lundi 30 avril 2012

Asperges à la vapeur et leur mayonnaise végétale (IG très bas)

Une petite entrée très appréciée à la maison

pour 4 personnes :
environ 16 asperges (voir plus), j'ai choisi des asperges vertes de ma région (le Gard), vraiment excellentes.

Sauce :
1 cuiller à café de moutarde
2 cuiller à café d'huile de noix (ou de noisette)
10-15 cl de crème de soja
sel et mélange 5 baies

-§-

Réaliser la petite sauce :
Dans un petit bol, déposez la cuiller de moutarde, salez.

Ajoutez l'huile et faire monter avec un petit fouet jusqu'à obtenir un mélange épais.

Ajoutez la crème de soja petit à petit, toujours en fouettant.

Quelques tours de moulin de mélange 5 baies et au frais...

-§-

Couper les asperges dès que vous atteignez la partie tendre (on peut enlever parfois plus de la moitié de l'asperge).

Cuire au cuit-vapeur pendant 20 (croquantes) à 25 minutes (presque tendres).

Servir tièdes ou froides.


Print Friendly and PDF

dimanche 29 avril 2012

Beignets fourrés, cuits au four ! et à tomber !!!


Par ce temps magnifique j'aurais pu vous présenter une recette printanière...
à base de fraises, par exemple...
j'avais plein d'idées !!!

Sauf que vous l'avez remarqué, il fait un temps... triste, moche...
et c'est peu dire  :(

Plutôt envie d'une recette réconfortante, n'est ce pas ?
Alors, rien de mieux que les beignets !!!
"Et mon short rose à paillettes" me direz-vous ?
"le soleil va bientôt pointer le bout de son nez...
et comment je vais y entrer, moi dans mon short" ?
-   ;) se reconnaîtra   -

Et bien, avec cette recette, tu y entreras ! 
car ils sont cuits au four, ces beignets, 
et aussi moelleux que les vrais, 
tu sais, ceux qui tuent la taille de guêpe !!!

J'ai repris ma recette de doughnuts au four (ici)
et tenté la transformation !
Essai réussi !
Je peux vous dire que plus jamais je ne cuirai de beignets dans de la friture,
car ils sont vraiment parfaits et DE-LI-CIEUX !!! 


Pour une vingtaine de beaux beignets :
180 ml de lait
2 oeufs moyens battus à la fourchette
une bonne pincée de sel
80 g de sucre
430 g de farine T 65
2 sachets de levure instantanée genre briochin
60 g de beurre mou

+ un peu de lait additionné d'une cuiller à café de sucre à appliquer au pinceau avant cuisson

Pour enrober les beignets :
- du sucre en poudre additionné d'une cuiller à café de cannelle en poudre
- 40 g de beurre fondu (meilleur au goût que la margarine)

Pour fourrer les beignets :
Confiture, pâte à tartiner, lemon curd...

-§-

Mettre les ingrédients dans la machine à pain et faire fonctionner en programme "pâte".

Si vous n'avez pas de MAP, vous pouvez procéder au robot ou à la main.
Mélanger jusqu'à obtenir une pâte bien homogène et élastique (une dizaine de minutes minimum).
Laisser doubler de volume à couvert vers un point chaud ou dans le four, fonction étuve à 30°.

A la fin du programme, transvaser sur du papier cuisson légèrement fariné, étaler la pâte sur environ 2-3 cm d'épaisseur et à l'aide d'un verre d'environ 8 cm de diamètre, former les "beignets".

Etaler les restes de pâte et recommencer jusqu'à épuisement.
Laisser lever environ une heure vers un point chaud (ou dans le four, fonction étuve à 30°), sur des plaques recouvertes de papier cuisson, les beignets doivent doubler de volume.

Préchauffer le four à 150°.
Napper les beignets de lait sucré à l'aide d'un pinceau, sans trop appuyer, et cuire 10 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés.
Vous obtiendrez alors des beignets ultra moelleux. Le secret de réussite de la recette est là, trouver la juste cuisson et ne pas trop les cuire !

Pendant la cuisson, fondre le beurre au micro-ondes dans un récipient adapté, à couvert.
Préparer une assiette creuse dans laquelle vous déposez une bonne couche de sucre fin additionné de cannelle.

Dès la sortie du four, à l'aide d'un pinceau, passer une fine couche de beurre fondu sur les beignets et rouler aussitôt dans le mélange sucre/cannelle, procéder de même sur le dessous.
(Si vous n'êtes pas très becs sucrés, n'enrobez que le dessus).

Incisez les beignets avec un couteau, au milieu (dans l'épaisseur) et garnir de confiture ou de pâte à tartiner avec une seringue à pâtisserie ou avec une poche à douille (un sac congélation utilisé comme une poche à douille peut faire l'affaire aussi).



Print Friendly and PDF

Poulet au citron (IG très bas)


Pour 4 personnes :
4 cuisses de poulet ou un poulet ou deux à trois pilons par personne
2 citrons bio (à défaut, non traités)
sel, poivre
Facultatif : graines d'anis, herbes fraîchement coupées

Saler et poivrer le poulet, percer la peau à plusieurs endroits avec une fourchette.

Prélever les zestes de deux citrons, presser le jus.

Recouvrir le poulet des zestes.

Mettre le jus de citron au fond du plat de cuisson.

Cuire selon les indications de votre four, d'abord le dessus des cuisses, retourner à mi-cuisson.

(pour moi 1 heure de cuisson en position Grill 4 - au milieu du four - pour le poulet entier, ajouter 20 à 30 minutes de cuisson en terminant ce temps en cuisson normale).

Arroser plusieurs fois en cours de cuisson avec le jus produit par le poulet et le jus de citron.

Facultatif : ajoutez les herbes fraîches juste avant de servir.

Servi ici avec des pommes de terre au four.
Print Friendly and PDF

jeudi 26 avril 2012

Tarte fine aux pommes, bonne pour ta ligne ! (à la compote)


Vous l'attendiez tous, tadaaaam... Voici la recette légère de la semaine...
Vous avez eu peur, hein ? ;)

Une tarte très fine aux pommes, légère et délicieuse !
J'ai utilisé une compote toute prête (l'idée, c'était que ça aille vite),
mais on peut également la faire soi-même avec 4 pommes et quelques cuillers de sucre complet.

Pour une grande tarte rectangulaire de 36 x 30 cm - 8 à 12 parts selon les gourmands

Pâte :
100 g de farine blanche T 65
100 g de farine complète T 150
75 g de beurre ou équivalent
environ 7 cl d'eau froide
1/2 cuiller à café de sel
1 cuiller à soupe de sucre complet (type Rapadura)

Garniture :
200 g de compote (aux Reinettes du Vigan :) au sucre de canne : que des bonnes choses dedans)
4 pommes
3 cuillers à soupe de sucre complet


-§- 

Préchauffez votre four à 180°.

Préparez la pâte en mélangeant tous les ingrédients sauf l'eau.
Ajoutez la ensuite petit à petit, juste pour que la pâte s'amalgame, pas plus.

Etalez la pâte le plus finement possible, sur une feuille de papier cuisson (j'ai utilisé la lèchefrite de mon four comme plaque de cuisson pour obtenir une très grande tarte). Rouler les bords pour obtenir un petit rebord. Piquer le fond à la fourchette un peu partout.

Mettre au frais le temps de préparer les pommes, que vous épluchez, coupez en quatre, évidez et coupez en lamelles les plus fines possibles.

Mettre une fine couche de compote sur le fond de tarte et disposez les lamelles de pommes par dessus.
Saupoudrez de sucre complet, et enfournez pour environ 30 minutes. Les pommes doivent être bien fondantes et la pâte dorée.

Tiède, c'est un délice !



Print Friendly and PDF

dimanche 22 avril 2012

Carottes à la mexicaine (IG bas, phase 1 GP ou phase 2)


Si vous consommez ces carottes en phase 1,
consommez les lors d'un repas GP et uniquement avec du poisson ou une viande maigre.

en phase 2, vous pouvez les consommer lors de tous les repas.

pour 2 personnes :
- 400 g de carottes bio pelées et tranchées (vous pouvez utiliser des surgelées toutes prêtes)
- 2 cuillers à café d'épices mexicaines
- Coulis de tomates (juste la quantité pour enrober les carottes)
- 1 marmite de bouillon dégraissé
- sel et de poivre
- 1 cuiller à café de miel d'acacia

-§- 

Cuire les carottes dans un grand volume d'eau salée avec le bouillon, jusqu'à ce qu'elles soient juste tendres (15 à 20 minutes).

Etuver et passer dans une poêle chaude sans matières grasse.

Ajouter les épices mexicaines et mélanger quelques secondes.

Ajouter le coulis de tomates et le miel, poivrer.

Laisser à feu doux quelques minutes et servir.



Print Friendly and PDF

Purée de pommes de terre


par personne :
2 grosses pommes de terre par personne
sel et poivre
quelques cuillers à soupe de crème fraîche légère (1 par personne environ, voir plus pour un repas de fête)
un peu de beurre (20 g chez moi)

-§- 

Photo sur la recette de mes roulés de dinde au jambon, magret fumé et parmesan (ici).


Epluchez les pommes de terre et coupez les en gros cubes.
Plongez les dans un grand volume d'eau salée.
Cuire environ 20 minutes. Elles doivent être tendres si vous plongez un couteau dedans.
Etuver et écraser aussitôt avec un presse-purée.
Saler, poivrer, et ajouter de la crème fraîche et du beurre au goût.

Facultatif : vous pouvez agrémenter votre purée de parmesan fraîchement râpé

Print Friendly and PDF

Rouleaux de dinde au jambon, magret fumé et parmesan (IG très bas)

Un plat léger, vite préparé et très apprécié

En suivant la méthode des IG bas, ne le consommez pas avec de la purée de pommes de terre comme sur la photo, mais avec des légumes.

Par personne :
1 belle escalope de dinde tranchée très finement
1 tranche de jambon cuit fumé
6 tranches de magret fumé (petites)
un morceau de parmesan à râper
sel, poivre
un peu de margarine et d' huile d'olive
cure-dents

-§-

Prendre une escalope, déposer une feuille de papier cuisson dessus et écraser l'escalope avec le rouleau à pâtisserie pour l'aplatir et l'attendrir .

Retirer la feuille et couper l'escalope en deux dans la largeur, pour obtenir deux morceaux à peu près égaux. Déposer sur chaque demi escalope la moitié d'une tranche de jambon fumé, 3 tranches de magret fumé et râper du parmesan dessus (quantité au goût de chacun).

Rouler l'ensemble, le plus serré possible, pour obtenir un joli rouleau et piquer les côtés avec 3 cure-dents, pour maintenir le rouleau en place à la cuisson.

Renouveler l'opération autant que nécessaire.

Fondre la margarine dans une poêle, ajouter l'huile d'olive.

Saler et poivrer la viande dessus et dessous et passer à la poêle. Dorer des deux côtés à feu moyen, puis baisser le feu et laisser cuire encore 2 minutes de chaque côté, avec un couvercle (fermé aux 3/4).

J'ai servi mes rouleaux de dinde avec une purée de pommes de terre au parmesan, arrosée de jus de cuisson.

-§-

Vous pouvez améliorer ce plat en poêlant des champignons (arrosés de jus de citron) dans un peu d'huile d'olive, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Un peu de crème légère, et hop sur les rouleaux de dinde...


Print Friendly and PDF

samedi 21 avril 2012

Baguettes viennoises


Votre boulanger n'a qu'à bien se tenir...
Avec cette recette, vous lui ferez une concurrence très très rude !
Je vis dans la brousse... naaaan, pas en Afrique, non plus... ;)
mais dans un coin paumé au milieu des vignes... à 10 km de la ville... 
Ce qui incite à préparer sa boulange soit-même, parce que dans les petits patelins alentours, 
le bon pain (et les bonnes baguettes viennoises) ne courent pas les rues...

J'ai trouvé cette recette sur mon blog préféré, 
celui de Sandra, "Le Pétrin" (clic).
Je vous en ai déjà parlé... Normal, son blog est tout simplement une référence en la matière...
Je vous invite à le consulter, c'est une vraie merveille, par sa richesse ! 

Baguettes viennoises

Pour 3 belles baguettes viennoises :
250 g de lait
1 oeuf battu
500 g de farine T 45 (fluide)
70 g de beurre
80 g de sucre (5 cuillers à soupe rases + 1 cuiller à café)
2 cuillers à café rases de sel
1 sachet de levure de boulanger en poudre - (j'ai pris la super active, spéciale machine à pain) soit 4,6 g

1 oeuf et une pincée de sel pour la dorure

-§- 

Dans la machine à pain, un jeu d'enfant...

Tous les ingrédients dans l'ordre que préconise votre machine, chez moi, c'est dans l'ordre ci-dessus et on ne met pas la levure en contact avec le sel.

Programme "PÂTE".

A la fin du programme, on divise la pâte en 3, on étale chaque pâton en un rectangle grossier un peu plus petit que la taille de la plaque de cuisson (j'ai utilisé la lèchefrite du four). On enroule ce rectangle (comme pour une bûche). On place la clé (la couture) en dessous.

Déposez vos baguettes sur du papier cuisson.

Avec une lame de rasoir, on coupe des entailles profondes dans les baguettes.

Laisser lever dans le four en fonction étuve à 30° ou vers une source de chaleur jusqu'à ce que les baguettes aient au moins doublé de volume.

Hier, j'ai dû partir 3 heures, j'ai laissé mes baguettes dans le four fermé et éteint. Quand je suis revenue, elles étaient parfaites :




Préchauffer votre four à 200°.

Dorer vos baguettes à l'oeuf additionné de sel.

Cuire 15 minutes en les couvrant d'une feuille d'aluminium, si elles prenaient trop de couleur en cours de cuisson.

Laisser refroidir hors de la plaque - attention, ces baguettes sont délicates - j'ai glissé le papier cuisson sur ma table et 5-10 minutes plus tard, je les ai déposées sur une grille.


On peut aussi n'en réaliser que deux...

Pour 2 belles baguettes viennoises :
166 g de lait  
1 oeuf battu
300 g de farine T 45 (fluide)
45 g de beurre  
55 g de sucre 
1,25 cuillers à café rases de sel
3 g de levure de boulanger en poudre, genre Briochin

Et puis, on peut avoir plein de gourmands aussi...

Pour 4 belles baguettes viennoises :
330 g de lait
1 oeuf battu
660 g de farine T 45 (fluide)
90 g de beurre
110 g de sucre 
2,5 cuillers à café rases de sel
6 g de levure de boulanger en poudre, genre Briochin


Print Friendly and PDF

vendredi 20 avril 2012

Croque Pizza, à décliner à l'infini

Croque pizza Reine

Quand on a une furieuse envie de pizza, qu'il est déjà 20 heures et pas de pâte à pain sous la main...

J'ai réalisé deux sortes de croque pizza, mais ils sont réalisables avec tout ce que vous aimez...

1 - Croque Reine, les quantités pour un croque :
- une tranche de pain de mie complet (ma recette maison ici)
- coulis de tomates (ma recette maison ici)
- jambon blanc
- gruyère râpé
- une olive noire

2- Croque Nîmois à la brandade, les quantités pour un croque :
- une tranche de pain de mie complet (ma recette maison ici)
- coulis de tomates (ma recette maison ici)
- brandade de morue fraîche
- gruyère râpé
- une olive noire

On peut bien sûr utiliser du pain et du coulis de tomates tout prêt (ce qui fût mon cas, hier soir).

Etaler à la cuiller le coulis de tomates sur le pain tranché, garnir soit avec le jambon, soit en déposant de petites quantités de brandades par endroit. Couvrir de gruyère et d'une olive. Passer au four en position grill, jusqu'à ce que le fromage soit doré.

Croque Nîmois 


Print Friendly and PDF

Carottes à l'anis, au sésame et à la crème de curry végétale (IG bas


vous pouvez consommer ce curry de carottes lors d'un repas GP en phase 1 avec une viande maigre,
ou en phase 2, sans écart.

Pour 6 personnes :

- 1 kg de carottes bio pelées et tranchées (vous pouvez utiliser des surgelées toutes prêtes)
- 2 cuillers à café de graines d'anis
- crème végétale (ici, soja) - juste la quantité nécessaire pour que les carottes soient enrobées
- curry madras fort - au goût : j'ai du en mettre 1/2 cuiller à café, mais on peut en mettre davantage
- 1/2 cuiller à café de curcuma
- 2 cuillers à café de mix de sésame noir et blanc
- 2 marmites de bouillon dégraissé
- sel et de poivre

Cuire les carottes dans un litre et demi d'eau salée avec les bouillons, jusqu'à ce qu'elles soient juste tendres (15 à 20 minutes).

Etuver et passer dans une poêle chaude sans matières grasse.

Ajouter aussitôt la crème végétale, les épices et les graines.

Passer à feu doux et laisser la crème épaissir quelques instants.


Print Friendly and PDF

La tarte aux pommes bonne pour tes papilles et pour ton corps !

On devrait tous consommer des aliments moins raffinés...
Personnellement, j'adore, mais cela ne fait pas forcément l'unanimité à la maison...
J'ai donc trouvé un compromis, je fais moitié / moitié et ça passe plutôt bien...
Voici donc une tarte excellente pour la santé, pour la ligne (si on ne se ressert pas 3 fois),
Et surtout pour les papilles...
Car sa pâte croustifondante au bon goût de céréales est vraiment délicieuse.
Le flan très fondant enrobe les pommes qui restent bien moelleuses.
Bonne pour tes papilles et ton corps ! 


Pour une tarte de 8 parts - (moule de 24 cm) :


Utiliser des ingrédients bio pour cette recette est idéal !


Pâte brisée complète végétale :
75 g de farine complète T 150
75 g de farine blanche T 65
75 g de beurre
1/2 cuiller à café de sel de mer
1 cuiller à soupe de sucre complet de canne (type Rapadura)
Environ 7 cl d'eau

Garniture :
4 pommes
1 sucre vanillé
une cuiller à soupe de sucre complet

Flan allégé :
3 oeufs
3 à 5 cuillers à soupe de sucre complet (selon les goûts)
20 cl de lait (1/2 écrémé ou végétal)
20 g de maïzena

-§-

Préchauffez votre four à 180°.

Préparez la pâte brisée en mélangeant tous les ingrédients sauf l'eau. Ajoutez l'eau petit à petit, juste la quantité nécessaire pour former une boule.

Etalez sur du papier cuisson légèrement fariné. Disposez dans le moule et coupez les bords à l'aide de votre rouleau. Piquez le fond de pâte à la fourchette.

Réservez au frais le temps de préparer les pommes.

Epluchez, coupez les pommes en quatre et évidez les. Coupez les en tranches fines. Disposez les sur le fond de tarte. Saupoudrez les fruits avec le sucre vanillé et le sucre complet.

Préparez le flan léger en mélangeant les 3 oeufs avec le sucre complet, et les 20 g de maïzena. Délayez petit à petit avec les 20 cl de lait.

Versez la préparation sur les fruits et enfourner pour 35 minutes environ. Le flan doit avoir une jolie couleur ambrée.


Print Friendly and PDF

mercredi 18 avril 2012

Le gâteau léger comme un nuage (Gâteau lorrain)


Il arrive toujours un moment où il nous reste des blancs d'oeufs,
et on ne sait trop quoi faire avec... 
Cette recette est parfaite pour cela !

Léger comme un nuage, aérien en bouche, délicieusement parfumé au citron 
(c'est tout à fait facultatif, mais j'adore ça...), 
ce gâteau est purement et définitivement un délice gustatif !

J'ai adapté la recette à la quantité de blancs d'oeufs que j'avais,
et un peu transformé la recette de base ; 
remplacé le beurre par de la margarine,
ce qui en fait un gâteau végétal, et de plus anti cholestérol !

Cette recette a fait le tour des blogs, 
Mais c'est (ici) sur l'excellent blog de Macaronette que je l'ai découverte, 
je vous invite d'ailleurs à aller jeter un oeil à ses pages délicieusement gourmandes !

Je l'ai également testé en intégrant 1/2 gousse de vanille à la pâte,
mais chez moi, tout le monde préfère au citron.

Pour un gâteau de 6 parts, j'ai utilisé un moule à manqué de 20 cm de diamètre :
140 g de blancs d'oeufs (j'en avais 132g)
140 g de sucre fin (132 g)
90 g de farine T 45 (85 g)
85 g de beurre (80 g de Fruit d' Or Oméga 3 et 6)
j'ai ajouté les zestes et jus d'un demi citron, mais c'est optionnel

décoration : un nuage de sucre glace

-§-

Préchauffer votre four à 180°.

Fondre la margarine au micro-ondes, à couvert, une minute à 500 Watts et laisser refroidir complètement.

Beurrez et fariner le moule (je l'ai fait avec de la margarine).

Prélevez le zeste (à la râpe fine) et le jus du demi citron.

Montez les blancs en neige ferme avec le jus de citron.

Versez la moitié du sucre et fouettez 2 minutes pour serrer les blancs.

Ajoutez l'autre moitié du sucre et fouettez à nouveau pendant 2 minutes.

Ajoutez la farine, le zeste et la margarine à température ambiante. Mélangez délicatement avec une spatule en soulevant délicatement la masse pour ne pas casser les blancs.

Versez la pâte dans le moule et cuire 25 minutes (la recette préconise 40 à 50 minutes, mais mon gâteau était parfaitement cuit).

A mi-cuisson, couvrir d'une feuille d'aluminium.

Tester la cuisson avec un cure-dent plongé quelques secondes au coeur du gâteau, il doit ressortir sans trace.

Laisser refroidir 5 minutes dans le moule et démouler.

Laissez refroidir sur une grille.

Saupoudrez d'un léger nuage de sucre glace avant la dégustation.


Print Friendly and PDF

lundi 16 avril 2012

Tarte au flan pâtissier


Je profite d'avoir réalisé à nouveau cette recette ce week-end, 
et de l'avoir illustrée de nouvelles photos pour la faire remonter.
De plus, elle vaut vraiment le détour...
Si vous cherchez "la" recette de flan pâtissier, vous l'avez trouvée ! 
Un flan moelleux à souhait, très vanillé, cuit sur une pâte brisée au bon goût de beurre.
Chez moi, ils ne s'y sont pas trompés...
il a disparu en 5 minutes.

Ingrédients pour un moule à tarte de 24 cm - 8 parts
Pâte brisée :
150 g de farine
75 g de beurre à peine sorti du frigo coupé en petits cubes
1/2 cuiller à café de sel fin
1 cuiller à soupe de sucre en poudre
environ 7 cl d'eau froide


crème à flan :
1 litre de lait 1/2 écrémé
1 gousse de vanille tendre
4 jaunes d'oeufs
250 g de sucre
80 g de maïzena


-§-

A réaliser le matin pour le soir, ou la veille pour le lendemain midi.

Préchauffer votre four à 180°.
Réaliser la pâte brisée à la main ou au robot, en mélangeant tous les ingrédients sauf l'eau.

Ajouter l'eau par petites doses jusqu'à obtenir une pâte amalgamée non collante, dès que ce stade est atteint, n'ajoutez plus d'eau.


Etaler votre pâte sur une feuille de papier cuisson, au rouleau, sur un plan de travail fariné. Vous pouvez également fariner légèrement le dessus de votre pâte, ainsi que votre rouleau.


Egaliser les bords à l'aide de votre rouleau.


Piquer le fond de pâte à la fourchette, un peu partout, pour éviter que la pâte ne gonfle à la cuisson.
Mettre au frais, le temps de réaliser la crème pâtissière.

Prendre une casserole de 3 litres et en passer l'intérieur à l'eau froide (pour que le lait n'accroche pas en cuisant). Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux.


Pendant ce temps, dans un saladier ou au robot, mélanger jaunes d'oeufs, sucre et maïzena au fouet. Vous n'obtiendrez pas un mélange homogène, plutôt un genre de sablage.


Quand le lait est chaud, retirer la gousse de vanille et en gratter l'intérieur pour récupérer les graines de vanille. Ajoutez les dans le lait chaud. 


Incorporer au fouet, par très petites doses au départ , le lait vanillé au mélange oeufs / sucre / maïzena, jusqu'à incorporation de la moitié du lait. Puis incorporer l'autre moitié, toujours en fouettant, plus rapidement.


Rincer  à nouveau l'intérieur de la casserole à l'eau froide.
Passer la préparation dans la casserole et cuire à feu moyen / fort (7), sans cesser de fouetter, une minute après les premiers bouillons.


Verser la crème sur le fond de tarte et passer au four pour environ 35 à 45 minutes.
Le flan doit avoir pris une jolie couleur ambrée sur le dessus.


Laisser refroidir à température ambiante dans le moule de cuisson, puis au frigo jusqu'à dégustation (au moins quatre heures).


-§-

Ce dessert peut se réaliser sans pâte, il vous suffira de beurrer et fariner le moule avant d'y verser la crème.


Vous pouvez également réaliser ce flan dans un plat dont les bords seront plus hauts - (un moule à manqué de 20 cm de diamètre pour ces proportions), dans ce cas, précuire la pâte à blanc 15 minutes, en déposant un papier cuisson dessus, rempli à ras bord de légumes secs. Puis retirer papier et légumes secs et cuire avec la crème jusqu'à ce qu'elle soit ambrée. 



Print Friendly and PDF

mercredi 11 avril 2012

Curd à la passion léger, léger...


La recette du mercredi sera désormais légère... ou ne sera pas...
Après 9 semaines d'inactivité totale, me voilà de nouveau aux fourneaux...
Comme ma balance n'a pas trop apprécié ce repos forcé,
je vous proposerai donc dorénavant une recette légère le mercredi,
je sais que certaines d'entre vous les attendent !
et ma recette gourmande du week-end bien sûr - il faut tout de même se faire plaisir ! -
Je commence donc cette série légère par un curd à la passion sans matière grasse et vraiment délicieux.
Vous pouvez l'utiliser sur du pain, des crêpes, des pancakes...


Pour un pot de confiture de 375 g environ :
8 fruits de la passion bien mûrs (fripés)
130 g de sucre
3 oeufs entiers
1 belle cuiller à soupe de maïzena (fécule de maïs)
jus d'1/2 citron

-§-

Couper les fruits de la passion et retirer la pulpe à la cuiller.

Passer au mixer une à deux minutes.

Puis au chinois pour retirer les graines noires concassées.

Ajouter la maïzena et bien intégrer au fouet.

Puis le sucre, les oeufs un à un et bien mélanger.

Passer à feu moyen / fort (7) et remuer au fouet jusqu'aux premiers bouillons.

Transvaser dans un pot à confiture bien propre.

Couvrir et laisser refroidir.

Conserver au frais.

Print Friendly and PDF

mardi 10 avril 2012

Magrets de canard au miel - cuisson au four (IG très bas)

A consommer avec un légume vert,
ou des frites de panisse,
si vous suivez le principe des index glycémiques bas.


Ingrédients :
1/2 magret par personne
sel, poivre
facultatif : miel d'acacia

Préchauffer le four en fonction grill position 4.

Inciser la peau des magrets en traçant des lignes verticales puis horizontales.

Poser les magrets côté peau visible, sur la lèchefrite du four, en position haute dans le four et cuire 7 minutes.

Retirer du four, couvrir d'une feuille d'aluminium et laisser reposer 15 minutes.

Retourner la viande, salez la et poivrez la, vous pouvez également mettre un peu de miel dessus et cuire 7 minutes supplémentaires.

La viande doit être rosée à coeur, prolonger de 2-3 minutes la cuisson si nécessaire si vos magrets sont très gros.

Trancher le canard avec un bon couteau et servir.

---

Astuce de cuisson trouvée sur le blog la Marmite de Gaston (ici)

Pour connaître la cuisson d’un magret sans le couper :
Comparez la consistance de votre viande (son degré de cuisson) à celle du muscle de votre main :
Mettez en contact le pouce et l’index sans pression, puis touchez la base de votre pouce avec un doigt de l’autre main, le contact est souple. Si votre magret a cette consistance, il sera saignant (fig 1).
Procédez de même en mettant en contact votre pouce et votre majeur, si votre magret a la même consistance, il sera rosé (fig 2).

Procédez de même en mettant en contact votre pouce et votre auriculaire, si votre magret a la même consistance, le magret est à point (fig 3).




Et pour les frites de panisse ?
Je trouve des panisses au rayon frais de mon magasin bio, je coupe le boudin en tranches fines. Puis en frites. Je les essuie bien avec du papier absorbant,
et je les passe à la friteuse pendant une quinzaine de minutes et je sale. Un délice ! 
On dirait de vraies frites !
C'est bluffant !

En général je n'aime pas le goût de la farine de pois chiche, mais préparée ainsi, ça passe super bien !




Print Friendly and PDF

lundi 9 avril 2012

Tarte de Pâques au chocolat au lait


J'avais vraiment envie de chocolat cette année pour mon dessert de pâques.
J'ai donc préparé une tarte au chocolat... au lait, toute douce et vraiment délicieuse.
Il faut par contre la préparer la veille, afin que la ganache ait bien le temps de prendre au frais.
Je l'ai servie avec un curd à la passion (la recette arrive).


Pour un moule de 33 cm de diamètre - 10 parts

Réaliser la veille pour le lendemain - temps de repos : 24 heures minimum au frais

La pâte sablée express, au robot :

300 g de farine blanche
115 g de sucre semoule
150 g de beurre froid coupé en cubes
2 oeufs
1 pincée de sel
extrait de vanille (ou deux sucres vanillés)

La ganache au chocolat :
300 g de chocolat au lait pâtissier ou de couverture
30 cl de crème liquide entière

Décor : sujets en chocolat, oeufs en sucre et roses et feuilles en pâte d'amandes.

-§-

Réaliser la pâte sablée :
Mélanger ensemble au robot la farine avec le sucre, le sel, le beurre, la vanille pour obtenir un sablage.

Ajouter les oeufs et mélanger rapidement.

Dès que c'est amalgamé (ne pas trop travailler la pâte), écraser de la paume de la main, étaler la pâte en une couche pas trop épaisse, sur un papier cuisson fariné, en farinant également le dessus de la pâte et le rouleau si nécessaire.

(En général, je réalise des sablés avec le supplément de pâte).

Laisser reposer dans le moule choisi au moins 15 à 30 minutes au congélateur.

Préchauffer le four à 180°.

Poser un papier cuisson, puis un autre moule légèrement plus petit sur la pâte et cuire 15 minutes.
Retirer le moule et le papier cuisson et cuire environ 5 minutes supplémentaires (jusqu'à ce que la pâte soit dorée).

Laisser refroidir, transvaser sur une grille.

-§-

Préparer la ganache :

Chauffer la crème liquide jusqu'à ébullition.

Casser le chocolat au lait en morceaux dans un saladier et verser la crème par dessus. Couvrir d'une assiette et laisser fondre quelques minutes.

Mélanger au fouet jusqu'à obtenir un mélange bien homogène.

Verser sur le fond de tarte complètement refroidi et laisser prendre jusqu'au lendemain.

Vous obtenez une ganache prise (non coulante) mais pas extrêmement ferme.

Si vous souhaitez un appareil plus ferme, ajouter 3 feuilles de gélatine (ramollies dans de l'eau froide 5 minutes) à la crème chaude, bien mélanger au fouet avant de verser sur le chocolat).

Décorer à votre goût.



Print Friendly and PDF

jeudi 5 avril 2012

Gâteau fondant au lemon Curd


Ne vous fiez pas aux apparences...
Sous sa coque de nounours moelleux,
se cache un gâteau au citron très fondant.
Et comme si cela ne suffisait pas, 
je l'ai garni de lemon curd.

Comme c'était l'anniversaire de ma puce, 
il a été recouvert de bonbons (ben oui, à 12 ans, on adore ça les bonbons...), 
ce qui n'est pas du tout indispensable.
Un nuage de sucre glace aurait tout à fait suffi à le décorer,
car il est bien sucré.

Pour un gâteau de 6 parts - moule à manqué de 20 cm de diamètre:

le lemon curd

20 cl de jus de citron fraîchement pressé (environ 6 citrons)
6 oeufs
300 g de sucre
2 cuillers à soupe de maïzena
60 g de Fruit d'Or Oméga 3 et 6


Le fondant - recette trouvée chez Miss Malakoff (ici), légèrement modifiée :
4 belles cuillers à soupe de Lemon Curd
130 g de crème fraîche épaisse (légère pour moi)
3 oeufs (blancs et jaunes séparés)
1 pincée de sel
2 cuillers à soupe de sucre
40 g de farine
40 g de poudre d'amande

-§-

Réaliser le Lemon Curd  :
Presser les citrons pour obtenir 20 cl de jus fraîchement pressé, transvaser dans une petite casserole.


Ajouter la maïzena et bien fouetter pour l'intégrer.

Ajouter les oeufs, un par un, puis le sucre et bien mélanger.

Passer sur feu moyen / fort (7) avec le beurre (ou la margarine) coupé en morceaux et mélanger au fouet jusqu'à ce que la crème au citron épaississe (consistance d'une crème pâtissière).

Couper le feu avant l'ébullition.

Bien laver et sécher des pots à confiture et leurs couvercles, y verser le lemon curd.

Couvrir et laisser refroidir à température ambiante, puis au frais.

Conserver au réfrigérateur.


-§- 

Réaliser le gâteau fondant :
Préchauffer le four à 160°.

Beurrer et fariner un moule de 20 cm de diamètre.

Mélanger ensemble les 4 cuillers de lemon curd et la crème fraîche.

Ajouter les jaunes d'oeufs, un à un. Puis la farine et les amandes, petit à petit.

Prélever le zeste du citron avec une râpe fine et intégrer à la préparation.

Monter les blancs en neige ferme avec la pincée de sel. Ajouter les 2 cuillers de sucre et continuer de battre quelques instants (les blancs vont briller).

Intégrer délicatement les blancs fouettés à la préparation, en deux fois, à la maryse.

Verser dans le moule et cuire 40 minutes.

Vérifier la cuisson avec un cure-dent, qui doit ressortir sans trace de pâte.

Laisser refroidir 10 minutes dans le moule, puis sur une grille.

-§-

Montage du gâteau :
Couper le gâteau en deux disques égaux et répartir une couche de lemon curd sur le disque inférieur.
(Garder le reste pour garnir des crêpes, gaufres ou autres...)

Recouvrir du deuxième disque.

(Le gâteau est fondant, donc légèrement humide, ce qui ne doit pas vous inquiéter).

-§-

Décor :
- sucre glace
- ou glaçage : 120 g de sucre glace + 1 blanc d'oeuf + 1 cuiller à café de jus de citron
- et / ou bonbons...


Pas de photo en coupe pour l'instant... il n'en est pas resté ! 


Print Friendly and PDF

mercredi 4 avril 2012

Lemon Curd, ou ma pâte à tartiner à moi !


Voilà un petit délice que j'adore !
Je le mangerais à la cuiller tellement c'est bon !
Délicieux sur des crêpes, du pain, dans un gâteau, sur une tarte au citron...
Si les quantités vous font peur, divisez les par deux, mais je peux vous assurer que ça part très vite,
c'est tellement, tellement, mais alors tellement bon !

Recette trouvée sur www.odelices.com 
Proportions parfaites, il n'est ni trop sucré, ni trop acide.
il ne contient pas de zestes (désagréable à la dégustation) et est donc très rapide à préparer.


Pour deux pots de confiture de 350 g :
20 cl de jus de citron fraîchement pressé (environ 6 citrons)
6 oeufs
300 g de sucre
2 cuillers à soupe de maïzena
60 g de beurre
(j'ai utilisé du Fruit d'Or Oméga 3 et 6, car je trouve que dans le lemon curd traditionnel, on ne sent pas le goût du beurre, et j'ai bien fait, il est tout aussi bon).

-§-

Presser les citrons pour obtenir 20 cl de jus fraîchement pressé, transvaser dans une petite casserole.

Ajouter la maïzena et bien fouetter pour l'intégrer.

Ajouter les oeufs, un par un, puis le sucre et bien mélanger.

Passer sur feu moyen / fort (7) avec le beurre (ou la margarine) coupé en morceaux et mélanger au fouet jusqu'à ce que la crème au citron épaississe (consistance d'une crème pâtissière).

Couper le feu avant l'ébullition.

Bien laver et sécher des pots à confiture et leurs couvercles, y verser le lemon curd.

Couvrir et laisser refroidir à température ambiante.

Conserver au réfrigérateur.
Print Friendly and PDF

dimanche 1 avril 2012

Tarte aux pommes meringuée


Après la tarte au citron meringuée (ici)
voici sans conteste ma deuxième tarte préférée.
Je la prépare avec des goldens qui sont douces, pas trop acides.
La meringue très sucrée lui apporte une extrême douceur,
dont à la maison, nous raffolons tous...


Pour un moule de 28 cm de diamètre, 8 belles parts.


Pâte brisée :
150 g de farine
75 g de beurre
1 cuiller à soupe de sucre
1/2 cuiller à café de sel
environ 7 cl d'eau froide

Garniture :
5 pommes
2 sucres vanillés des Isles Vahiné
15 g de beurre

Meringue :
3 blancs d'oeufs
une pincée de sel
200 g de sucre fin
- Si vous n'êtes pas bec sucré, réduire la quantité de sucre par deux, mais la meringue n'aura pas la même tenue, elle risque de retomber après cuisson.

Préparez la pâte brisée en mélangeant ensemble tous les ingrédients sauf l'eau. 
Ajoutez l'eau petit à petit jusqu'à ce qu'une boule se forme (on n'est pas obligé de mettre toute l'eau).
Farinez la pâte et étalez la au rouleau sur une feuille de papier sulfurisé.
Foncer dans le moule et retirez le surplus de pâte. 
Piquez le fond à la fourchette un peu partout et garder au frais le temps de préparer les pommes.

Préchauffer le four à 180°.

Epluchez les pommes. Coupez les en quatre et retirez les pépins.
Coupez en fines lamelles.
Répartir sur le fond de tarte.
Coupez le beurre en tous petits morceaux et répartir sur les pommes.
Saupoudrez avec les deux sucres vanillés.

Enfournez pour 35 minutes environ, les pommes doivent être fondantes et colorées.

Préparer la meringue en battant aux fouets électriques les blancs d'oeufs avec la pincée de sel. 
Quand ils sont fermes, ajoutez le sucre, cuiller à soupe par cuiller à soupe, et continuez de battre jusqu'à obtenir une belle meringue bien brillante et bien serrée.

Sortir la tarte du four et dressez la meringue avec une poche à douille (à défaut, dans un sac congélation duquel vous aurez coupé un coin), si vous êtes pressé, avec une spatule en formant des pics.

Remettre au four pour 5 minutes, la meringue va très légèrement colorer.

Sortir du four et brunir rapidement au chalumeau. (Si vous n'avez pas de chalumeau, sortir la tarte du four quand la meringue est bien dorée).

Tiède, elle est fabuleuse !



Print Friendly and PDF