jeudi 17 octobre 2013

Le Sernik, gâteau polonais à la faisselle vanillée (IG bas, phase 2 et variante phase 1 - PL)


Cette petite recette est pour Joanna, qui est aux petits soins pour mes vertèbres,
pour lui rappeler sa Pologne natale... à IG bas... ☺

Cela faisait un loooong moment que j'avais envie d'une tarte au fromage blanc... 
J'hésitais encore sur mon choix, entre un cheesecake, que je trouve bien meilleur au fromage blanc, et une tarte alsacienne, quand je suis tombée sur le Sernik, ce délicieux gâteau polonais à la faisselle, bien vanillé... 
Traditionnellement préparé avec des raisins secs, j'ai eu envie de réaliser une version à IG bas,
totalement compatible sans en perdre le caractère...
Les figues se prêtent très bien à l'exercice, car elles lui donnent vraiment une saveur intéressante.

Alors évidemment cette recette est phase 2 (oeufs, faisselle entière, huile, associées à la farine T 150 et aux figues = phase 2), 
mais elle est très facilement convertible phase 1, en remplaçant la farine de blé par de la farine d'orge mondée (maintes fois testée et approuvée dans mes tartes et quiches), 
et les figues par des abricots moelleux. 
Honnêtement, pour avoir remplacé les raisins secs par des abricots macérés dans le rhum dans mon délicieux kouglof de Noël (ici), l'effet est totalement bluffant ! 


Assez parlé, je vous laisse découvrir la recette de ce fabuleux gâteau à la faisselle,
un délice de douceur, de légèreté et d'onctuosité... 

La seule chose que je changerai la prochaine fois, je retirerai les amandes effilées,
qui, à mon goût, n'apportent strictement rien, gustativement parlant...  

Pour une tarte de 25 cm de diamètre - environ 6 à 8 parts

Pâte brisée phase 2 :
150 g de farine de blé T 150
50 g de poudre d'amande
7,5 cl d'eau tiède
7,5 cl d'huile d'olive douce
1/2 cuiller à café de levure chimique
1 cuiller à soupe de fructose

Garniture :
500 g de faisselle à 40 %
100 g de fructose
1 gousse de vanille bien charnue
100 g de figues moelleuses coupées en petits morceaux
un peu de rhum ambré
5 oeufs séparés
une pincée de sel
facultatif : 50 g d'amandes effilées


La veille au soir, faites égoutter la faisselle pendant toute la nuit pour en retirer un maximum de petit lait (très riche en lactosérum et insulinogène).

Mettez les figues coupées à tremper dans le rhum pendant 30 minutes, puis égouttez les.

Préchauffez votre four à 170°.

Mélangez les ingrédients de la pâte à tarte, étalez la sur une feuille de papier cuisson en vous aidant de farine T 150. Disposez dans le moule, percez à la fourchette et gardez au frais.

Montez les 5 blancs en neige avec une pincée de sel, jusqu'à ce qu'ils soient fermes, mais pas trop.

Mixez la faisselle au blender ou au mixer plongeant.

Blanchir les jaunes d'oeufs avec le fructose, jusqu'à ce qu'ils doublent de volume.

Ajoutez la faisselle et les grains de vanille.

Puis mélangez délicatement avec les blancs en neige, avec une spatule, en soulevant la masse par le dessous, jusqu'à obtenir une préparation parfaitement homogène.

Enfin, ajoutez les figues au mélange, toujours délicatement.

Versez le mélange sur le fond de pâte, décorez éventuellement d'amandes effilées, et cuire environ une heure.

Votre Sernik doit être joliment doré.

Laissez refroidir dans le moule et dégustez avec un bon thé...



18 commentaires:

  1. Un gâteau comme nous les aimons et comme toi on préfère la faisselle ou les petits suisses pour les cheesecakes c'est plus fin, délicat et léger. Un délice qui me donne faim juste après diner (lol). Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que tu n'es pas en reste en Lorraine avec la tarte au fromage blanc... Ca fait une éternité que je n'en ai pas mangé... va falloir y remédier car c'est la meilleure de toutes ! A bientôt Andrée ! bises

      Supprimer
  2. Chouette une super recette, j'essaie un de ces jours.
    merci Cath et à bientôt

    RépondreSupprimer
  3. Miam miam! Tu me fais encore une fois baver sur mon clavier... Peut-être aussi parce que j'ai un nom de famille qui sonne bien avec ta recette du jour? Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais finir par te livrer les recettes avec des serviettes Sarah ! Mdr ! Merci tu es adorable !
      Es-tu polonaise ? car je n'en parle pas dans l'article, mais je suis polonaise aussi (à moitié)...
      Bisous bisous
      Cath

      Supprimer
    2. Coucou, eh non, je ne suis pas polonaise, c'est mon mari qui l'est, enfin surtout ses grands-parents, d'où mon nom de famille un peu compliqué à épeler... Mais après tout pas pire que mon nom de jeune fille d'origine suisse ;) Mais j'ai vu pas mal de recette d'origine polonaise circuler sur les blogs et ça me tente bien de tester tout ça! Bisous

      Supprimer
  4. Oh la la ça a l'air trop miam!!!! Donc en fait pour du PL on prend ta variante de pâte à tarte sucrée (déjà proposée dans le best of pâte à tarte) à l'orge. Pourquoi tu proposes une version avec la farine T150, c'est meilleur?
    Bon. A tester en tout cas! ;) Bises bises (j'espère que toi ça va avec tes cervicales, j'ai quelques tracas en ce moment aussi: cervicales, cage thoracique, youpi...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour répondre à ta question, ça change en fait... La pâte s'étale facilement, elle est moins friable aussi... Côté goût, c'est vraiment une histoire... de goût ! Chez moi, ils préfèrent le blé... Moi j'adore l'orge mondée, il faut faire plaisir à tout le monde... déjà qu'ils mangent IG bas, sans rechigner... bon, c'est peut-être parce que c'est bon... ;)

      Mes cervicales vont de mieux en mieux, je te remercie, ce n'est pas encore réparé (je m'en rends bien compte les jours de pluie comme aujourd'hui), mais si je ne fais pas de bêtises, ça va... Désolée pour toi que ça n'aille pas fort... J'espère que rien de sérieux ne s'annonce... :( Bisous Estelle, et si tu veux me raconter un peu, tu peux passer en mp... Et ton homme ça dit quoi ? il tient le coup ? il a bien perdu ??? curieuse de savoir...

      Bon dimanche pluvieux !

      Cath

      Supprimer
    2. Je t'ai répondu sur l'article des steak d'azukis pour l'homme. Pour le reste je pense que le climat n'y est pas en effet pour rien et puis en plus ça change tout le temps! Pourvu juste que ça ne devienne pas chronique, c'est tout ce que je demande! ;) Bises.

      Supprimer
  5. totalement fan de ce joli dessert léger et gourmand ... joli voyage!

    Belle journée et plein de bisous

    RépondreSupprimer
  6. Ton gâteau a l'air succulent et a de petits airs à notre tarte au fromage blanc alsacienne... Bon WE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était en effet mon idée de départ... Bon week-end à toi aussi ! pluvieux chez toi aussi ?

      Supprimer
  7. Voilà typiquement le genre de gourmandise que j'adooore. Il faut que je prenne le temps d'essayer, ça a l'air absolument délicieux!

    RépondreSupprimer
  8. Très sympas ce gâteau, je ne connaissais pas du tout !

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connais pas du tout mais ça a l'air très bon, à essayer. Biz et bel après midi. Véro

    RépondreSupprimer
  10. Oh que j'aime ce genre de gâteaux ça respire l'authenticité, et si en plus c'est un plat d'un pays que je connais peu je ne peux que te dire merci pour le partage!

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF