mercredi 24 juin 2015

Gâteau au chocolat au sucrant mystère ! (IG bas, sans gluten, sans lactose)


Bonjour, bonjour les gourmand(e)s!

Me revoilà avec une petite recette chocolatée, sucrée principalement avec un ingrédient naturel mystère, bio, plein de fibres et excellent à la santé, que je vous laisse découvrir ci-dessous...

(Blabla en bas de page)


Pour un gâteau de 10 parts : (ici moule étoile de 22 cm de diamètre).
  • 50 g de sirop de fleur de coco (en magasin bio)
  • 5 oeufs séparés
  • 1 pincée de sel rose
  • 200 g de chocolat noir à 70 % minimum (du Valrhona pour moi)
  • 85 g d'huile d'olive douce en goût + pour graisser le moule
  • 180 g de noisettes en poudre 
  • 4 cuillers à soupe de rhum
  • 200 g de pruneaux moelleux bio et dénoyautés (un paquet de 250 g)
  • du cacao cru à saupoudrer (du classique si vous n'en trouvez pas)


En cuisine :
  1. Préchauffez votre four, fonction pâtisserie, à 180° C.
  2. Montez les blancs en neige ferme (mais pas trop), avec la pincée de sel rose.  Réservez.
  3. Sur un bain-marie, fondre le chocolat avec l'huile, en remuant de temps en temps. Réservez hors du feu.
  4. Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sirop de fleur de coco jusqu'à obtenir un mélange onctueux et blanchi.
  5. Mixez les pruneaux avec le rhum dans un blender ou un gros hâchoir à herbes, jusqu'à obtenir une crème de pruneaux la plus homogène et onctueuse possible.
  6. Ajoutez la crème de pruneaux au mélange de jaunes d'oeufs, progressivement et mélangez avec la feuille du robot.
  7. Ajoutez ensuite le mélange chocolaté et mélangez à nouveau.
  8. Faites de même avec la poudre de noisette, mélangez à vitesse basse.
  9. Ajoutez une grosse cuiller de blancs en neige à la préparation et mélangez rapidement.
  10. Puis ajoutez le reste des blancs en deux fois et mélangez délicatement à la spatule, jusqu'à obtenir un mélange homogène.
  11.  Versez dans un moule anti adhérent, graissé si nécessaire (huile d'olive pour moi).
  12. Cuire environ 30 minutes. En plongeant un cure-dent à coeur, il ressort sans trace de pâte.
  13. Laissez refroidir 10 minutes dans le moule et démoulez sur un plat de service.
  14. Laissez refroidir et poudrez de cacao.
  15. Régalez-vous !


J'avais repéré un superbe gâteau au chocolat, préparé avec des pruneaux et de la poudre de noisette, dans le numéro 39 de la revue "Idéal pâtisserie" (vous connaissez ?)
je m'offre cette revue trimestrielle assez régulièrement, car les photos sont jolies et les recettes abordables pour tout le monde. 
Elle n'était pas à IG bas, car elle comportait de la liqueur de noisette et de la cassonade. Elle contenait également du beurre, que j'évite en général dans les pâtisseries, mais encore d'avantage en été, car je trouve qu'on le stocke bien trop facilement quand l'organisme a besoin de moins de calories... J'ai donc décidé de passer la recette à ma sauce... 

Pour celles et ceux qui suivent, 
vous avez compris que j'essaie de (beaucoup) moins sucrer mes desserts.
Je limite désormais à 5 grammes de sucres ajoutés (à IG bas) chaque part de gâteau que je mange.
Par contre, les pruneaux ou autres fruits secs ne sont pas concernés par cette règle, je peux donc sucrer mes gâteaux avec... Ce que j'ai fait ici... Mais je ne dois plus les consommer seuls (à croquer), mais mélangés à d'autres ingrédients...

Les pruneaux m'ont semblé être idéaux dans ce cas précis,
et je n'ai pas été déçue du résultat !
J'ai obtenu un gâteau bien moelleux, sucré à souhait et fondant à coeur.
On sent légèrement le goût des pruneaux... 
Enfin, je devrais plutôt dire que l'on sent une petite saveur supplémentaire, sans savoir laquelle... 
En utilisant un très bon chocolat, comme ici le Valrhona Guanaja à 70 %, 
les pruneaux font ressortir son petit goût corsé que j'adore !
Un vrai régal ! 

A bientôt les gourmand(e)s !




12 commentaires:

  1. Coucou Cath, il a l'air bien chouette ce gâteau, seulement les pruneaux moi je ne suis pas fan, par quoi je pourrais remplacer tu crois? Et le sirop de fleur de coco, va falloir que j'aille fouiner dans mon magasin bio, j'en ai encore jamais vu... Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. par des abricots secs je dirais. S'ils ne sont pas assez moelleux, hydrate-les à l'eau chaude. tu me diras si c'est bon ? Pour le sirop de coco, si tu n'en trouves pas, tu peux remplacer par de l'agave.
      À plus Sarah.
      Bisous.

      Supprimer
  2. Très intéressant cette façon de sucrer tes desserts : le pruneau c'est une super idée, par contre perso je ne suis pas fan du sucre de coco.
    Un gâteau appétissant et qui ne demande qu'à être goûter

    RépondreSupprimer
  3. Mmmmh cette recette m'attire particulièrement!!! c'est bientôt l'anniversaire de mon fils et je crois que je vais le faire histoire d'avoir aussi un gâteau à déguster!!!!
    Sinon, auriez-vous une recette de génoise à IG bas?? Il aimerait une forêt noir :-) Merci!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Stephanie,
      la recette de l'agneau Pascal est une excellente base de génoise.
      Vous n'avez plus qu'à y ajouter un peu de cacao pour la chocolater. j'attends les cerises sur mon cerisier pour en préparer une également...
      Belle journée à vous et bon anniversaire à votre filston !

      Supprimer
  4. Super, merci beaucoup! Je vais aller chercher la recette de suite! Ici elle sera sans cerise! Autant on en rafole, mais pas dans les gâteaux! Et je vais également faire ce gâteau au sucrant mystère! Il m'attire particulièrement! Merci pour votre blog magique!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Stephanie, c'est toujours un plaisir de répondre à ce genre de commentaires.
      Tu verras il est rigolo ce gâteau, car le pruneau donne un petit goût très agréable que personne n'arrive à reconnaître.
      À bientôt peut-être ?

      Supprimer
    2. Oh oui à bientôt!!! Ton blog est une vraie pépite!!!!
      Je m'offrirai le livre le mois prochain!!!!

      Supprimer
    3. Super ! Tu recevras la nouvelle édition alors... j'espère qu'il te plaira autant que je me suis amusée à le faire...
      A bientôt Stéphanie et belle journée à toi !

      Supprimer
    4. Ca y est Gateau chocolat/pruneau prêt! En dégustation demain! Mais il a l'air trop bon!

      Supprimer
  5. Alors personnellement je me suis régalée avec ce gâteau! Il a fait aussi l'unanimité auprès des copines!!!! Un régal! J'ai juste mis un temps fou à faire la crème de pruneau! Mis à part ça, au top!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tes pruneaux sont moelleux ça doit se faire en une minute à peine Stephanie...

      Supprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier

4) n'oubliez pas de saisir le code chiffré afin de valider votre commentaire.

Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF