mardi 23 décembre 2014

Bûche à la ganache chocolat et bergamote


Une bûche pas si classique que cela ! 

Je vous laisse découvrir de suite la recette car je suis prise par le temps... 

N'hésitez pas à commenter, surtout si vous la réalisez pour les fêtes...

Les petits décors kitch, j'adore ! Et vous ??? 


Le biscuit :
si vous remplacez le petit épeautre complet par de l'orge mondée, cette bûche est phase 1
5 oeufs (blancs et jaunes séparés)
une pincée de sel
125 g de fructose
70 g de farine de petit épeautre T 150
2 pincées de levure instantanée
1 gousse de vanille

La ganache :
50 cl de crème entière liquide (fleurette) bien froide
250 g de chocolat à 70 % minimum (74 % chez moi)
4 cuillers à soupe de sucre glace à IG bas (bouleau)
2 gousses de vanille
6 gouttes d'huile essentielle bio de bergamote

Commencez par fondre le chocolat au bain-marie, en remuant à la spatule, dans un saladier en métal posé sur une casserole remplie au tiers d'eau légèrement bouillonnante.
Lorsqu'il est presque complètement  fondu, retirez du feu et mélangez à la spatule jusqu'à ce qu'il soit parfaitement homogène. Transvasez dans un autre saladier pour qu'il refroidisse plus vite. Lorsqu'il est presque refroidi, ajoutez l'huile essentielle et mélangez. Réservez jusqu'à complet refroidissement.

 Montez la crème en chantilly dans un saladier métallique rafraîchi sous l'eau bien froide du robinet (ainsi que le fouet) avec les graines de la gousse de vanille jusqu'à ce qu'elle soit bien ferme. (procédez si possible avec un robot puissant en augmentant rapidement la vitesse).
Ajoutez le sucre glace et mélangez au fouet à main. Gardez à température ambiante le temps de réaliser le biscuit.

Le biscuit :
Préchauffez votre four à 150° C.
Montez les blancs en neige ferme avec la pincée de sel. Réservez.
Fouettez les jaunes d'oeufs avec le fructose et la vanille jusqu'à obtenir un mélange qui aura doublé de volume et qui aura blanchi.
Mélangez farine et levure et ajoutez au mélange en fouettant, jusqu'à ce qu'il soit homogène.
Ajoutez une grosse cuiller de blancs et mélangez rapidement au fouet. Ajoutez le reste des blancs en 3 fois en mélangeant, toujours au fouet à main, plus délicatement cette fois.
Versez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, étalez et lissez.
Cuire 20 minutes environ, jusqu'à ce que le biscuit soit bien doré.
Juste avant la fin de la cuisson, mouillez un torchon bien propre, essorez-le et étalez-le sur votre plan de travail bien propre.
Retirez le biscuit de la plaque de cuisson, puis retournez le sur le torchon mouillé. Retirez le papier cuisson délicatement, puis roulez le biscuit dans le torchon et laissez-le refroidir complètement.
Coupez les extrémités pour avoir des bords bien lisses et dégustez les chutes, miam ! (toujours des amateurs chez moi).

Terminez la ganache 
N'utilisez pas votre chocolat fondu s'il est encore tiède, vous rateriez votre ganache. Ne le mettez surtout pas à rafraîchir au réfrigérateur ou autre, il figerait et vous ne pourriezpas mélanger correctement votre ganache. 

Mélangez ensemble chocolat et chantilly à la spatule, en soulevant la masse par le dessous.

Ne la mélangez pas trop afin qu'elle reste aérienne, quitté à ce qu'elle ne soit pas parfaitement homogène.

répartissez-en une couche sur le gâteau complètement refroidi et déroulé. Lissez. Roulez à nouveau le biscuit, coupez un petit morceau qui formera le noeud sur la bûche. Répartir de la ganache sur la bûche, puis déposez le noeud au centre et nappez-le également de ganache. Saupoudrez de cacao et gardez au frais.

Sortir du réfrigérateur environ 15 minutes avant dégustation et régalez-vous !



❆ ✳︎ ❆ Joyeux Noël à tous ! ❆ ✳︎ ❆

On se retrouve très vite pour découvrir mes nouvelles recettes réalisées pendant les fêtes.


9 commentaires:

  1. J'ai bien du sucre de bouleau chez moi mais le sucre glace de bouleau, ça m'intéresse surtout pour les petits gâteaux caloriques de ces moments festifs! Dis-moi, tu le trouves en magasin bio ou tu le mixes pour obtenir du sucre glace? Une mention spéciale pour la nouvelle déco du blog, j'aime bien. Gros bisous ma Cath et passe de très belles fêtes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je le mixe au blender mon Isa.
      le seul sucre glace que j'aie trouvé jusqu'ici en bio, c'est celui d'agave... mais jamais testé jusque là...

      je te souhaite également de très belles fêtes ainsi qu'à toute ta petite famille.

      bisous bisous

      Supprimer
    2. Figure toi que j'ai testé le mixer sans attendre ta réponse, j'ai pas résisté, hihi ;)

      Supprimer
  2. Elle a l'air d'être si délicieuse, mais si je la fais je mettrai moins de fructose. Il ne faut pas oublier que 125 g de fructose équivaut à 250 g de sucre normal. Je vais tenter tout de même....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu peux bien sûr mettre moins de fructose Annikate, mes recettes sont adaptées à mon goût sucré...

      par contre je ne suis pas d'accord avec toi sur la correspondance sucre / fructose. je trouve que réduire de 30 % correspond à l'équivalence justement... contrairement à ce qui est écrit sur les boîtes. il ne faut pas oublier que les sucres à IG bas perdent plus ou moins de pouvoir sucrant à la cuisson.

      Bonnes fêtes à toi
      Annikate.

      Supprimer
  3. Bonjour Catherine
    jai testé la recette de cette bûche sauf que pour la ganache je l'ai faite avec de l'extrait de café
    nous l'avons dégusté a Noël
    tout le monde a aimé
    merci pour toutes vos recettes
    bonnes fêtes de fin d'année
    amicalement
    Christine Pereira

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir Christine,

      Je suis ravie qu'elle vous ait plue ainsi qu'à votre famille.

      Je vais copier Cyril Lignac, bien modestement toutefois : la cuisine c'est comme on aime (en rapport avec l'arôme de café). et si vous avez l'occasion de trouver de la bergamote, testez l'association avec le chocolat, car c'est divin.

      terminez bien 2014 et merci pour votre gentillesse.

      Amitiés.

      Supprimer
  4. Voilà une bûche qui est très belle. Classique avec un goût sûrement agréablement surprenant avec l'ajout de bergamote.

    RépondreSupprimer
  5. Euh, l c'et moi, Lililavande, ça a buggé

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF