jeudi 30 avril 2015

Les cookies au chocolat noir (IG bas) ou aux fraises séchées (IG bas - détox)

cookies chocolat IG bas
Bonjour, bonjour !

Je n'ai pas pu publier de recette la semaine dernière, voici donc une deuxième recette pour cette semaine...  
Je me dis que vous pourrez peut-être la tester lors de ce long week-end, d'autant qu'elle est rapide et vraiment à croquer !

De délicieux cookies, sans beurre animal et dont le résultat est vraiment très approchant des cookies traditionnels pur beurre (voir la recette dont je me suis inspirée) : du croquant en surface, de la tendreté à coeur... ils n'ont pas fait long feu à la maison...

J'ai utilisé des farines de petit épeautre intégral et de coco pour réaliser la pâte, qui leur donnent un goût vraiment extra et diminuent le gluten...


Pour une belle vingtaine de cookies :
  • 170 g de beurre de coco (ou 210 g de coco en poudre pour le réaliser vous-même)
  • 100 g de sucre de fleur de coco
  • 100 g de fructose
  • 1 oeuf + 1 jaune
  • 200 g de farine de petit épeautre intégral (grain complet)
  • 60 g de farine de coco
  • 1 c à café + 1/3 de levure bio sans phosphates
  • 1/2 c à café de sel rose
  • 1 gousse de vanille égrenée 
  • environ 4 cuillers à soupe de lait de noisette
  • 150 g de chocolat noir à 70 % minimum (chez moi du Valrhona Guanaja).

En cuisine :
  1. Préchauffez votre four à 180° C. 
  2. Déposez deux feuilles de papier cuisson sur deux plaques de cuisson.
  3. Si vous réalisez le beurre de coco : mixez la poudre de coco, dans un robot puissant muni d'un couteau ou de lames, pendant 2 à 3 minutes. Réalisez de courtes pauses toutes les 30 secondes. (Au Cook'in, utilisez la touche Turbo).
  4. Dans le bol d'un robot pâtissier, muni du fouet (ou dans un saladier), fouettez ensemble le sucre,  le beurre de coco et les oeufs, jusqu'à obtenir un mélange homogène et gonflé. Raclez les bords et mélangez à nouveau.
  5. Remplacez le fouet par la feuille du robot pâtissier.
  6. Dans un petit saladier, mélangez ensemble les deux farines, la levure et le sel. Ajoutez au mélange précédent, petit à petit. 
  7. Ma pâte étant un peu compacte, je lui ai ajouté quelques cuillers à soupe de lait de noisette, juste pour l'attendrir un peu...
  8. Coupez le chocolat en pépites et ajoutez le à la pâte. Mélangez.
  9. A l'aide d'une cuiller à glace à ressort, répartissez des boules de pâte sur le papier cuisson (12 sur la première plaque, en 3 rangées de 4. la seconde plaque ne sera pas pleine).
  10. Aplatissez légèrement les boules de pâte avec la paume de la main. 
  11.  Cuire 14 minutes environ. Les cookies doivent être dorés mais pas trop. Prolongez la cuisson d'une minute ou deux si nécessaire.

Cookies chocolat IG bas
La cuiller à glace à ressort est "l" 'outil indispensable pour réaliser des cookies très très facilement.
Je m'en suis procurée une de qualité "pro" en magasin spécialisé, 
pour que le système à ressort ne se brise pas dès la première utilisation.
(ça m'est arrivé avec des cuillers basiques) 
et je ne regrette vraiment pas mon investissement.

cookies chocolat IG bas

NB : Pour une cuisson optimale de vos cookies, il est préférable de les cuire au milieu du four et de changer le sens de la plaque à mi-cuisson. Je ne le fais pas systématiquement mais il est vrai que la cuisson est plus homogène ainsi. Cela vous obligera à cuire vos cookies en deux fournées. 


cookies aux fraises IG bas


Depuis ma première version, j'ai réalisé ces cookies avec des fraises séchées et des zestes de citron.

Pour les réaliser, voici la liste des ingrédients :

  • 200 g de beurre de coco
  • 2 oeufs
  • 90 g de sucre de fleur de coco
  • 90 g de xylitol (ou de fructose si vous n'en trouvez pas)
  • 200 g de farine de grand épeautre intégral (T 150).
  • 60 g de farine de coco
  • 1 c à c + 1/3 de levure bio sans phosphates
  • 60 g de fraises séchées en morceaux (magasins bio)
  • 1/2 c à c de sel rose
  • 4 c à spe de lait de noisette
  • zeste de 2 citrons bio
  • Quelques grains de Kasha (sarrasin torréfié) pour la déco et le croquant
Réalisez la recette comme décrite précédemment, en remplaçant le chocolat par les fraises séchées et les zestes de citron finement râpés. Décorez de sarrasin torréfié avant d'enfourner.
Ainsi réalisée, cette recette est détox. 



Si vous n'aimez pas le goût de la coco, vous pouvez bien sûr remplacer la farine de coco par du petit épeautre complet et le beurre de coco par du beurre classique.
(ils perdront par contre tout leur intérêt nutritionnel et diététique).

Réaliser son beurre de coco à la maison est très économique, il suffit d'être équipé(e) d'un robot couteau suffisamment puissant ou d'un robot genre Thermomix et d'acheter de la coco en poudre en sachet. (Évitez le vrac qui empêche la poudre de "fondre").
Vous pouvez vous en procurer en enseignes bio, comme la plupart des produits utilisés dans mes recettes.

Je vous rappelle que vous pouvez imprimer mes recettes en cliquant au bas de la recette sur la petite icône représentant une imprimante. Sélectionnez ou non l'impression avec photos selon votre choix et hop dans votre classeur préféré à tête de schtroumph ! 

A bientôt !



Print Friendly and PDF

lundi 27 avril 2015

Crème crue de sarrasin à la framboise (IG bas et détox)

Crème crue de sarrasin à la framboise
Me revoici avec une recette très saine, savoureuse à souhait, 
nourrissante et jolie comme un bonbon ! 

Cette recette est légèrement adaptée de celle de Clémence Catz,
issue de son livre "Sarrasin, l'alternative sans gluten",
livre que je me suis offert récemment puisque comme vous l'avez remarqué,
je suis à fond dans le sarrasin en ce moment...




Une recette très sage, à IG bas bien sûr, détox aussi, mais loin d'être sans saveur !
Les framboises lui apportent une gourmandise incontestable et une couleur qui met en appétit.
Le sarrasin est ici utilisé cru. 


Pour un petit déjeuner cru :
  • 70 g de sarrasin décortiqué
  • 1 cuiller à soupe de sirop d'agave
  • 60 g de framboises bio surgelées
  • un peu de lait de noisette 
  • Grains de pavot

  1. La veille au soir, rincez et faites tremper le sarrasin dans un bol, recouvert d'eau de source, à température ambiante.
  2. Faites dégeler vos framboises au frigo.
  3. Le lendemain matin, rincez votre sarrasin abondamment. 
  4. Mixez avec un peu de lait de noisette.
  5. Gardez quelques framboises entières de côté.
  6. Ajoutez le reste des framboises, le sirop d'agave et mixez à nouveau.
  7. Servez recouvert de grains de pavot et des quelques framboises réservées.
  8. Régalez-vous !


Crème crue de sarrasin à la framboise

juste trop bon !

La prochaine recette ne sera pas rose, mais très gourmande et pourtant très saine !
Des idées ?...




Print Friendly and PDF

jeudi 23 avril 2015

Salon du livre à Alès


Bonjour, bonjour ! 

Ce samedi 25 avril, je serai au salon du livre de l'hypermarché Cora à Alès, de 10 h à 12 h et de 14 h 00 à 18 h 00. J'y dédicacerai mon livre avec de talentueux auteurs locaux de tous horizons.

N'hésitez pas à venir m'y faire un petit coucou pour celles et ceux qui seront dans le coin ou de passage. Cela me fera super plaisir de discuter et d'échanger avec vous... 

À très bientôt pour une nouvelle recette ! 
Un indice ? Elle sera sans gluten et idéale  au petit-déjeuner... 

Belle fin de semaine à toutes et à tous ! 
Print Friendly and PDF

mardi 14 avril 2015

Funfetti Cake d'anniversaire (RECETTE PAS SAGE DU TOUT !)


Bonjour, Bonjour !

Comme je l'évoquais dans le titre, voici une recette pas sage du tout ! Mais ma pepette a eu 15 ans dernièrement, et c'était "le" gâteau dont elle rêvait pour l'occasion...

Si vous fuyez les IG hauts, cette recette n'est vraiment pas pour vous !  Par contre si vous cherchez une idée de gâteau d'anniversaire qui claque, et si les bombes caloriques ne vous font pas peur, lisez la suite... 

Il est vrai que je ne vous ai plus habitué, et ce depuis bien longtemps, à ce genre de recettes, mais je sais que même si mes recettes à IG bas plaisent à mes filles, elles ont envie de temps en temps, d'une recette pleine de fantaisie, et elle ne sont pas toutes réalisables à IG bas... Elle avait donc envie d'un funfetti cake (le gâteau aux confettis)... bleu ! Et généreusement garni de crème au beurre... 

Si vous n'aimez pas la crème au beurre, vous pouvez toujours la remplacer par une chantilly montée bien ferme, cela fera tout autant l'affaire et ce sera tout de même beaucoup plus léger ! 
Mais bon, il me fallait contenter tout le monde et chez nous, tout le monde n'aime pas la chantilly... donc... 


Cette crème au beurre est préparée sans œufs, et sans cuisson, c'est pourquoi je parlerai plutôt de glaçage tout au long de la recette... Elle est vraiment très facile à préparer avec un robot pâtissier, tout autant que le gâteau, un vrai jeu d'enfant.

J'ai trouvé cette recette ici, sur le site "Sweetapolita".
Je n'ai pas souhaité l'adapter à IG bas, car j'avais peur d'avoir une pâte foncée par les sucres à IG bas et que mes vermicelles multicolores ne se voient pas...

Ma déception fut d'autant plus grande de découvrir que mes vermicelles ont complètement fondu et étaient quasiment invisibles dans mon gâteau cuit... Je ne sais pas pourquoi cela n'a pas fonctionné, puisque apparemment, cela aurait dû le faire... peut-être que mes vermicelles étaient trop pastels... ou trop petits... La prochaine fois que je tenterai le Funfetti cake, j'utiliserai des confettis ronds multicolores comme ceux-ci :

 Je suis certaine que cette fois, cela fonctionnera parfaitement. Comme ils sont plus gros et davantage de la consistance d'un bonbon que de celle du chocolat, ils tiendront mieux à la cuisson... 

Heureusement, ma nenette n'a pas été déçue, elle a trouvé son gâteau "super beau" "super bon", "elle aurait voulu le manger à elle toute seule" bref, elle l'a adoré ! Ouf, me voilà sauvée !



Pour un gâteau de 12 parts environ et de 20 cm de diamètre
240 ml de lait de noisette (ou autre lait)
4 blancs d'œufs à température ambiante 
1 œuf entier à température ambiante 
1/2 cuiller à café d'arôme d'amande amère 
315 g de farine blanche bio (T 65)
300 g de sucre 
2 sachets de levure bio sans phosphates 
1 c à c de sel 
170 g de beurre mou
100 g de vermicelles multicolores (ou mieux de confettis multicolores).

Pour le glaçage
360 g de beurre mou 
400 g de sucre glace 
2,5 cuillers à soupe de lait de noisette (ou autre) 
1/2 c à c d'arôme d'amande amère 
une pincée de sel 
des vermicelles colorés pour le glaçage et la déco du gâteau (environ 30 g).
3 pointes de couteau de colorant bleu Wilton 


Le gâteau
Préchauffez votre four à 180°.
Déposez du papier cuisson sur une plaque allant au four et beurrez-la. 
Réglez votre cercle à gâteau sur 20 cm et beurrez-le également. 
Déposez-le sur le papier cuisson. 

Dans un petit saladier ou un très gros bol, mélangez ensemble les œufs, 1/4 du lait de noisette et l'arôme. Réservez. 

Dans le bol du Kitchenaid, muni de la feuille, ou dans un saladier, mélangez ensemble les ingrédients secs : farine, sucre, levure et sel, pendant 30 secondes, à vitesse lente (1). 

Ajoutez le beurre mou, coupé en morceaux, et mélangez toujours à vitesse lente pendant 30 secondes, puis ajoutez le reste du lait, et mélangez à vitesse lente, jusqu'à ce que le mélange soit homogène, puis à vitesse moyenne, pendant 1 minute et demi environ. 

Raclez les bords à la spatule et ajoutez le mélange d'œufs et de lait en 3 fois. Entre chaque ajout du mélange, battre à vitesse moyenne pendant 20 secondes environ. (le mélange doit être bien homogène). 

Funfetti Cake

Ajoutez les vermicelles ou les confettis colorés et mélangez rapidement à la spatule.

Funfetti Cake


Versez la pâte dans le cercle à gâteau (ou  dans 2 moules de 20 cm) et enfournez aussitôt pour 25 à 35 minutes. N'ouvrez pas le four avant 20 minutes de cuisson et vérifiez la cuisson toutes les 2 minutes avec la lame d'un couteau. Le gâteau est cuit dès qu'elle ressort sèche. 

Laissez refroidir tel quel sur une grille pendant 10 minutes, puis passez la lame d'un couteau entre le gâteau et le moule, pour détacher la pâte. Retirez le cercle et retournez le gâteau sur une grille graissée à l'huile avec du papier absorbant. Retirez le papier cuisson.

 Laissez refroidir complètement avant de découper le gâteau. 

Funfetti Cake


Le glaçage

Battre le beurre mou dans le bol du robot, muni du fouet, pendant 8 minutes à vitesse moyenne (4). Le beurre va blanchir et devenir crémeux.

Ajoutez le reste des ingrédients et fouettez à vitesse lente pendant 1 minute, puis à vitesse moyenne pendant 6 minutes. 

Le glaçage va devenir crémeux et très aéré.

Assemblage du gâteau : 
Déposez une cuiller à café de glaçage au centre de votre plat de service. Étalez légèrement et déposez le fond de votre gâteau coupé en deux dans l'épaisseur (ou l'un des deux gâteaux, si vous avez choisi l'option de cuire deux gâteaux). 

Repartir équivalent d'une cup de glaçage sur le gâteau et étalez-le à l'aide d'une spatule coudée.

Saupoudrez généreusement la surface du glaçage avec des vermicelles multicolores. 

Placez le couvercle du gâteau (ou le second layer cake). Garnir le dessus et les côtés du gâteau de glaçage et étalez-le avec une spatule coudée. Essayez d'obtenir une couche bien égalisée et pas trop épaisse de glaçage. 

Remplir une poche munie de la douille de votre choix (ici la douille 1 M Wilton qui permet de former des roses) et garnir à votre goût. 

Saupoudrez de vermicelles multicolores ou autres décorations et gardez au frais jusqu'à dégustation. 

Sortez votre gâteau du réfrigérateur 15 à 30 minutes avant dégustation. 

Régalez-vous !

Funfetti Cake


Print Friendly and PDF

lundi 6 avril 2015

Cupcakes nids de Pâques au chocolat (IG bas, phase 2)

Fromage ou Dessert ? Dessert !!! cupcakes nid de Pâques

Bonjour, Bonjour !

Voici mon petit dessert de Pâques. 
De délicieux cupcakes bien chocolatés et très très fondants. Aaaaah, y a pas à dire, un peu de beurre de temps en temps, ça fait du bien au moral ! 

Et au final, ces cupcakes en contiennent très peu... Un peu plus de 8 g par cupcake,
et à la fin d'un repas de fête, on n'a plus très faim, non ?

Sinon, j'ai un peu modifié la présentation des recettes, je vous laisse découvrir et j'espère que cela sera plus pratique pour vous, n'hésitez pas à me le signaler en cas contraire...

Pour passer cette recette phase 1, il vous suffira de remplacer la farine d'épeautre par de l'orge mondée et la crème de coco de la chantilly par de la crème de lait classique. 

Pour rendre cette recette plus saine, remplacez le beurre par de l'huile. La texture et le goût seront quelque peu différents, mais ils seront quand même bons. 

Pour 9 cupcakes : 

Les muffins bien chocolatés 
125 g de farine de grand épeautre T 150
5 g de levure bio sans phosphates 
une pincée de sel rose 
75 g de beurre bio bien mou 
120 g de sucre de bouleau
1 gousse de vanille 
2 œufs entiers 
75 ml de lait de noisette + pour diluer le cacao (à température ambiante). 
150 g de chocolat à 70 % (Guanaja de Valrhona pour moi)
1 c à spe bombée de cacao pur 

La décoration, l'effet cupcake... : 
20 cl de crème de coco bien froide (marque Kara pour moi) 
2 cuillers à soupe de sucre glace de bouleau (moulu au blender)
1 pointe de couteau de colorant vert 
noix de coco râpée (prévoir environ une dizaine de cuillers à café)
Oeufs en sucre colorés 

En cuisine...

Les muffins :

  1. Préchauffez votre four à 180°. 
  2. Faites griller la noix de coco sur une plaque de four recouverte de papier cuisson pendant environ 5 minutes. Elle doit être grillée mais non noircir... Surveillez la de près...
  3. Sortir du four et mélangez à même la plaque pendant une à deux minutes. La coco moins cuite va finir de cuire ainsi. Versez sur une plaque froide et réservez. 
  4. Fondre le chocolat au bain-marie, dans un saladier en métal à simple fond,  sur une casserole à demie remplie d'eau frémissante. Réservez. 
  5. Dans un petit saladier, mélangez ensemble farine, levure et sel. Réservez. 
  6. Dans le bol d'un robot pâtissier muni du fouet (ou dans un saladier),  fouettez ensemble la vanille égrenée avec le beurre mou coupé en cubes, et le sucre de bouleau. 
  7. Vous allez obtenir un mélange cristallisé. 
  8. Ajoutez alors un œuf entier et mélangez bien à vitesse moyenne, jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez le second œuf et fouettez à nouveau jusqu'à obtenir un beau mélange bien émulsionné. Raclez à nouveau les bords et mélangez encore quelques instants. 
  9. Ajoutez ensuite la moitié du mélange de farine, et mélangez à vitesse lente, puis ajoutez les 75 ml de lait, et enfin, l'autre moitié de farine. Raclez les bords et mélangez encore quelques instants. 
  10. Versez ensuite, tout en fouettant à vitesse lente, le chocolat fondu, puis le cacao dilué dans un peu de lait. Vous obtenez une pâte bien aérée. 
  11. Déposez 9 empreintes papier dans un moule à muffins. 
  12. Répartissez la pâte dans les empreintes. 
  13. Cuire environ 25 minutes, puis vérifiez la cuisson avec un cure-dent, qui doit ressortir sans traces de pâte. 
  14. Laissez refroidir 10 minutes dans le moule, puis hors du moule. Les muffins doivent être complètement refroidis avant d'être garnis. 

Muffins au chocolat Fromage ou Dessert ? Dessert !!!



La décoration, l'effet cupcakes : 

  1. Montez la crème de coco bien froide et le colorant vert en chantilly bien ferme. (utilisez de préférence un récipient rafraîchi).
  2. Ajoutez le sucre glace de bouleau et mélangez au fouet à main. 
  3. Versez dans une poche munie de la douille de votre choix et dressez sur les muffins.
  4. Saupoudrez d'un peu de coco grillée au centre du cupcake, et décorez avec des œufs en sucre. 


Fromage ou Dessert ? Dessert !!! décoration cupcakes de Pâques

Fromage ou Dessert ? Dessert !!! décoration cupcakes

Fromage ou Dessert ? Dessert !!! décoration cupcakes




Gardez au frais le temps de déguster ces petites merveilles chocolatées. Pas longtemps, rassurez-vous... un petit quart d'heure, voire une demie heure et hop, savoureeeez !!!

À bientôt !


Cupcakes nid de Pâques Fromage ou Dessert ? Dessert !!!


Print Friendly and PDF