mardi 26 février 2019

Cake aux pommes et au chocolat, à l'arôme d'amande (pauvre en gluten, sans sucre ajouté, sans PLV, IG bas)


Bonjour les gourmands en équilibre !

Me revoici avec un cake, que j'ai voulu sans protéines laitières d'aucune sorte, sans sucre ajouté, pauvre en gluten, et IG bas ! Et oui, revoilà les IG bas sur le blog ! Comme je vous disais sur ma dernière recette, que cela pouvait évoluer, j'essaye de nouveau de les introduire dans ma cuisine, vu que je vais mieux. Ce ne sera pas systématique, car il n'est pas nécessaire de consommer uniquement des farines intégrales si on consomme suffisamment de fibres dans le cadre d'une alimentation équilibrée (consommation suffisante de légumes et de fruits). Rappelons que l'index glycémique d'un repas s'évalue avec tous les aliments du repas, que les aliments contenant des protéines et des graisses ont un IG à ou proche de 0, que les légumes ont un IG très bas et que les fruits ont un Ig généralement bas... ce qui va équilibrer l'index glycémique du repas, même si celui-ci contient des aliments à IG moyens ou hauts (les féculents par exemple), le tout étant de ne pas abuser de ces aliments... donc relativisons... D'autant que l'équilibre idéal pour profiter au maximum des bienfaits des minéraux de ces farines, est de les consommer en version demi-complète (T 110) et non en version intégrale (T 150)... Je le vois bien lorsque je calcule des rations pour mes patients... si j'associe des farines intégrales à une alimentation équilibrée, la portion de fibres est trop importante dans la ration. Les fibres ne sont pas digérées dans l'intestin grêle, c'est donc les bactéries du colon qui s'en chargent. Et s'il y a trop de fibres, on pourra rencontrer des désagréments digestifs, comme des ballonnements, des gaz, voire bien plus dérangeant... Je ne vous parle même pas des conséquences sur une flore intestinale déséquilibrée ou sur un intestin hyperperméable...

Mais revenons-en à notre petit cake... Comme on le sait, la pomme et le chocolat se marient à merveille, avec ce cake c'est un retour en enfance assuré, il est totalement régressif ! Le secret gustatif de  la recette, comme pour toutes celles que je vous concocte désormais sans sucre ajouté, est d'utiliser des pommes déjà bien sucrées naturellement et qui ont du goût (on évite les pommes fadasses d'hypermarché, on se reporte sur de la bonne pomme bio ou locale, cultivée avec amour, avec le moins de traitements possibles, et on la goûte avant de l'utiliser... si elle vous semble trop acide ou trop fade ou pas assez sucrée, oubliez !). Si vous respectez ce point et que vous ne changez rien à la recette (je pense ici en particulier au chocolat, que j'ai hésité à intégrer au départ, et au final  sans, le cake aurait manqué d'un peu de sucrant, en tout cas, à mon goût), elle sera largement assez sucrée et vous n'aurez pas besoin d'ajouter quelque source de sucre que ce soit. Sans compter que ce cake est fabuleusement moelleux, il fond dans la bouche... Pour preuve, il a fondu tout court à la maison, il m'a été très difficile de trouver deux tranches hier matin pour faire une photo... sur la photo ci-dessus, nous avons les deux mini tranches rescapées (je me demande encore comment j'ai fait pour ne pas les démanteler en les coupant...).

Et si on passait à la recette ?

Pour un beau cake aux pommes et au chocolat d'environ 10-12 tranches :

  • 3 pots de farine à IG bas (ici 1,5 pot de pois chiche 0,5 pot de sarrasin, 1 pot de petit épeautre complet)
  • 1 yaourt soja vanille
  • 1 oeuf
  • 2 pots de compote de pomme de 100 g, sans sucre ajouté (soit achetée, soit réalisée avec des pommes naturellement sucrées) 
  • 3/4 de pot d'huile d'olive, qualité "douce"
  • 1 c à café de bicarbonate alimentaire 
  • 1 cuiller à soupe de vinaigre balsamique blanc
  • 2 pommes bien sucrées naturellement (golden, breaburn...)
  • 1 c à café d'arôme d'amande amère
  • 50 g de chocolat à 70 % coupé en pépites
A part le bicarbonate et le yaourt soja, tous mes ingrédients sont bio.

En cuisine : à réaliser le matin pour le goûter ou la veille pour le lendemain.
  1. Préchauffez votre four à 180°C, fonction pâtisserie.
  2. Videz le yaourt dans un saladier. Nettoyez et séchez le pot qui va servir de mesure.
  3. Ajoutez dans le saladier la farine, la compote, l'huile, l'oeuf, l'arôme d'amande. Creusez un peu la farine à un endroit et versez-y le bicarbonate à travers une passette pour éviter les grumeaux qui donnent un goût désagréable aux préparations.
  4. Versez le vinaigre sur le bicarbonate, laissez mousser et remuez vivement la pâte au fouet, jusqu'à obtenir une pâte bien homogène.
  5. Épluchez, évidez et coupez les pommes en cubes.
  6. Ajoutez-les à la pâte avec le chocolat coupé en petits morceaux.
  7. Versez dans un moule à cake recouvert de papier cuisson.
  8. Cuire environ 50 minutes en couvrant le cake à mi-cuisson. 
  9. Vérifiez la cuisson, soit avec un cure-dent, soit avec la lame d'un couteau pointu, qui doit ressortir sans trace de pâte.
  10. Laissez refroidir dans le moule complètement, puis déposez le cake sur une claie à pâtisserie.
  11. Ce cake est encore meilleur après quelques heures de repos. 


A bientôt !



11 commentaires:

  1. Bonjour, c'est très interessant ce que tu dis sur les farines T110 et T150 ; si je comprends bien dans le cadre d'une alimentation avec suffisamment de fruits et légumes c'est mieux de prendre de la T 110 ?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour je n'est pas de farine de pois chiche, laquelle je peux prendre stp merci 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour rester pauvre en gluten et pas forcément IG bas du petit épeautre T 110 ou T 70 et pour être Ig bas, mais pas forcément pauvre en gluten, du grand épeautre T 150 qui fera bien monter le cake.
      Belle journée !

      Supprimer
  3. Bonjour, article et recette très intéressant. Je voulais si la farine de pois chiche ne prenait pas trop le dessus. Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Catherine pour cette nouvelle recette et sur les explications concernant les farines t 150 et t 110 qui m'ont permis de comprendre que la farine de Kamut complète que j'utilisais qd je mangeais IG bas est en fait une farine intégrale..je croyais que complète et intégrale ce n'était pas la même chose et qu'intégrale voulait dire T 170 comme la farine de seigle que j'utilisais pour faire du pain. De toute façon mon intestin ne supporte plus ces farines T150 ou T170. IL me reste un fond de farine de Kamut que j'ai envie de mélanger avec un reste de petit épeautre T70 et du petit épeautre T110 pour faire ta recette de gateau au yaourt et fruit secs ssa.Qu'en penses-Tu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Bechamelle,
      En fait cela dépend des farines... le blé en version intégrale a un taux d'extraction en T 150. Le seigle en T 170...
      Complet et intégrale sont bien différents. Pour le blé, intégral = T 150 et complet = T 110. Mais sur les produits manufacturés, ce n'est pas toujours clair... ça l'est davantage sur les paquets de farine où nous trouvons toujours (enfin j'espère) ce fameux taux d'extraction...
      Le mélange que tu veux faire est très bien. L'essentiel étant que ton intestin le supporte bien. Lance-toi, si ce n'est déjà fait... vu ma rapidité de réponse. Oups.
      Sinon mon micro ne m'a pas répondu te concernant. Je sais qu'il est très pris. Mais je le vois mercredi donc je lui demanderai en direct.
      Bon lundi à toi et à bientôt.

      Supprimer
  5. Oui oui j'ai fait le cake aux cranberries avec le mélange annoncé ds le post précédent..et il est vraiment délicieux.j'en ai fait mes petits déjeuners la semaine derniére.C'est encore une super recette que tu nous a gentiment partagė..merci à toi.
    Je vais en refaire un à avec uniquement du petit épeautre T 70 parce que mon intestin à rėagi et le suivant je le ferai avec de la T 110 pour voir si j'ai toujours des
    réactions.
    Quant aux cranberries je les ai prises en vrac à la biocoop et malheureusement elles sont sucrées au jus de canne, je n'en ai pas trouvé au jus de pommes..si je n'en trouve pas ds d'autres magasins qui font du bio je vais en commander sur le net...

    RépondreSupprimer
  6. Méfie-toi des fruits secs aussi qui peuvent donner des désordres intestinaux à cause de leur richesse en fibres... et le cake en contient beaucoup.
    Les farines T 70 sont en effet plus recommandables pour toi. Tu peux tester ta tolérance en réalisant un mélange T 70/T 110 en 3/4_1/4 ou 2/3-1/3 au départ et augmenter progressivement si cela passe.
    Tu me diras ce que cela donne... et je te tiens au courant pour mercredi...
    Bises.

    RépondreSupprimer
  7. Ah! Je n'avais pas du tout pensé aux fibres des cranberries !!..merci de me l'avoir précisé..on pense au sucre des fruits secs mais pas aux fibres effectivement...je vais tenter tout T70 et 150 grs de cranberries (quand j'en aurai trouvé au jus de pomme)..il faut vraiment tatonner avec les maladies de l'intestin et je crois que chacun a des réactions différentes pour la même maladie..pas simple...bises

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier


Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF