lundi 29 avril 2013

L'unique, l'incomparable Gâteau de notre enfance... le Gâteau au yaourt ! à l'orange douce,... mais pas que !

Il a soufflé comme un vent de folie chez moi la semaine dernière...
J'ai réalisé trois gâteaux au yaourt, oui, rien que ça !!!
Tout d'abord, le premier était raté...
Allez savoir pourquoi ???
Le second a convaincu...
Une copine de ma fille qui vient passer l'après-midi a vu naître le troisième...

Cela faisait une éternité que je n'avais pas réalisé ce gâteau pourtant délicieux, 
facile et rapide, que l'on peut parfumer avec tout et n'importe quoi, il est toujours bon... 
Préparé en cinq dix minutes, cuit en 50 (en tout cas, dans mon four),
il disparait en moins de temps qu'il ne faut pour le dire...
avec un goût de reviens-y...

La version à l'orange m'a été inspirée par Nath, 
qui m'a transmis la recette du fondant au chocolat à la compote de pommes (ici)
et qui m'expliquait qu'elle utilisait les huiles essentielles en pâtisserie pour remplacer les arômes...
Préférez les bio et d'excellente qualité (alimentaire),
dosez les avec précaution, car elles sont très concentrées.
Normalement 3 gouttes suffisent pour une préparation, 
mais comme la cuisson en diminue les saveurs,
j'ai doublé le dosage.

Pour la décoration, je me suis inspirée du superbe gâteau au yaourt
de ma copine Lyne (ici),
décoré d'oranges sanguines...
Son superbe gâteau m'a mis l'eau à la bouche et a inspiré
 cette version à l'orange douce (plus d'oranges sanguines sur les étals par ici).
Pas grave du tout, puisqu'il était délicieux ainsi...

LA RECETTE :

Pour un beau gâteau au yaourt :  
- 1 yaourt de brebis nature (ou un yaourt au lait de vache)
- 2 pots de fructose 
- 3 pots de farine bien pleins d'orge mondé
- 1/2 levure chimique, soit environ 5 g
- 3 oeufs entiers
- 1/2 pot d'huile d'olive
- 6 gouttes d'huile essentielle bio d'orange douce
décoration :
- une grosse orange
- 2 cuillers à soupe de confiture d'abricots - retirez les morceaux 
(du commerce pour moi, au fructose).

Vous pouvez également parfumer votre gâteau avec
- 2-3 cuillers à soupe de rhum (ma première version ratée),
- 1/2 cuiller à café d'arôme d'amande amère (ma troisième version),
- mélangez à la moitié de la pâte 3 cuillers à soupe de cacao pour obtenir un marbré...
- Il y a tellement de possibilité de choix plus originaux les uns que les autres,
 mais chez moi, ils ont des goûts plutôt classiques... 


Préchauffez votre four à 180°.

Videz le yaourt dans un saladier, lavez et séchez le pot vide.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le principe (est-ce possible ?), 
votre pot de yaourt servira de verre mesureur.

Ajoutez deux pots de fructose et mélangez au fouet à main.

Ajoutez trois pots de farine et la levure, mélangez.

Ajoutez les oeufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout.

ajoutez le demi pot d'huile et les gouttes d'huile essentielle d'orange. Mélangez bien.

Versez la pâte dans un moule à cake recouvert de papier cuisson.

Coupez les deux bases de l'orange (le dessus et dessous) 
avec un bon couteau puis tournez autour de l'orange, 
retirez la peau pour mettre à jour la chair. 
Retirez toutes les parties blanches.
Coupez des tranches assez fines.


Disposez les sur le gâteau en chevauchant les tranches les unes sur les autres.

Enfournez pour environ 50 minutes (voir une heure selon les fours).

Laissez refroidir une vingtaine de minutes dans le moule puis démoulez. 

Retirez le papier cuisson et laissez refroidir sur une grille.

Nappez le dessus du gâteau avec un pinceau, 
de confiture d'abricots réchauffée quelques instants.

Laissez figer et dégustez avec un bon thé russe à l'orange et aux fleurs par exemple.


 A l'arôme d'amande amère :


une petite tranche ?




16 commentaires:

  1. Hum, ça m'a l'air délicieux. Sais-tu que je n'ai même pas une recette de gâteau au yaourt ? Dingue, non ? Maintenant, j'en ai une. J'attends plus que la farine... qui se fait désirer. Merci pour la recette. Bises
    PS : avec des morceaux de chocolat, ça doit le faire aussi, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui que c'est dingue !!! Hihi !!! Bon, ils attendent la nouvelle récolte pour t'envoyer ta farine ??? Ils t'ont oubliée, ce n'est pas possible... ☹
      Bien sûr qu'avec du chocolat ça peut le faire... et des framboises par exemple... le mariage est top !
      Bises Nath et à bientôt
      Cath

      Supprimer
  2. Toujours un régal pour les yeux et ne doute pas du régal des papilles... Celui à l'orange me plait beaucoup.. Merci Cath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Marielle et merci pour les gentils compliments... bisous bisous

      Supprimer
  3. mmhm voilà qui est régressif à souhait et sui sera parfait pour mon goûter ;)

    RépondreSupprimer
  4. Une bien jolie version qui ne peut que me plaire et me donner l'eau à la bouche puisque ce gâteau yaourt/oranges a fait l'unanimité à ma tablée à plusieurs reprises ... D'ailleurs, j'en prévois une aux deux citrons pour bientôt ( Végétalienne peut-être cette fois ^^).
    Je suis ravie de t'avoir inspiré la déco, ma belle ;-)
    En attendant, je t'en vole une petite part pour mon goûter !
    Plein de bisous et passe une belle semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Lyne, j'espère t'avoir fait honneur ! C'est vrai que cela apporte énormément ces fines tranches d'orange, ce petit goût délicieux, huuuuuuummmm ! Tu n'as pas peur que ça pique au citron ??? J'ai peur de devoir plisser les yeux... à moins de "confire" tes tranches de citron ??? me tarde de voir ça ma belle...
      Bises Bises
      Cath

      Supprimer
  5. Wowwww il est sublime!! Merci ma belle!
    Bises...

    RépondreSupprimer
  6. je suis ravie de découvrir ton blog
    je te rajoute sur mes liens avec plaisir
    je vois que nous avons le meme esprit culinaire
    a tres bientot
    k@te

    RépondreSupprimer
  7. félicitations! tu as réussi à revisiter ce grand clasique en le rendant super intrigant!

    RépondreSupprimer
  8. Pour moi, le gâteau au yaourt, c'est comme le clafoutis, des indémmodables, et où on peut y mettre ce que l'on veut. Le tiens est à tomber et doit être délicieux. Bonne soirée. Véro

    RépondreSupprimer
  9. Trop tentant! Un merveilleux gâteau moelleux et divinement bon.

    Bises et bon jeudi férié,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  10. Je pâtisse pas mal avec les HE, et c'est miraculeux comme les arômes peuvent te changer un dessert. j'ai refait ma pavlova ce week end en mini pavlova et aromatisé ma chantilly mascarpone avec de la verveine en cristaux, c'était di-vin! J'en use et en abuse dès que je peux et c'est bien pratique quand on n'a pas le fruit ou l'aromate sous la main!

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF