dimanche 17 mars 2013

Des mantecados (mantécaos) pour ma copine Stella !

Aujourd'hui, une petite recette qui n'aurait jamais vu le jour sur ce blog,
si ma copine Stella ne m'avait fait goûter ces petits biscuits délicieux que je ne connaissais pas...
D'origine espagnole, une version provenant des pays d'Afrique du nord existe également,
contenant de l'huile ou du beurre à la place du saindoux...

J'ai voulu les réaliser à l'espagnole, 
car c'est ainsi qu'elle les aime ma blonde !
Alors, Stella, j'espère que tu les réaliseras bientôt dans ta cuisine,
car c'est la recette trop facile, trop rapide et trop bonne !!!
mais ça, tu le sais déjà...

Je vous renvoie vers un article très intéressant sur ces biscuits
sur wikipedia (ici)

Je n'ai pas encore testé par manque de temps,
mais cette recette est très facile à adapter à IG bas,
en remplaçant la farine blanche par de la farine d'orge mondé,
(ou de blé T 150 en phase 2)
et en utilisant un sucre à IG bas (réduire de 15 g)
La première qui teste me fait signe ???

Le saindoux utilisé pour la recette est tout à fait envisageable en phase 1,
car comme l'huile d'olive et la graisse de canard
la graisse de porc est recommandée pour la santé !
Comme quoi, les idées reçues ont la vie dure avec les IG bas...

LA RECETTE :

Pour une vingtaine de mantecados :
125 g de saindoux 
125 g de sucre
250 g de farine
1 cuiller à café de cannelle en poudre (ou de cacao en poudre ou 1 zeste de citron)
+ un peu pour saupoudrer à la sortie du four


Préchauffez votre four à 180°.

Mélangez tous les ingrédients ensemble, jusqu'à obtenir une pâte sableuse.

Formez des boules de pâte de la taille d'une noix en les roulant entre vos mains.
(la pâte est très friable, c'est normal).

Déposez les sur des plaques recouvertes de papier cuisson.

Cuire 15 minutes.

Laissez refroidir sur la plaque à température ambiante.
(Les biscuits sont encore friables à ce stade, il vaut mieux éviter de les toucher).

Dégustez quand ils sont complètement refroidis.

  
source : le journal des femmes


11 commentaires:

  1. Ils sont très beaux bravo !!! Bon, le Saindoux me gène, faudrait que je trouve autre chose... Un bon test de végétalisation tiens.... Je garde précieusement ta recette. Bisous et merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Lili... Dans les pays du maghreb, ils remplacent le saindoux par de l'huile. Le résultat sera légèrement différent, mais apparemment assez approchant ma Lili... Bisous bisous

      Supprimer
  2. Merci pour la recette Cath! j'en ai mangé plein mon enfance ( ma maman est d'origine espagnole) et je me suis dis que j'en ferais un jour sans pour autant tester de recettes par peur de ne pas retrouver LE goût d'antant. Du coup, je vais essayer celle-ci! Bon dimanche Cath!

    RépondreSupprimer
  3. Tu prêches une convaincue ma chère Cath concernant le saint doux. En Bretagne on l'utilise beaucoup! C'est un goût qui me rappelle ma tendre jeunesse (oui, parce que je suis un vieux machin, c'est bien connu :D) alors bien envie de tester ta recette!
    Chouette la musique! Je connaissais pas, ça me file la patate, ce qui n'est pas plus mal car gros bourdon ce matin... mon suricate vient de partir pour la semaine en République Tchèque pour le boulot, je serais bien partie avec lui :-( Enfin comme ça je vais avoir plein de temps pour jouer avec mon nouvel appareil photal (l'ancien est dead de chez dead)
    Allez, je te fais plein de gros becs!

    RépondreSupprimer
  4. je n'ai jamais goûté ces petits biscuits ! Ils me tentent bien :)

    RépondreSupprimer
  5. Humm j'adore ces petits gâteaux. J'en avais fait une fois, mais ils n'avaient pas le gout de ceux de mon enfance, j'étais un peu déçu!

    RépondreSupprimer
  6. Humm! j'adore ces gâteaux. Chez moi, c'est mon mari qui les fait, avec du saindoux aussi.

    RépondreSupprimer
  7. Et bien je me suis lancée et j'ai testé une version IG bas (modéré?)! 125g de saindoux, 110g de sucre de fleur de coco, 250g de farine d'orge mondé complète, 1 c.c. de cannelle dans la pâte. C'est plus friable qu'avec une farine de blé même complète je pense donc il faut peut-être prévoir juste un tout petit chouilla de saindoux en plus genre 5g mais c'est peut-être aussi dû à l'usage du sucre de coco qui est sommes toutes très fibreux. Pour former les boules j'ai utilisé juste une main, ça réduit les manipulations et les risques d'écrasement je trouve, de toute façon ça ne colle pas; une fois les boules formées elles se tiennent plutôt bien.

    Au four par contre ça lève moins que sur les photos, ça fendille mais peu (je ne les ai pas légèrement écrasé avant enfournement) et c'est plutôt croquant à la dégustation, un peu poudreux à cause de l'orge. Délicieux cependant, pas étouffe-chrétien; ça doit être très bon parfumé au citron. Mon beau frère et ma belle sœur en ont bien profité en tout cas! ;)

    Voilà donc bonne idée à refaire en remplaçant juste le sucre de coco par du fructose et en prévoyant 5g de saindoux en plus suivant le degré de sécheresse de la pâte. Niveau quantité j'ai fait 19 mantécaos de la taille d'une belle noix.

    Merci tout plein Cath, j'en referai! :) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment de rien Estelle !!! C'est toi qui vient de faire tout le travail en fait, hihi ! Merci pour toutes ces précisions ! Je n'ai pas encore testé en IG bas, mais je ne vais pas tarder...
      L'IG est très bas, en fait... car tous tes ingrédients ont un très faible IG... Même la graisse de porc est à 0 ! Et contrairement aux idées reçues, la graisse de porc fait partie des bonnes graisses !
      Ravie que tu te sois régalée, merci encore et à très bientôt.
      Bises
      Cath

      Supprimer
  8. Ils ont l'air excellents! Je suis fan de cannelle en plus...
    J'espère juste que je vais pouvoir trouver du saindoux! J'ai bien l'impression qu'ils sont meilleurs que la version avec huile... :)

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF