos bols.

Retournez la feuille (côté dessiné contre la plaque de cuisson)
 et à l'aide d'une poche à douille ou d'un sac congélation, 
répartir la meringue dans les cercles. 
Lissez avec une spatule en métal.

Cuire environ 1 heure à 1 heure 15. 
Au toucher, les meringues seront encore légèrement molles, 
mais elles vont durcir en refroidissant. 
Par contre, elles auront changé de couleur.

Laissez les refroidir hors de la plaque de cuisson.

Si vous ne montez pas votre dessert une fois les meringues refroidies, 
découpez des carrés de papier cuisson un peu plus grands que vos meringues
et laissez les en attente entre deux feuilles de papier. 
Vous pouvez les empiler en pensant à recouvrir celle du dessus d'une feuille de papier cuisson.

Préparez la chantilly
Pensez à mettre votre (ou vos) fouet (s) et un bol métallique au frais pendant au moins une demi heure, ainsi que la crème fleurette (pendant au moins 24 heures) dans la partie la plus froide du réfrigérateur.

Si ce n'est déjà fait, réalisez votre sucre glace en mixant au blender, du fructose pendant 30 secondes.

Montez votre crème fleurette en chantilly jusqu'à ce qu'elle forme des pics bien fermes 
(attention à ne pas trop la battre, elle se transformerait en beurre)
Il faut repérer le moment ou elle aura atteint la consistance idéale...

Au fouet à main, incorporez délicatement le sucre glace à la chantilly.

Montage du dessert :
Sur une plaque bien propre, déposez vos cercles de meringue.
Sur chacun d'entre eux, déposez un dôme de glace 
(et on n'oublie pas de retirer le film alimentaire), 
puis avec une poche à douille ou un sac congélation, en partant de la base, 
entourez votre glace de chantilly, en remontant jusqu'au sommet.
Vous pouvez, comme je l'ai fait, représenter la porte de l'igloo.

Faites prendre quelques heures au congélateur, voir jusqu'au lendemain.

Renouveler l'opération avec chacun. 

A l'aide d'une spatule large, déposez vos igloos sur des assiettes à dessert,
décorez les en les saupoudrant de sucre glace par exemple ou avec quelques bonbons...

Cette recette a été sélectionnée par :



15 commentaires:

  1. Voilà qui me parait tout mignon !! Et surtout très alléchant, ma Cath ! J'aime beaucoup évidemment ... Et cette petite glace passion, je n'en fais qu'une bouchée ;-) Il y avait aussi des fruits de la passion dans mon dessert de Noël ^^
    Plein de bisous, ma toute belle ! Et une bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le fruit de la passion, quel délice ! Il me tarde de voir ton joli dessert ma Lyne...
      Des bises ma belle et merci pour ton passage.
      Profite bien des fêtes !
      Des bises
      Cath

      Supprimer
  2. comme toujours, c'est juste trop trop trop BEAU!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Messergaster !!! C'est toujours un plaisir de te lire.
      Bises et bonnes fêtes à toi et à ta famille
      Cath

      Supprimer
  3. un joli vacherin tout blanc et gourmand !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonnes fêtes Leeyaa et merci d'être passée
      Bises
      Cath

      Supprimer
  4. Les sucres à IG bas, fructose etc j'en ai pas trouvé un adéquat pour la pâtisserie traditionnelle! Le meilleur à mon sens c'est le sucre de coco mais il colore énormément les préparations! Le sirop d'agave "suinte", la stévia est en trop petite proportion pour servir à apporter du contenu (et a un vilain goût de réglisse...quand on n'aime pas!) et de la texture, le xylitol j'ai pas testé mais les portions sont moindres également un peu comme la stévia, etc. Je pense que des fois il n'y a juste pas le choix si on veut édulcorer avec une coloration neutre, de la tenue et un goût adéquats... D'autant que ce n'est pas qu'une question d'indice glycémique mais aussi de charge et celle-ci dépend aussi des quantités ingérées. Donc je suis tentée de dire que si la portion de dessert sucré (saccharose) est moindre et que les repas du reste de la journée sont équilibrés et qu'on va manger cette sucrerie plutôt le midi on dans l'après-midi plutôt que le soir alors il n'y a pas tant de problème que ça... En tout cas ton dessert est très appétissant, je le tenterais bien mais avec du saccharose...! ;) J'aurais bien aimé avoir une photo "en coupe" pour voir comment se présente l'intérieur. Bonne journée, bonne fin d'année à toi et bravo pour ton blog!

    RépondreSupprimer
  5. Pour tout te dire, maintenant je me moque de la coloration que peuvent avoir mes préparations. Ce qui m'importe c'est qu'effectivement, j'obtienne un dessert qui me fasse mincir (ou stabiliser mon poids dans le futur) et qui soit bon... Et en pâtisserie traditionnelle, avec le fonctionnement de mon organisme, c'est chose impossible ! Je stocke trop facilement... Je n'ai que cette solution qui fonctionne et dont je veux entendre parler (parce que les édulcorants chimiques, c'est hors de question !). Alors, effectivement, il faut tester, car certains sucres ne fonctionnent pas dans toutes les préparations, mais je trouve qu'il y a moyen de se régaler, et ce à moindre mal...

    Ne te gêne pas avec le sucre, ce dessert est tout à fait adaptable...

    Désolée pour la photo en coupe, mais c'est difficile quand tu sers ton dessert le jour de Noël, tu comprendras que j'ai préféré profiter de mes invités plutôt que de mitrailler pendant une demi-heure...

    Bonne journée à toi
    Cath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou! Je saisis tout à fait pour le sucre (saccharose) mon mari ayant le même souci d'embonpoint. Mais on se refuse à la maison d'être au tout "restrictif" même avec la diète IG (plutôt CG chez nous) et d'adapter plutôt en fonction des périodes de l'année et surtout de l'heure de prise dans la journée. Je trouve que dans l'absolu pour avoir testé un régime à charge glycémique basse à modérée (que j'ai décidé de faire à vie) ce qui a été le plus significatif c'est la baisse de quantité d'aliments sucrés / gras le soir et de manière générale la limitation de tout ce qui est féculent à base de céréales: semoule, pâtes, riz et du pain uniquement le matin avec du son. Heureusement que la palette d'édulcorants pouvant remplacer le saccharose est assez large en tout cas! ;) Perso j'ai bien accroché avec le sucre de coco, pour moi à part la coloration qu'il apporte il est vraiment parfait! Je continuerai à suivre tes essais en tout cas!
      Pour la photo je comprends aussi: je suis photographe amateur et c'est toujours tout une affaire surtout en photo culinaire... ;) Je me donne 5 minutes pour les clichés alors application extrême!!! hihihi
      Bon dimanche, bonne fin d'année à toi, à bientôt!

      Supprimer
  6. Ils sont trop mimis tes igloos, on n'a qu'une envie, c'est glisser sa cuillère à l'intérieur pour les déguster l'air de rien^^ Je me fais plus rare sur la blogo, fête obligent, moi aussi je profite de ma famille, de mes amis et de mes invités ;). Un très beau réveillon à toi et à ta famille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Iza de ton passage malgré les fêtes... C'est vrai que cela occupe pas mal...
      Mais ça fait du bien de profiter des siens aussi... Bon réveillon à toi aussi et aux tiens, à l'année prochaine ;)
      Cath

      Supprimer
  7. quelle imagination ma Cath !"!
    ces igloos sont trop beaux :-)
    je suis sûre que tu vas trouver une solution pour tes meringues !!!
    en tout cas moi je ne résiste pas à plonger ma cuillère !!"
    des bisous ma Cath et bon week ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ma Cathy, l'idée n'est pas de moi... je me suis inspirée d'une idée pêchée sur hellocoton, dans le dossier "Desserts de Noël". Le blog "Carnets parisiens" y avait réalisé un igloo en mousse au chocolat recouvert de meringue tendre et saupoudré de noix de coco râpée... Au départ, je comptais réaliser des bûchettes avec un moule Demarle et finalement, quand je suis tombée sur cette jolie réalisation, j'ai juste modifié la "forme" de mon dessert... D'ailleurs, si tu lances une recherche sur google, tu verras qu'il y a déjà eu plein d'igloos réalisés avec un tas de garnitures différentes...
      Bisous ma belle et à bientôt
      Cath

      Supprimer
  8. Il est mignon comme tout et j'adore le fruit de la passion !!

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF