jeudi 30 octobre 2014

Tarte d'Halloween à IG bas (à la courge musquée de Provence)


Voici le dessert d'halloween que je préfère. Il existe déjà sur le blog en version IG indécent, mais je dois bien reconnaître que les IG bas lui vont à ravir et n'ont changé en rien, son goût délicieux...

Je me suis dépêchée de la réaliser hier après-midi pour que vous puissiez la réaliser samedi pour Halloween ! Quelques petites photos ce matin, et hop, la voilà en ligne... N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, même en message privé, ça me fait toujours plaisir de recevoir vos impressions, même si je ne réponds pas toujours... Il faut dire qu'à part merci, ce n'est pas toujours évident de trouver quelque chose d'intelligent ou de drôle à écrire...

Cette recette, je la tiens d'une amie américaine, (Jennifer si tu me lis), qui a eu l'extrême gentillesse de me donner "sa" recette. Je pense qu'il existe autant de recettes que de cuisinières, mais je dois reconnaître que celle-ci ravit tout particulièrement mes papilles : cannelle et épices douces, comme disaient mes filles hier : on n'a pas l'impression de manger de la citrouille et c'est ça qui est bon...
Et cette si jolie couleur d'automne, vraiment idéale à la saison...

Cette tarte ainsi présentée est à IG bas, phase 2... Difficile de la rendre phase 1 selon sa recette originale, puisque courge*, oeufs et lait entier concentré, ne font pas bon ménage en phase 1.

Bon, un petit plaisir de temps en temps en phase 2 sans dépasser un IG de 50, vaut bien mieux qu'un gros écart à IG haut non géré, non ? Et puis, il faut se faire plaisir de temps en temps...
Pour la petite histoire, j'ai reperdu un kilo récemment, rien qu'en mettant la soupe au menu tous les soirs (ou presque)... Je mets souvent de la patate douce dedans pour le velouté et la douceur, j'y émiette quelques biscottes intégrales, un yaourt de soja, une compote et me voilà calée pour la nuit...  Ce qui me permet de m'offrir quelques petits desserts comme celui-ci de temps en temps...

Le choix de la courge est important... Je n'utilise que de la courge musquée, celle qui est très orangée à l'intérieur et marron très clair à l'extérieur... elle a une chair très douce, qui ne rend aucune amertume à la cuisson.

photo trouvée sur le site "la semence bio"

On découvre la recette ensemble ?

Pour une tarte de 8 parts - moule de 27 cm de diamètre :

La pâte :
  • 30 g de poudre d'amande
  • 170 g de farine de petit épeautre 150
  • une grosse pincée de sel rose
  • 3 cuillers à soupe de sucre de coco
  • 6 cl d'huile d'amande (ou de lin ou d'olive)
  • environ 4 cl d'eau tiède
La garniture :
  • 425 g de chair de courge cuite (j'en achète un morceau d'un kilo environ)
  • 5 cuillers à soupe de sucre de coco
  • 3 oeufs
  • 400 ml de crème de coco Kara®
  • 1 cuiller à café de cannelle en poudre
  • 1 cuiller à moka d'épices à pain d'épices
  • 1 cuiller à café de sel rose
  • facultatif : des noix de macadamia à griller.

Préchauffez votre four à 180°C.

Pendant ce temps, coupez le morceau de courge en 4 tranches et emballez-les dans du papier aluminium (ou cuisson).

Cuire environ une heure, jusqu'à ce que la chair soit tendre. 

Mélangez les ingrédients de la pâte à tarte et étalez-la entre deux feuilles de papier cuisson. Ajustez à votre moule et piquez le fond à la fourchette. 

Augmentez la chaleur du four à 210°C.

Prélevez 425 g de chair de courge, écrasez-la à la fourchette ou si vous avez un robot pâtissier, mixez la chair avec le fouet planétaire quelques secondes. Ajoutez les autres ingrédients de la garniture et mélangez le tout quelques instants.

Versez sur le fond de pâte et cuire 20 minutes. Baissez le four à 180° C et cuire 20 minutes supplémentaires. Couvrir d'un papier cuisson ou aluminium et prolongez encore la cuisson de 20 minutes. 

Laissez tiédir et déguster.



Pour y ajouter du croquant, vous pouvez griller des noix de macadamia, à sec dans une  poêle, à feu moyen, en remuant régulièrement,  et en décorer la tarte en train de refroidir. (je n'en avais plus, oups !).

Et si vous ne l'avez pas encore vu, vous pouvez pré-commander mon livre à paraître en m'envoyant un petit mail à l'adresse de (Fromage ou Dessert ? Dessert !) avec vos coordonnées complètes. Je me ferai un plaisir de vous répondre et vous indiquerai la marche à suivre. Vous le recevrez ensuite, dédicacé de mes petites mains dès sa sortie (à partir du 7 novembre).




  

8 commentaires:

  1. pas besoin d'Halloween pour tester cette délicieuse tarte...en plus diététique le top!!!
    Bisous gourmands

    RépondreSupprimer
  2. Super recette que nous gardons sous le coude !!
    On en profite pour te dire que nous organisons notre 7ème concours sur le thème des "graines et céréales". Toutes les modalités : http://123cuisinez.fr/concours-1-2-3-graines-cereales.html :)
    Bises et bon weekend !
    Les filles de 1-2-3... Cuisinez !

    RépondreSupprimer
  3. Oh moi aussi, je la garde sous le coude. J'adore et si en plus c'est à IG bas, j'adhère! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Bon, alors moi, j'ai transformée la tarte en soupe avec la tranche de courge musquée que j'avais ! Ben oui, les desserts et moi, on n'est plus copains alors je m'adapte. Je crois que c'était la première fois que j'achetais de la courge musquée. Cela dit, je préfère la butternut ou le potimarron.

    RépondreSupprimer
  5. T'as transformé cette tarte en soupe ?!

    roooooooh ben là je suis bouche bée

    As-tu déjà testé ma soupe courge et patate douce ? je l'adore !

    Ben tu vois, moi j'aime pas la butternut. je n'en ai fait qu'une fois...

    bisous Lili et à bientôt

    RépondreSupprimer
  6. Et voilà, elle est prête, plus qu'à goûter!!! J'ai mis de l'huile de colza et remplacé le lait concentré par de la crème légère semi-épaisse, c'est tout ce que j'avais sous la main... J'espère qu'elle sera aussi bonne qu'elle est appétissante ;) Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu nous diras Sarah ? ça peut la rendre encore plus gourmande...
      tu arrives à trouver de la crème légère sans cochonneries dedans ?

      Supprimer
    2. Elle était délicieuse! Pour les cochonneries dans la crème, j'avoue ne pas trop m'être penchée sur la question. Il y a moins de protéines que dans le lait concentré, c'est sûr, mais aussi moins de glucides, donc au final, ça me plaît bien... Et puis je n'en mange pas des kilos non plus ;) Bisous

      Supprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF