dimanche 26 octobre 2014

Makizushis à la crème de thon à IG bas et précommande de mon livre de recettes à paraître...




Reprenons les bonnes habitudes... avec une petite recette !

Aujourd'hui je vous emmène au Japon avec cette petite recette de makizushis (normalement, ça devrait s'écrire comme ça, même si ça a été simplifié...)

Alors, j'entends déjà les puristes : "les sushis se préparent uniquement avec du poisson cru". Et bien, je répondrai que non, en tout cas, pas chez moi... Commençons par un peu d'histoire... Au départ, au Japon, on mélangeait le poisson dans du riz fermenté, pour le conserver pendant des mois, et ne consommer au final que le poisson. Le poisson était cru, on est d'accord ! Mais tout évolue... Bien sûr que les sushis, makis etc, se préparent originellement avec du poisson cru, mais avec les années et les différentes écoles,  on les a détournés (on peut très bien ne mettre que des légumes), on y a ajouté différents aliments, cuits en l'occurrents, et ce, même au Japon. On les a même préparés avec un montage à l'envers, pour obtenir de délicieux California Rolls, c'eut été dommage de s'en priver, non ? (mes préférés). 

Et puis au cas où vous ne le sauriez pas, les sushis ne sont vraiment pas la nourriture principale des Japonais. C'est juste qu'ils ont connu un tel succès dans le monde entier qu'on veut bien le croire, mais c'est loin d'être le cas... ils en consomment bien sûr, mais dans une version très simplifiée. 

Enfin, une dernière chose, le poisson cru et moi, on n'est pas copains, alors je n'en mets jamais dans mes makis ou sur mes sushis, etc... 

Sinon, certain(e)s d'entre vous l'ont peut-être remarqué mais ma newsletter est capricieuse en ce moment. Je ne sais pas pourquoi mais elle ne part qu'une fois sur deux... Etant donné que je l'ai programmée pour la recevoir également, je l'ai constaté sur plusieurs envois... C'est pourquoi je vous propose de me suivre pour l'instant via Facebook, ma page est (ici),  et de cliquer sur "suivre" pour ne rater aucune actu concernant le blog...

A ce sujet, mon dernier article vous proposait de vous inscrire pour recevoir mon livre de recettes qui sort début novembre. En le commandant maintenant par le blog, vous le recevrez dédicacé de mes petites mains dès sa sortie. Pour retrouver l'article qui en parle et que vous avez probablement raté, je vous invite à cliquer (ici). Vous y découvrirez les photos de quelques recettes du livre...  

Et maintenant, la recette...



Pour 6 rouleaux de makis de petite taille :

le riz vinaigré (le shari)
- 125 g de riz basmati blanc
- 1 cuiller à café + 1/3 de sel rose 
- 1 cuiller à café de fructose 
- 2 cuillers à soupe de vinaigre balsamique blanc.

Cuire le riz à feu moyen, en départ à froid, dans une casserole moyenne remplie aux 3/4 d'eau, avec le sel et le fructose, environ 30 minutes. 

Le riz va s'imbiber d'eau en gardant tout son amidon.

Lorsqu'il est bien cuit, étuvez-le un quart d'heure en remuant de temps en temps, même si toute l'eau n'est pas absorbée. Ne le rincez surtout pas. 

Ajoutez le vinaigre et mélangez bien au riz. Laissez tiédir dans la passoire, puis versez le dans un plat rectangulaire, couvrez de film et gardez au frais jusqu'à ce qu'il soit froid. 

(En général, je cuits mon riz la veille pour le lendemain)

les garnitures maintenant : je vous propose aujourd'hui une garniture qui fait un tabac chez moi, à base de thon cuit.

la préparation à base de thon
- 1 boîte de thon blanc 
- 1 cuiller à café de moutarde forte
- 2 cuillers à soupe de crème de soja 
- quelques tours de moulin à poivre fraîchement moulu. 

Mixez le thon dans un hachoir à herbes. ajoutez la moutarde, la crème et le poivre et mixez à nouveau jusqu'à obtenir une préparation homogène, ajoutez une cuiller de crème si nécessaire.

les makis au thon :  
vous pouvez ensuite ajouter ce qu'il vous plaira, voilà ce que j'y ai mis :
- des carottes épluchées et coupées en bâtonnets très très fins.
- de fins bâtonnets de concombre.
- la préparation au thon. 
- des feuilles d'algues nori séchées (on en trouve même des bio !).
- de la sauce tamari salée (ne contenant pas de sirop de blé et de sucre, je la trouve également en bio).
- éventuellement de la pâte de wasabi.

le matériel maintenant
- un makisu (tapis en bambou pour rouler les sushis. J'utilise un set de table en bambou.)
- du film alimentaire "fraîcheur".
- un bol chinois d'eau froide vinaigrée pour rincer vos doigts.

Alors comment procède t'on ?
Franchement, c'est super facile de rouler des makis, je m'en faisais un monde avant de me lancer, mais c'est vraiment très simple...

Découpez une feuille de film alimentaire un peu plus longue que votre feuille d'algue. 

Déposez-la sur votre makisu, puis posez votre feuille d'algue dessus. Répartir  environ 5 cuillers à soupe de shari (riz vinaigré) et étalez en une couche fine, sur les 3/4 de la feuille, (jusqu'aux bords) avec vos petits doigts. Si vous aimez les makis chargés en riz, mettez-en un peu plus.

Repartir vos garnitures sur le premier quart devant vous, à 2-3 cm du bord. 

Roulez le tout en un boudin serré, en vous aidant du makisu au départ, pour débuter la forme de rouleau,  puis avec le film alimentaire ensuite. 

Roulez votre rouleau dans la feuille de film, puis roulez les bouts et rabattez-les sous le boudin de maki. 

Laissez prendre au frais quelques heures, jusqu'à ce que la garniture ait humidifié la feuille d'algue. 

Coupez alors vos rouleaux en tronçons de quelques centimètres avec un bon couteau et servir avec la sauce Tamari salée et éventuellement de la pâte de Wasabi (moi, j'aime pas).


A la maison, les sushis et makis sont une expérience culinaire familiale. Mes filles s'éclatent à réaliser des sculptures de riz plus jolies les unes que les autres... En voici une choisie sur leur dernière production. Plutôt réussie, non ?



8 commentaires:

  1. Bonjour Cath,
    Merci pour cette recette, j'étais privée de sushis alors que j'adore ça ! Je vais pouvoir ressortir mon petit matériel.
    Bonne journée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien y a plus qu'à ma chère Lili

      Belle journée à toi

      Supprimer
  2. J'ai jamais essayé, mais avec tes explications, ça a l'air tellement simple que je vais devoir m'y mettre! En plus avec du thon cuit, c'est parfait! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. toi aussi tu n'es pas fan de poisson cru ?

      Supprimer
  3. J'adore tes photos!!! moi aussi j'aime les sushi maison! les tiens sont supers! bisous ma Cath!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Gilda !
      c'est vrai que c'est trop bon ces petites choses...
      des bises

      Supprimer
  4. Je comprends mieux pourquoi je ne te recevais plus.
    Effectivement, j'ignorais totalement la parution de ton livre
    tout ce qui est japonais ne m'attire absolument pas::je trouve fade,y compris leur riz.
    Donc,je passe mon tour, et vais aller fouiner dans tes placards. Je vais te faire une confidence ::je ne peux toujours pas avaler ni les yaourts et encore moins ,le lait de soja.( ne le répète pas à Gilda,car je l'ai assez enquiquiné avec cela,avant que je ne ferme l'ordinateur, pour un an et demi).
    Je vais aller lui faire un coucou ,en fin d'après-midi.
    Je t'embrasse,et félicitations pour ton bouquin. Chris 06

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF