samedi 22 juin 2013

Far breton, aux pruneaux... Parce que j'aime ça ! Pour ma copine Scarlett, parce qu'elle le vaut bien !


Et bien voilà, j'aurai bafoué toutes les règles et toutes les traditions au nom des IG bas !
Réaliser un far aux pruneaux, sans beurre salé, et sans oeufs ! 
Je ne parlerai pas du lait végétal, oups !
Bécassine a du se retourner dans sa tombe, même si Scarlett m'a autorisé ces sacrilèges...

Parce que tu sais, il est super bon comme ça aussi !
Bon, sûrement pas aussi bon que celui de ta mémé, mais je t'assure qu'il déchire !
Même que si tu viens chez moi, j'en fais un rien que pour toi !
Regarde, il n'est pas trop épais, comme tu aimes !
Par contre, j'ai ajouté des pruneaux, parce que chez nous, on adore !

Avec cette petite recette bretonne revisitée à IG bas, je participe au concours de ma copine Scarlett,
du blog "Ca bouffe un doberman". C'est par "ici" que ça se passe,
et même qu'elle a mis des tonnes de cadeaux à gagner !


Alors, concernant les IG en phase 1, les pruneaux sont GP.
La recette est donc incompatible avec oeufs, beurre salé, lait entier...
Il m'a donc fallu trouver des subterfuges pour compenser et obtenir un far digne de ce nom !
Le tofu soyeux a remplacé très avantageusement les oeufs et donné du moelleux.
Le lait d'amande parfumé à la vanille a donné un petit goût délicieux, ainsi que le rhum,
(c'est breton, ça ma Scarlett, le rhum dans le far ?)
Du sel de Guérande, et de l'arôme beurre pour parfaire le tout...
Ben quoi ? Il parait que même les grands patissiers le font, alors, hein... !
En fermant les yeux, on est en Bretagne !

Assez parlé, la recette :


Pour 6 gourmands
(moule de 26x20 cm)

200 g de tofu soyeux
50 cl de lait d'amande (parfum vanille au sirop d'agave)
90 g de fructose
125 g de farine d'orge mondé + un peu pour le moule
200 g de pruneaux d' Agen moelleux
2 cuillers à soupe de rhum
10 tours de moulin à sel de Guérande
un ou deux pschitt d'huile d'olive
Facultatif : arôme beurre, à doser selon la marque utilisée


Préchauffez votre four à 220°.

Huilez votre moule et farinez le.

Répartissez les pruneaux au fond du plat.

Mixez le tofu soyeux afin d'obtenir une crème.

Mélangez le avec la farine, le fructose, le rhum.

Ajoutez le lait petit à petit en fouettant jusqu'à obtenir un mélange parfaitement homogène.

Versez doucement le mélange sur les pruneaux et enfournez pour 10 minutes.

Baissez le thermostat à 180° et cuire 40 minutes supplémentaires.

Le far doit être bien doré et ne plus trembloter.

Laissez refroidir à température ambiante, puis au frais pendant deux heures.

Et régalez vous !


Le concours de ma copine comporte 4 parties... 
J'ai choisi d'en préparer deux de plus, parce qu'elle le vaut bien...

Pour la question subsidiaire, je dirais 6844 !
Pas trop difficile, celle là !

Pour la p'tite chansonnette, je te propose celle ci : 
J'ai choisi cette chanson parce qu'elle est décalée comme ton blog, comme toi,
et parce que t'es pas une fille ordinaire ! 
Bon, après n'y vois rien de sescuel, hein !
Pour la petite histoire, c'est ma fille de presque 22 ans qui me l'a fait connaître et en dehors des paroles de la chanson que je trouve marrantes, 
j'adore le rythme ascendant, descendant, j'adore aussi les instruments choisis et surtout le violon...
(mes origines slaves sans doute...)
mais j'adore encore plus la tronche des gens du public !
Ca vaut son pesant de cacahuètes !

Voilà pour toi ma Scarletouille ! 
J'espère t'avoir fait honneur !
Bisouilles !

10 commentaires:

  1. Moi j'aime pas, j'adoooOOOOOoooooore! T'es trop forte ma Cath, t'es en train de révolutionner la Bretagne, là! MDR! Je suis folle de ta recette, je te le redis, quoi qu'il en soit, c'est qqch que je vais tester, et puis ce sera excellent pour mon popotin de petite Bretonne!
    En plus tes photos sont sublimes, ça file les crocs, t'as pas idée! T'as le Breizh Power dans la peau ma p'tite dame!
    Et puis cette chanson, cette chanson, elle déglingue tout :D

    L'arôme beurre? Ca existe, ça? File-moi un flacon que je le sniffe, là tout de suite!!! Bon, prochaine étape pour toi... réaliser un gâteau breton et un kouign amann sans beurre, et sans sucre... mouahahahahaha
    Bisous ma chère et merci pour ta participation, t'es adorab'!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop contente que tu aimes et de t'avoir donné envie de la tester !!! Tu sais j'adore la Bretagne, je n'y suis allée que deux fois en vacances, mais j'ai adoré ! Je te dis pas la cure que j'ai fait de crêpes et galettes, far, kouign amann ! Par contre sans beurre, ça risque d'être dur pour le gâteau breton et le kouign... Mais ça se prêtait super bien au far... Roooooh, tu me donnes une idée pour autre chose, si j'ai le temps, je te ponds une deuxième recette pour ton concours... Breizhhhh pooooower !!!
      Pour l'arôme beurre, je l'ai commandé sur bienmanger.com il est génial ce site... J'y achète tout le temps plein de petits trésors...
      A plous, bisouuuuus
      Cath

      Supprimer
  2. Les photos sont superbes ! Je suis ravie de voir encore une recette du far breton.. par chez moi c'est un grand classique (bretonne oblige..) et à chaque fois que j'ai l'occasion d'en faire pour des personnes qui ne connaissent.. ils adorent tous :)

    Vive la cuisine bretonne !

    Katell

    RépondreSupprimer
  3. Le far breton, je l'aime au lait d'amande et à l'abricot sec depuis que je l'ai testé ainsi, c'est ma version préférée. Je retiens l'idée de la farine d'orge, nouvelle alliée IG bas !

    RépondreSupprimer
  4. Mmmm, que ce doit être bon !!!!! :))) Je garde cette recette sous le coude ! De gros bisous !

    RépondreSupprimer
  5. Voilà je l'ai faite ta recette avant celle de Clémence Catz. Elles sont très proches. Je ferai la sienne prochainement. On est tous axés sur le Far Breton. Gribouille aussi.
    Chez moi, j'ai mis tout comme toi à part le sucre : moitié fructose et moitié sucre de coco. Il est un peu plus doré/marron

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était pour participer au concours de ma copine Scarlett ! C'est la seule recette sucrée que je me voyais passer à IG bas, parce qu'un kouign amann ou un gâteau breton sans beurre, ça ne l'aurait pas trop fait. gustativement parlant.

      Si chez toi il était trop cuit, rien ne t'empêche de réduire un peu le temps de cuisson, d'un four à l'autre et si tu as diminué le sucre, ça peut tout changer...

      A bientôt Mistral
      Cath


      Supprimer
    2. Coucou Cath,

      Non non , c'était extra! Le côté doré/marron est provoqué par le sucre coco.
      J'ai pensé à toi aujourd'hui car j'ai fait un mélange pour tartelette rustique avec tofu soyeux, petit suisse, farine petit épeautre, farine coco, farine d'orge mondé et sucre coco.
      Je dois encore essayer tes autres recettes

      à plus♥

      Supprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF