mercredi 30 avril 2014

Tomates d'amour (IG très bas - Phase 1 GP et PL)

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!

Un apéritif, vite fait, bien fait, qui fait toujours son effet et pour lequel vous obtiendrez très facilement de la main d'oeuvre,
la preuve, ma fille a spontanément voulu essayer !
Attention toutefois, le caramel peut provoquer des brulures graves,
donc sous la surveillance d'un adulte...

Les saveurs changent selon les graines utilisées, ici sésame, mais selon les goûts la recette se prête à toutes les fantaisies : sésame, pavot, cacahuètes concassées ou mixées, noix de coco râpée pour un côté plus exotique...



La quantité est à adapter selon le nombre souhaité, nous étions 6, et il m'en est resté quelques-unes...

une boîte de 300 g de tomates cerise
graines au choix

caramel :
100 g de fructose

Déposer les graines choisies dans des tasses à expresso.

Rincez vos tomates sous l'eau claire et séchez les avez du papier absorbant.

Faites fondre le fructose dans une petite casserole, à sec et à feu fort, en remuant avec une cuiller en bois au centre de la casserole afin qu'il fonde rapidement. Dès que le fructose a fondu, cessez de remuer.

Cuire jusqu'à ce que le caramel atteigne une jolie couleur ambrée. Retirez le du feu et posez la casserole sur un dessous de plat.

Laisser le caramel de côté quelques instants, le temps qu'il se calme...

Piquez une tomate sur un cure-dent, en tâchant de ne pas percer le coté inverse et trempez le tiers inférieur de la tomate dans le caramel, afin d'obtenir une couche pas trop épaisse, puis dans les graines, afin que le caramel soit recouvert au maximum.

Renouvelez l'opération jusqu'à épuisement.

Laisser sécher sur une assiette, jusqu'au moment de servir.



Print Friendly and PDF

mercredi 23 avril 2014

Agneau pascal et recette de base de génoise (à IG bas phase 2 et à IG haut)


© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!

Cela faisait un moment que j'avais envie de réaliser une génoise bien moelleuse, 
voilà qui est fait à travers ce petit agneau pascal...

Pour tout vous dire, mon premier essai fut raté !
Bien que délicieux, mon agneau s'est tout rabougri à la sortie du four,
il avait l'air tout maladoux !
(J'avais tenté de le réaliser avec ma recette de pâte à bûche).

Mais comme je suis persévérante, j'ai retenté l'opération à partir d'une recette 
à IG haut que je tiens de mon amie Gînette...

Sur l'insistance de Monsieur Dessert, je l'ai réalisée à IG haut d'abord, 
puis à IG bas...

Le résultat est vraiment sympa, la génoise est parfaite... 
Que ce soit au niveau de la texture ou au niveau du goût. 

On passe en cuisine ? 

Pour un agneau et 2 mini kouglofs :
4 oeufs entiers
155 g de fructose
200 g de farine de petit épeautre complet
1 sachet de levure instantanée (bio ou chimique)
une gousse de vanille bien charnue

un peu de beurre pour le moule
un moule en forme d'agneau
(vous en trouverez sur les sites de vente en ligne)

du fructose mixé au blender pendant 30 secondes

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!


Préchauffez votre four à 170°.

Montez les oeufs en mousse avec le fructose jusqu'à ce qu'ils blanchissent et triplent au moins de volume (l'idéal avec un robot pâtissier muni d'un fouet à mouvement planétaire, ça va très vite).

Augmentez la vitesse progressivement.

Mélangez ensemble la farine et la levure. Ajoutez la progressivement aux oeufs, et mélangez délicatement à la spatule sans faire retomber la masse.

Remplir aux deux tiers de pâte, un moule anti adhérent en forme d'agneau, que vous aurez pris soin de beurrer au préalable, en insistant dans les petits coins.

Avec le reste de pâte, remplissez également aux 2/3 deux petits moule.

Cuire environ 25-30 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée en surface et vérifiez la cuisson avec un cure-dent plongé à coeur quelques secondes. Il doit ressortir sec. S'il ne l'était pas, prolongez la cuisson par tranches de 5 minutes.

Laissez refroidir 5 minutes et démoulez.

(La prochaine fois, je tenterai la cuisson à 150° pendant 40 minutes, comme expliqué ci-dessous).

Laissez refroidir et saupoudrez de fructose glace juste avant de déguster avec par exemple une bonne "crème anglaise parfumée à la vanille" ou une délicieuse salade de fruits frais.

Cette pâte est également idéale pour réaliser un fond de tarte moelleux dans un moule adapté, beurré également.

Et en doublant les proportions, vous pouvez réaliser une génoise à fourrer avec ce que vous aimez.


Pour réaliser cette recette à IG haut, vous devez juste utiliser 200 g de sucre et de la farine blanche à la place de celle de petit épeautre complet. La cuisson s'effectue pendant 40 minutes à 150°.


Print Friendly and PDF

mercredi 16 avril 2014

Quelques idées de desserts pour fêter Pâques...

Bonjour les ami(e)s,

Aujourd'hui, je vous donne quelques idées de desserts pour fêter Pâques.

Ces recettes à IG bas sont déjà sur le blog, 
cela permettra à certain(e)s d'entre vous de les (re)découvrir
et de vous régaler dimanche ou lundi avec un bon dessert aux fruits de saison...

Vous découvrirez mon petit dessert de Pâques la semaine prochaine, 
mais en attendant voici ma petite sélection rien que pour vous... 


ma Charlotte aux fraises, réalisée justement pour Pâques l'an passé (ici)


mon cheesecake citron framboise (là)


un moelleux aux fraises, parfumé au thé matcha (ici)


De fabuleuses tartelettes aux fraises (là)


ou une tarte meringuée à la rhubarbe (on en trouve, ça y est !) (ici)

Et deux articles plus bas, retrouvez également mes tartelettes girly aux fraises...

Si une sélection de desserts à IG haut vous intéresse
(ai-je encore des lecteurs pour ce type de recettes ?), 
laissez-moi un petit commentaire et je vous en prépare une demain...

 ❀ ✹ JOYEUSES PAQUES À TOUTES ET A TOUS ❀  ❁

Print Friendly and PDF

mardi 1 avril 2014

Riz cantonais à ma façon (IG bas, phase 1 GP)

© Fromage ou Dessert ? Dessert !!!

Bonjour, bonjour !
Aujourd'hui je vous livre ma recette préférée à base de riz, le riz cantonais à IG bas,
Phase 1, à ma façon.
D'ailleurs, mes filles aussi en raffolent et n'en laissent pas une miette !

Ici le plus difficile c'est le dosage des épices,
nous n'avons pas forcément les mêmes goûts...
Je vous invite donc à y aller progressivement et à goûter au fur et à mesure pour être sûrs de vous régaler !


Pour 4 gourmands :
400 g de riz basmati
des petits pois surgelés ou frais (autant qu'on aime)
250 de belles queues de crevettes décortiquées surgelées
quelques moules surgelées au naturel décoquillées
3 tranches de jambon blanc dégraissé coupé en lanières
une cuiller à café de poudre à colombo
curry Madras fort (au goût)
curcuma pour colorer jusqu'à obtenir une jolie couleur
un bouillon de légumes dégraissé
environ 1/2 verre d'eau (petit)
sel et poivre du moulin

Rincez le riz sous un filet d'eau fraîche et cuisez le dans une grande casserole d'eau bouillante salée, jusqu'à ce qu'il soit presque cuit (ce qui peut varier selon les riz).

Pulvérisez un peu d'huile dans une grande poêle et faites revenir rapidement les crevettes encore gelées.

Ajoutez le riz précuit, les moules, le bouillon, les petits pois (j'en mets beaucoup), un peu d'eau (car les crevettes vont en rendre un peu), salez et poivrez.
Mélangez.

Saupoudrez d'épices.
Attention avec le curry Madras, allez-y progressivement et goûtez pour voir si c'est à votre goût avant d'en ajouter. (j'aime bien quand ça pique un peu).

Couvrez et laissez cuire à l'étouffée et à feu doux pendant quelques minutes.

Mélangez à nouveau, ajoutez un peu d'eau si le riz devait accrocher au fond de la poêle ou sécher et rectifiez l'assaisonnement.

Déposez le jambon en lanières, couvrez à nouveau 5 minutes et laissez terminer de cuire jusqu'à ce que le riz soit tendre.

Servez bien chaud.


© Fromage ou Dessert ? Dessert !!! 
Print Friendly and PDF