mercredi 8 mai 2019

Muffins rustiques aux fruits, aux épices douces et au chocolat (pauvres en gluten, sans PLV, sans MG ajoutées, à IG moyen)


Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd'hui je vous propose une recette de muffins, sans matières grasses ajoutées. Des muffins bien rustiques, au bon goût de sarrasin, très moelleux, riches en fibres, et sans Protéines de Lait de Vache.  J'avais des blancs d'oeufs à passer, et ils sont parfait dans les gâteaux pour donner du liant et apporter des protéines de bonne qualité.

Si vous n'aimez pas le goût du sarrasin, changez de farine... vous pouvez la remplacer par du petit épeautre, voire du grand-épeautre si le gluten n'est pas votre problème. 

  Et passez en cuisine, vous allez vous régaler à coup sûr...   

Pourquoi pas de matières grasses me demanderez-vous ? Ce n'est pas que je les diabolise, bien au contraire... Les lipides sont nécessaires à l'organisme et pour preuve, ils devraient constituer 30 à 40 % de notre ration alimentaire (dans tous les aliments et boissons que nous consommons). Ils ont des rôles très divers pour l'organisme, primordiaux, je vous citerai ici leur rôle sur le fonctionnement du cerveau, l'intégrité cellulaire (une cellule qui laisse filer les nutriments ne remplit pas son rôle correctement), l'immunité, la fertilité et bien d'autres... Mais parfois, notre alimentation peut en contenir beaucoup, lors d'un repas un peu riche par exemple... et du coup ces muffins seront les bienvenus car ils vous apporteront des bons glucides, mais aussi des protéines (primordiales elles-aussi sur le métabolisme - cellules musculaires, bon fonctionnement des enzymes, rôle sur le système immunitaire, etc.), et pas mal de fibres - qui lorsqu'elles se gorgent d'eau (celle des aliments et celle que vous buvez), forment une barrière physique aux lipides et aux glucides, du coup nous en absorbons moins. La conséquence suivante est logique, elles vont prendre de la place dans le système digestif et donc jouer un rôle important sur votre satiété : en consommant des fibres, vous mangerez moins, et consommerez moins de calories... De plus, elles ralentissent la digestion dans l'estomac (effet sur la glycémie post-prandiale - après les repas), et accélèrent le transit intestinal. D'où leur intérêt dans notre alimentation, mais... à la bonne dose ! 

Assez de blabla pour aujourd'hui, passons en cuisine...  

Pour 12 muffins rustiques aux pommes, chocolat et épices douces :
110 g de farine de sarrasin bio
110 g de farine de riz demi-complet bio
55 g de farine de petit épeautre T 110 (1/2 complet) bio
55 g de farine de châtaigne des Cévennes bio
50 g de sucre de fleur de coco bio (si vous avez le bec sucré ajoutez en 25 g car ce sucre édulcore moins que le sucre de bouleau)
22 cl de lait végétal (soja bio, ou autres)
4 blancs d'oeufs, soit 120 g, (ici qualité "bleu, blanc, coeur", bio)
1 cuiller à café rase de cannelle en poudre bio
1 cuiller à moka d'épices à pain d'épice bio
3 petites pommes bio, bien sucrées naturellement, soit environ 300 g net (vous pouvez aussi utiliser des poires bien mûres)
40 g de pépites de chocolat à 60 % de cacao, bio
1 cuiller à café bombée de bicarbonate alimentaire
1 belle cuiller à soupe de vinaigre balsamique blanc, bio

Déco des muffins :
quelques pépites de chocolat à 60 % de cacao
grains de kasha (sarrasin grillé bio)

En cuisine :
  1.  Préchauffez le four à 180°C, fonction pâtisserie.
  2.  Découpez 12 feuilles de papier cuisson, dimension 14 x 14 cm. Évitez les empreintes toutes faites, car vu que les muffins sont sans matières grasses, la pâte va adhérer et c'est un enfer à retirer (c'est du vécu)... Déposez chaque feuille dans une empreinte à muffin et maintenez-les à l'aide de verres de 15 cl (à moutarde pour enfant, c'est là qu'on est content d'avoir du stock). 
  3. Dans le bol du robot muni du fouet, ou dans un saladier, mélangez ensemble, les blancs d'oeufs avec les farines, le lait végétal, les épices, le sucre, jusqu'à obtenir une pâte bien homogène. Racler les bords si nécessaire et fouettez à nouveau. 
  4. Épluchez, épépinez et coupez les pommes (ou les poires), au coupe-pomme ou au couteau, puis en petits morceaux. Réservez (vous pouvez les citronner un peu pour éviter le brunissement).
  5. Ajoutez le bicarbonate sur la pâte et versez le vinaigre dessus pour le faire mousser. Puis battre dès qu'il ne mousse plus, au fouet pendant 1 minute. 
  6. Ajoutez les fruits en petits cubes, les pépites de chocolat et mélangez à la spatule. Répartir cette pâte dans les empreintes à muffins, (j'utiliser une cuiller à glace à ressort) et décorer avec le kasha et quelques pépites de chocolat. 
  7. Cuire 20 à 25 minutes. 
  8. Laissez refroidir 5 minutes dans le moule, puis retirer les muffins du moule. 
  9. Dégustez quand les muffins seront bien refroidis, voire le lendemain, ils sont encore meilleurs.
  10. Conservez-les dans une boîte en métal, ils se gardent parfaitement moelleux pendant quelques jours.
A bientôt !






2 commentaires:

  1. Quelle bonne idée ce petit dessert qui a bien sa place à la fin d'un repas un peu riche et merci de nous faire partager tes connaissances en diététique c'est vraiment trés génėreux de ta part.
    Je me pose une question sur la farine de sarrasin que j'adore mais qui est en fait une farine intégrale : contient-elle moins de fibres qu'une farine complėte ou intégrale de petit épeautre ? Je m'interroge parce que mon intestin la supporte trés bien contrairement au petit épeautre T110 et je ne crois pas que ce soit une question de gluten.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Bechamelle,
    Le sarrasin contient en effet moins de fibres que le petit-épeautre T 110...
    Si tu supportes bien le petit-épeautre blanc les fibres sont effectivement une piste à suivre pour tes désagréments digestifs... Après les tolérances digestives sont très personnelles et le petit-épeautre ne convient pas à tout le monde (7 % de gluten).
    Je ne connais pas ton âge mais on préconise une réduction des fibres dans les rations alimentaires après 60 ans, car la tolérance est moindre à partir de cet âge... et on ne parle même pas des tolérances toutes personnelles qui ont pu être mises à mal par des consommations anarchiques... 😉 tu sais de quoi je parle...
    Belle soirée à toi ma belle.

    RépondreSupprimer

Pour déposer un commentaire :

1) Ecrivez votre texte dans le formulaire ci-dessous

2) En dessous de Choisir une identité, si vous publiez en mode anonyme, merci d'inscrire un nom (je ne réponds plus aux commentaires non personnalisés d'un prénom ou d'un pseudo).

3) Cliquer sur Publier


Merci de votre intérêt et à bientôt.
Cath

Print Friendly and PDF