lundi 27 janvier 2014

Endives au jambon , même pas amères... Même les enfants les aiment !!! IG bas, phase 1 - PL


Coucou les filles ! (Y a t'il un garçon dans la salle ?)

Aujourd'hui, je vous livre une petite recette qui va faire aimer les endives aux plus récalcitrants,
grâce à un ingrédient tout simple, qu'on a toutes et tous dans notre placard et qui en retire l'amertume... 

Le miel... d'acacia pour rester à IG bas, bien sûr !

Une recette simple, mais bien appréciée après les agapes des fêtes... 

Encore meilleures préparées la veille pour le lendemain, comme tous les gratins...


Pour 2 personnes :
(j'ai utilisé mon plat carré de 20 x 20 cm)
4 endives
1 cuiller à café de sel de l'Himalaya  
4 tranches de jambon cuit
1cuiller à soupe de miel d'acacia
emmenthal  râpé 

Béchamel :
40 g d'huile d'olive 
30 g de crème d'orge 
30 cl de lait (ou de lait de soja)
1 cuiller à café de sel de l' Himalaya 
poivre

Préchauffez votre four à 210°.

Faites bouillir de l'eau dans une grosse casserole, additionnée de sel.

Plongez y les endives et ajoutez le miel.

Faites les cuire une vingtaine de minutes jusqu'à ce qu'elles soient presque tendres.

Egouttez les.

En parallèle, faites cuire la béchamel. J'ai préparé la mienne au cook'in.

Versez tous les ingrédients dans le bol du cook'in muni du fouet.

Cuire 6 minutes à 110°, vitesse 4.


Huilez un plat à gratin.

Enroulez vos endives dans une tranche de jambon. Profitez en pour les essorer un peu en pressant dessus.

Déposez les dans le moule et versez la béchamel par dessus.

Parsemez de gruyère et enfournez environ 40 minutes. 


Vous pouvez également préparer votre béchamel à la casserole en mélangeant crème d'orge et huile à feu doux, en ajoutant progressivement le lait de soja et en laissant cuire jusqu'aux premiers bouillons en fouettant sans cesse. Sans oublier d'assaisonner... 

Et vous, vous les aimez comment les endives ?
En salade, avec des noix, des poires et des petits morceaux de fromage à pâte persillée ?
Braisées à l'huile d'olive et au jus d'orange ?
Ou comme ici au gratin avec une délicieuse béchamel ?


14 commentaires:

  1. Je suis ravie !! Je voulais justement cuire des endives au jambon ce soir, mais je me disais que ce devait être trop amer pour mes loulous ! Merci, je vais essayer votre recette ce soir !!
    pourrais-je vous demander de préciser ce que sont les phases 1 et 2 ? J'essaie de manger ig bas (mais avec des petits gourmands et un mari trèèèèès gourmand, c'est un défi de chaque repas !).
    Merci !!!
    félicitations pour vos deux blogs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Delphine,
      Pour faire simple... Phase 1 : recettes pour perdre du poids. Recettes phase 2 : recettes pour maintenir son poids et ne pas en reprendre. ( tout en restant à IG bas, on mélange les ingrédients GP et PL). Psssssst, pour info, on perd aussi du poids en phase 2, mais moins rapidement qu'en phase 1. À bientôt Delphine et merci pour votre gentil petit mot.

      Supprimer
  2. Comme ça ça me va les endives et d'ailleurs tu me sauves car j'avais prévu d'en faire en béchamel mais j'ai toujours un peu la crainte de l'amertume (même si maintenant c'est de plus en plus rare de trouver des chicons amers). J'ai dû les tester en salade l'an dernier mais je n'en ai pas fait assez pour me souvenir du résultat. Grand merci pour la recette et à tout bientôt. Bonne semaine, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que la cuisson des endives en relève l'amertume... En salade, ça passe beaucoup mieux ;)
      Et ainsi, elles passent toutes seules tu verras...
      Bisous Estelle et bonne semaine à toi aussi

      Supprimer
    2. Ayéééé astuce testée et super! Bien peu d'amertume par rapport à d'habitude, mon mari et moi on a apprécié! Donc je garde ça sous le coude pour les soupes et autres préparations avec l'endive cuite. Grand grand merci!!! Bises

      Supprimer
    3. De rien Estelle, contente que vous vous soyiez régalés !
      Bonne semaine à toi aussi
      Bisous

      Supprimer
  3. En " bonne " Belge, j'ai recours à la cuillerée de cassonade pour chasser l'amertume : c'est avec curiosité que je vais essayer le miel d'acacia ! Merci ! Par contre, pour la béchamel, je vois que vous utilisez la crème d'orge à la place de la farine : là aussi, c'est une découverte et j'imagine qu'il y a un " prétexte " IG, derrière ça ? :-) Ici, on aime les chicons ( endives) au gratin, mais hier, je les ai aussi fait crus, avec de la salade de blé et des noix, avec une vinaigrette bien relevée. Belle semaine à vous et merci pour la recette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marylene ! Je tenterai avec du sucre de coco la prochaine fois, qui se rapproche beaucoup de la cassonade brune... Juste pour voir...
      Tout à fait pour la crème d'orge (qui est en fait une farine d'orge mondée précuite très fine et très digeste) et qui donne une texture idéale aux béchamels et aux sauces à IG bas.
      À bientôt et merci pour votre petit mot.

      Supprimer
    2. J'ai pas de crème d'orge à la maison j'ai donc fait avec de la simple farine d'orge (comme je fais régulièrement pour la béchamel) et ça a très bien marché aussi. :)

      Supprimer
    3. Je l'ajouterai à la recette pour celles qui n'en trouvent pas.
      Merci Estelle !

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. toujours un succès ici les chicons au gratin, à part bonhommet qui n'aime pas le chicon cuit mais sinon c'est top !! j'en prépare un énorme plat, on en a pour deux jours !!
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est ce que tu les sucres un peu aussi Barbara pour retirer l'amertume ?

      Supprimer
  6. non, jamais, mais depuis mon commentaire juste avant, fiston a découvert que les gratins/béchamelle c'est délicieux et qu'il aime ça, vais peut être bien bricoler quelque chose avec ça
    bisous !!

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF