jeudi 25 avril 2013

Petits moelleux aux senteurs de Provence (phase 1 - PL)

Je n'ai pas osé ressortir le moule à madeleines pour réaliser cette recette,
mais je crois que j'ai bien fait, 
car j'ai utilisé de la farine de lentilles
qui est assez dense,
et je ne suis pas sûre d'avoir pu créer la petite bosse caractéristique...

Donc des petits moelleux bien parfumés,
aux senteurs de Provence,
qui se marient à merveille... 
Un régal à l'apéritif ou lors d'un repas végétarien avec une bonne salade
(ce fut mon cas en fait !)

LA RECETTE :

Pour 18 petits moelleux :
2 oeufs
120 g d'huile d'olive
1 cuiller à café de poudre à lever bio (ou levure chimique)
140 g de farine de lentilles vertes
150 g de brique de chèvre
une quinzaine d'olives noires à la grecque (bien tendres et fruitées)
Quelques pignons de pin
2 pincées d'herbes de Provence
environ 10 cl de lait 1/2 écrémé ou végétal
sel et poivre


Préchauffez votre four à 200°.

Mélangez ensemble les oeufs, l'huile, la farine, la levure, le lait, le sel et le poivre jusqu'à obtenir une pâte bien homogène et pas trop épaisse 
(si nécessaire et selon la consistance de votre farine, ajoutez un peu de lait).

Ajoutez le fromage coupé en petits dés et mélangez à la cuiller en bois.

Répartir dans des empreintes à biscuits (graissées si nécessaire)
(j'ai utilisé mon moule à tartelettes carrées Demarle 6x6 cm,
donc pas besoin de graisser les moules).

Tranchez les olives et répartissez les sur le dessus. 

Répartir les pignons et les herbes de Provence.

Cuire environ 20-25 minutes, jusqu'à ce que vos petits moelleux soient dorés.

Laissez tiédir et dégustez avec une salade. 


3 commentaires:

  1. Ils sont trop mignons ces petits moelleux, ma cath ! Et parfumés à souhait !
    La farine de lentilles, j'ai failli en acheter dernièrement, tiens ;-)
    J'en ferais bien mon repas aussi moi ... Trop joliment appétissants.
    Bisous, et un bon week-end !

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de tomber par hasard sur ton site et je dois dire qu'il est très intéressant. La farine de lentille change quoi à la recette ? Il y a un petit gout de lentille ? ça m'intrigue...

    RépondreSupprimer
  3. Non, on ne peut pas dire que l'on sente vraiment un goût de lentilles... C'est surtout pour les qualités de cette fabuleuse farine et pour la couleur... Je trouve que le vert met en appétit, non ?

    A bientôt Delphine et merci pour ton petit mot.

    Cath

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF