mercredi 18 septembre 2013

Gâteau brioché à l'orge mondé (phase 1, PL)



Non, je ne vous ai pas abandonné(e)s,
c'est juste que j'ai réalisé quelques tests de brioches et que ça prend du temps...

Si vous suivez le blog depuis un moment, vous le savez, j'adore les brioches.
Vous en trouverez sous toutes les formes sur le blog,
qu'elles soient à IG haut ou bas.

Alors, je ne vais pas vous reparler de "ma brioche à la bergamote, phase 2",
qui est absolument fabuleuse !
Au blé intégral et au beurre,
elle a une texture incroyable,
un moelleux incomparable... Vraiment digne de concurrencer
une brioche à IG haut !
Bon, je suis toujours en phase 1, donc pour l'instant je l'oublie...
(je me l'étais permise pour mon anniversaire, il faut se faire plaisir de temps en temps quand même)
Par contre, si vous n'avez pas de poids à perdre ou un anniversaire en vue ?
je vous conseille de cliquer sur le lien ci-dessus...

J'avais déjà tenté la farine d'orge mondé sous forme de gâteau brioché des rois,
à l'huile d'olive,
et honnêtement, son goût est vraiment délicieux !
Le seul problème,
c'est que l'orge mondé lui donne une texture lourde,
bien plus proche du gâteau que de la brioche...
Alors j'ai tenté de l'alléger par différents procédés...
Je dois reconnaître qu'honnêtement,
après de nombreux essais, je baisse les bras !
Pas moyen d'alléger la bête !

Alors, si sa texture plus gâteau que brioche ne vous fait pas peur,
je vous engage à le tester quand même...
Chez moi, on l'aime bien !

Je termine l' explication à propos des farines.
Un de mes tests a consisté à couper ma farine d'orge avec de la farine de soja,
comme dans ma pâte à pizza, que je trouve assez légère justement...
Ce qui marche pour l'une n'a pas fonctionné pour l'autre.
Et niveau goût,
j'ai préféré nettement celle que j'avais préparée avec seulement de l'orge mondé.
Mais ma puce l'a adorée ! comme quoi, les goûts et les couleurs...

Voici donc ma recette initiale revue et corrigée des améliorations que je lui ai apportées,
avec les variantes orge et soja...
Après, c'est vous qui voyez !


Pour un beau gâteau brioché :
300 g de lait 1/2 écrémé (ou d'amande)
10 cl d'huile d'olive
1 oeuf battu en omelette
450 g de farine d'orge mondé (ou 225 g d'orge et 225 de soja)
50 g de gluten
8 g de sel
70 g de sucre à IG bas (ici fructose)
parfum : zeste et jus d'un citron
ou 1 gousse de vanille grattée
25 g de levure type briochin

Pour dorer
un oeuf battu additionné d'un peu de lait

Déco (facultative) : 
3 gros carreaux de chocolat noir à 70 % 
sucre glace à IG bas, réalisé en mixant le sucre une minute au blender.


Dans la MAP, déposez tous vos ingrédients en prenant soin que la levure ne touche ni le sel, ni le sucre, ni le citron.

Faites fonctionner en programme "pâte" et laissez lever jusqu'en haut de la cuve, même si le programme est terminé.

Aplatir la pâte avec la paume de la main pour en expulser le gaz et façonner en couronne. 
(j'ai formé une boule que j'ai troué par le centre puis élargie au fur et à mesure, à partir du centre)

Déposez sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Insérez la fève par le dessous du gâteau, en la recouvrant de pâte.

Laissez doubler de volume dans un endroit chaud, recouvert d'un linge propre 
pendant environ 2 heures.

Préchauffez le four à 190°.

Réalisez la forme que vous souhaitez.

Pour une tresse, réalisez trois boudins et tressez les.

Pour une couronne, réalisez une miche, percez la au centre et élargissez le trou par l'intérieur.
Incisez la pâte à intervalles réguliers à l'aide de ciseaux pointus
(réalisez une entaille profonde d'un ou deux centimètres)

Pour le chinois, étalez la pâte en forme de rectangle,
saupoudrez avec du sucre de coco, roulez la pâte comme une bûche et coupez des tronçons
de 6-7 cm.

Dorez avec le mélange oeuf/lait et cuire 25 à 30 minutes. 

Recouvrir d'une feuille d'aluminium au bout de 15 minutes de cuisson.


Testez la cuisson de la pâte en plongeant un cure dent quelques secondes, 
il doit ressortir sans trace de pâte.

Laissez refroidir et décorez avec le chocolat fondu au bain-marie et décorez.

Poudrez de sucre glace, c'est prêt...






24 commentaires:

  1. Ta description me rend dingue ! Tres chouette recette Cath. Des bisous !!

    RépondreSupprimer
  2. S'il t'en reste encore, est ce qu'on pourrait en voir une tranche ? Tu la trouves facilement la farine d'orge mondé ?

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi j'aime bien avoir la fève! D'ailleurs je fais la tronche si je ne l'ai pas! Je te l'ai pitêtre déjà dit, tu vas m'dire. Je radote que veux-tu lol
    Elle a l'air terrible cette galette briochée, par contre j'ai pas de farine d'orge et vu que j'ai pas de magasin bio dans l'coin...j'vois pas trop où je peux en trouver. Va falloir que je demande au suricate de faire un tour du côté de son boulot, là où il m'achète mon thé, il me semble qu'ils vendent des farines un peu spéciales aussi.
    Les Rolling Stones, yeahhhhh! Trop bon!
    Plein de bisous!

    RépondreSupprimer
  4. je suis pas Cévenole mais je suis gourmande aussi ! chez moi la galette (et les gâteaux des rois) c'est tout janvier ! (et même après en l'appelant différemment ! ^^)
    je t'en pique une part parce que ça m'a l'air vachement bon cette histoire !

    RépondreSupprimer
  5. Quand j'étais chez ma mère la galette c'était tout janvier. Maintenant que je suis étudiante, je fais une galette avec mes amis, mais juste une fois.. car le mois de janvier est devenue la période des révisions et des examens :(
    Et j'adorerais avoir le temps de tester toute vos recettes qui me font baver

    RépondreSupprimer
  6. Ton gâteau est superbe, et ses saveur citron/chocolat me font craquer, j'adore!!!!

    RépondreSupprimer
  7. le sucre glace c'est vraiment "the" touche finale! trop beau ton gateau!

    RépondreSupprimer
  8. Ou vais-je trouver cette farine pour que ma moitié puisse enfin dévorer son gâteau "dévorable" ... Encore ce soir, j'y ai eu droit ;-)
    Il est superbe et a l'air divinement délicieux !!
    Bisous tout plein, ma Cath ! Et une belle soirée !

    RépondreSupprimer
  9. un gâteau ultra gourmand et bien de circonstance ! Une petite part stp :D

    RépondreSupprimer
  10. Une belle gourmandise bien mise en valeur par ta photo et surtout son parfum de citron
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. j'adore le citron ta recette doit être très bonne

    RépondreSupprimer
  12. Je n'ai pas encore testé tes brioches, par contre, le "pain de mie GP" pour les sandwiches (plutôt pour le matin chez moi) est une absolue tuerie. L'ayant fait après mon premier test (lait de noisettes faute de mieux) avec le lait d'amande plusieurs fois je peux attester que ça n'a strictement rien à voir! Il FAUT du lait d'amande si on veut du goût. Qui plus est, je lui trouve au final plus un aspect de brioche justement que de pain de mie; avec le badigeon de lait d'amande sur le dessus on n'y voit que du feu, et à l'odeur c'est pareil; que dire de la texture?

    Et j'aime tellement ce pain (mon mari aussi hein) que je crois totalement en la multitude d'adaptations possibles tantôt en salé qu'en sucré. Je l'imagine par exemple fourré d'une farce sucrée, à laisser tel quel ou à ensuite couper en "rolls", en petits pains (avec des morceaux d'abricots secs ou de figues séchées), parfumé au zeste d'orange ou à l'eau de fleur d'oranger, etc. Bref: un potentiel énorme! Je n'en reviens pas de sa texture, en plus il peut tenir facilement trois jours emballé dans un sac zip et à l'abri de la lumière.

    Bref tout ça pour dire que... je vais avoir du mal à tester ta recette actuelle lol (je le ferai quand même car je suis curieuse). Mais merci tout plein pour le partage de ma "chouchoute", le petit déj. est un bonheur! Grosses bises. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien en voilà un message qui fait plaisir ! Merci Estelle ! C'est toujours un plaisir de te lire !
      Alors ton mari ça dit quoi ? Il arrive à suivre la phase 1 ? Ça fonctionne bien ?
      Je lui souhaite de tout cœur !
      Et toi que deviens tu ? Tu suis avec lui ou tu te permets des écarts phase 2... Voir phase 3, Hihi ? À très bientôt Estelle
      Bises bises

      Supprimer
  13. Miaaaam moi je veux la tranche avec tout plein de Nut' !!

    RépondreSupprimer
  14. Moi je veux toutes les goûter! Ce n'est évidemment pas par gourmandise mais juste par esprit scientifique... :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela va sans dire Céline ! ;)

      Bon week-end-end à toi !

      Supprimer
  15. hihi la valeur IG de la farine d'orge mondé est inversement proportionnelle à sa capacité à plomber la texture des pâtes, j'ai eu de sacré surprises moi aussi^^ Je n'ai rien trouvé de mieux que la farine de blé pour la couper pour le moment! bises ma Cath

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans les gâteaux classiques, je trouve qu'elle se suffit à elle même, mais dans les pâtes levées, rien ne vaut le blé, je suis bien d'accord avec toi... on teste, on teste ! Bisous ma belle !

      Supprimer
  16. Est ce que cette recette est réalisable sans machine a pain?
    Merci d'avance pour la réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait Céline, au robot ou à la main. Il suffit de procéder à deux levées au four après que la pâte soit pétrie. (la pâte doit au moins doubler de volume).

      Supprimer
    2. levées à 35° fonction étuve/décongélation.

      Supprimer
  17. avec le petit sucre glace par dessus, c'est encore plus miamesque!

    RépondreSupprimer
  18. Superbe réalisation! Je découvre cette farine d'orge, c'est très tentant!

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF